tesla_zoeAhem : pourquoi comparer ce qui normalement ne se compare pas ? Pourquoi pas !

On a plus l’habitude de comparer ou de voir de des comparatifs de la Tesla à des voitures sportives, et même des supercars ou bien des bmw, audi, jaguar ou même ford mondeo haut de gamme. Et la Zoé est elle plus comparée à… une Nissan Leaf, des toyota hybrides ou une clio diesel…

En attendant la Tesla Modèle 3, comparons :

Jusqu’à aujourd’hui il ne m’était pas venu à l’idée de vraiment comparer ces 2 voitures, mais voilà… dans la même année Tesla a annoncé une future modèle 3 à 35000$ hors bonus écologique avec 350kms d’autonomie et Renault une nouvelle Zoé avec 400kms d’autonomie avec des prix entre 24 et 28 000€. Comme on n’a pas de données pour cette modèle 3 qui ne sera pas dispo avant longtemps, autant comparer « sans le prix » une modèle S, la modèle 3 allant reprendre une partie des technologies de sa grande soeur. Donc on ne regardera que le prix (et éventuellement que les premiers prix.

Pourquoi ne pas comparer le prix ?
Parce que pour le prix c’est vite vu ou presque : 3 ou 4 Zoé = 1 Tesla 

Pour 4 Zoe ou un peu moins, pas très luxueuses (mais très sympa et dont la vitesse max est 138km/h), on peut avoir une Tesla modèle S magnifique et qui trace, j’exagère à peine. Oui mais bon est-ce qu’on compare les android d’entrée de game avec l’iPhone 7… oui.

Ah un détail…sur les prix. La Tesla est une familiale impressionnante bourrée d’innovations dont les superchargers, les batteries granties 8 ans et la Zoé… il faut louer les batteries et penser « 3ans ». La voiture ne vous appartient pas vraiment, bim 60 à 80€ en plus… tous les mois…(économies carburant payent ça mais quand même)… c’est embêtant. Si sur le principe on veut que ce soit « sa » voiture (en tout cas j’ai du mal avec soit la location, la location avec option d’achat (Tesla rend abordable ses Tesla grâce à cette formule, rejoint par Renault) et en plus la location de la batterie (renault donc)) il faudra vraiment prendre un tableur excel ou un papier et la calculatrice et regarder les valeurs au bout de quelques années. Donc on ne regarde pas le prix.

Revenons sur le nerf de la guerre : l’autonomie (et la charge).

Et les sites web de Renault et Tesla sont utiles, car ils font acte de transparence, sur un point clé : savoir jusqu’où je peux aller avec ces voitures selon la conduite.

2 simulations : sur autoroute et en ville.

On commence par la plus dure, l’autoroute. Il va falloir apprendre à voyager autrement ou bien… ne pas voyager.

Prendre la direction de l’autoroute : avec une Tesla qui peut recharger un peu partout (et gratuitement/rapidement sur les superchargers) on a un rayon d’action qui rassure. Mais…avec une Renault Zoé, c’est pareil on se sent rassuré sur le papier (moins les superchargers), mais… c’est plus compliqué visiblement en vrai (Tiens finalement le prix ça joue) :

Je me suis permis de couper la clim. On est en France et on n’en a pas besoin toute l’année. Et on respecte les limites de vitesse :

Pour Tesla Modèle S

capture-decran-2016-10-16-a-12-50-41

Pour Renault Zoé

renault_zoe_autoroute_1

 

Bilan : avec la Tesla vous avez presque le double dès le milieu de gamme.
Si vous voulez voyager avec voiture électrique, Tesla est l’unique choix. D’ailleurs la Zoé bien équipée (cuir, système bose, caméra de recul etc) est à 28000€ et la tesla modèle S commence à 70 000€. Finalement c’est juste le double – location batteries – chargeurs.

On attend avec impatience les autres modèles des constructeurs (comme Opel/Chevrolet), et pas des concepts cars.

Prendre la première sortie sur l’autoroute et direction la ville maintenant :

Ça tombe bien : cela correspond à 95% des déplacements dans l’année,

Du coup on compare cette fois avec la clim/chauffage et des pics à 70 pour avoir le coté « péri-urbain ».

Chez Tesla, on roule longtemps avec un plein (on frole les 500kms) et ce sont des pleins à quelques euros (chez soi ou sur une prise tierce comme Autolib) :

 tesla

et chez Renault la Zoé devient sacrément intéressante :

zoe_ville

Plus de 300kms sans charger ! Merci aux modes éco qui permettent d’utiliser le frein moteur pour recharger un peu les batteries (et économiser les plaquettes de frein).

Donc, si vous souhaitez utiliser qu’en ville, grande ville, petite ville, petites routes, periphs, autour des villes, votre voiture électrique, en ville la tesla pas chère c’est la renault Zoé !

voici les 2 liens pour utiliser les simulateurs (et plus) : Tesla modèle S, Renault Zoé 40.

Conclusion perso : faudrait les 2… !

Ps : ceci débute une série d’articles sur Tesla.

2 thoughts on “En attendant la Tesla modèle 3 : comparatif Tesla Modèle S et Renault Zoe 40

  1. pisze:Hallo panie maszynisto z fo³akulwonÃtw masz troszku roboty do poprawki 2 zdjecia pana ze 140 numerem i S506 to nie sa jedyne ale ciekawostka ze wszystkie brakujace sÄ… Leszka prezesa S610 a najlepsza galerie ma pan WacÅ‚aw z numerem 240 iloÅ›c zdjęć 1 z 7

  2. Bonsoir,
    Totalement d’accord avec… la conclusion! Il faut les 2! Une Zoe pour le trajet boulot, les courses, les activités des enfants etc. Une TMS (voire TMX) pour le week-end, les vacances (ou déménager une armoire avec les 2000l du X)!
    Tout de même un énorme avantage à Tesla avec les SuC (meme si Corri-Door et consorts réduisent cet avantage)!
    Apres pour vivre depuis 3 ans au quotidien une Zoe (en attendant ma TM3…) le déplacement est différent, une nouvelle philosophie ou la « moyenne » sur autoroute laisse place aux conversations avec des passants aux bornes de recharge… Le monde change pas toujours en bien mais la rEVolution a parfois du bon… Bravo pour l’article! Remi

Ecrire un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

requis