Il y a vraiment des trucs qui me font sourire (enfin façon de parler/d’écrire) :

Personne ne se plaint de quoi que ce soit à propos de Flash quand Apple sort son iPhone il y a 3 ans, il n’y que quand ça commence à bien marcher que tout le monde se plaint…

Tout le monde se plaint que Flash ne pourra pas générer des applis iPhone mais tiens personne ne se plaint qu’Adobe Flash ne peut pas générer du svg et du silverlight, pas même mcirosoft.

Oui Flash ne tourne pas sur iPhone, mais tiens Microsoft ne se plaint pas vraiment que silverlight ne tourne pas sur iPhone (ni sur Android d’ailleurs). En même temps je n’ai jamais vu un site flash optimisé pour mobiles… (parce que sur un mobile tactile il n’y a pas de fonction de survol), et pendant des années, flash lite était ridicule comparé à flash…

En même temps je suis pour que des solutions existent pour que plus d’applications soient développables sur iPhone/iPad et que cela ne soit pas tiré vers le haut au niveau du coût d’accès à la plate-forme d’applications (ce qui a largement contribué au succès et au modèle économique – sans remercier les hackers qui ont créé tout ça – alors qu’apple poussait les développeurs d’applis à passer aux standards du web 2.0 (css, javascript, ajax) sans y passer lui même…).

Personnellement j’étais pro flash (et shockwave) à une époque (hmm il y a 10 ans puis 6 ans sur la base de solution simple plugin), mais en constatant au fur et à mesure qu’il y avait très peu d’efforts pour que cela fonctionne correctement et soit accessible pour la production de contenus (téléchargez une version de flash et vous comprendrez). Je me souviens de crise de nerfs pour faire fonctionner du flash avec netscape et ie, le tout variant selon les versions de navigateurs et les versions de système (macos 9 / X et versions de windows). N’écoutez pas les designers web qui ne juraient que par IE et windows (et Flash!!) et crachaient sur netscape et mac sont aujourd’hui derrière Firefox (avec un peu de flash mais dont on ne retient pas grand chose) ils ont la mémoire courte et adorent le design des mac et les effets graphiques de macos…

 Je me souviens aussi que lors des virages d’Apple de macos x, Adobe a trainé des pieds (longtemps) pour que les applis soient optimisées et encore aujourd’hui pas certain que ce soit super optimisé…, alors que la plateforme mac est à l’origine du décollage d’Adobe dans les années 90.

Mais pourquoi tout le monde tape-t-il alors sur Apple et son iPhone : parce que ça énerve quand Apple arrive à bien marcher et sort de l’image où on l’a placé ?

7 thoughts on “En passant

  1. 100% d’accord avec ton article. Pour ma part je crois aussi qu’Adobe est en train d’essayer de s’accrocher aux branches voyant que Flash est de plus en plus critiqué.
    D’ailleurs, tout le monde sait que dans l’état actuel des choses Flash est voué à disparaitre.

  2. Ce qui est fou c’est le focus sur flash, alors qu’Adobe a vraiment de beaux produits bien indispensables (Photoshop, illlustrator, indesign) mais lors du rachat de macromedia ils ont tué quelques autres produits (notamment autour du svg).

  3. Le pire c’est que Flash ils l’ont foutu a toutes les sauces dans leur produits… et ca fait pas du bien.

    Par contre, RIM et leur Blackberry, les telephones Symbian, ils sont pas critiqué pour le manque de Flash?

  4. Pas de flash sur un browser de telephone, Android ou Apple, tout le monde s’en fout.Par contre sur L’ipad et les autres tablets a venir cela est plus genant de part leur format.Mais le debat est plus sur la possibilite d’Adobe d’imposer une plateforme de development au dessus de celle d’Apple.Apple ( et tres probablement Mircro$oft sur WM7&co ) refuse tres logiquement de ceder le controle.

    y a rien a voir

    Adove va se mettre a generer du HTML5 😉

    Je viens de recevoir mes tracking numbers pour 3 Ipads 😉

    JL Gasse l’exprime for bien : http://www.mondaynote.com/2010/04/11/the-adobe-apple-flame-war/

  5. When you watch the Texans’ DE play, its easy to be impressed with his aitelhtc ability, speed up the field and his power at the point of attack. That’s legit talent right there. But let’s not forget about the technique Watt displays with his hands. He can “press” an offensive lineman and create some separation to work his counter moves. Fast and violent with the hands. That’s what I took from the game. CSS10-26

Ecrire un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

requis