re-engaging-maverick-twitter

Vous connaissez la scène finale de TopGun ? Allez je me permets, ça fait longtemps que ce n’est pas passé à la TV. Donc… Maverick n’a pas eu la coupe TopGun, il est quand même appelé sur une zône nécessitant des pilotes, mais est écarté de la mission et reste en backup avec un doute de celui qui a eu la coupe IceMan. Appelé en renfort alors que les autres (meilleurs) pilotes sont en difficulté, IceMan pleure de peur à la radio, Maverick se met lui même en double difficulté, et s’écarte du combat avouant sa faiblesse, puis après avoir réfléchi réengage en faisant preuve de créativité tout en ne lâchant pas d’une semelle le « leader » IceMan et éclate presque tous les ennemis devenant un héros.

Il y a quelques années c’était Facebook qui était en difficulté (« les jeunes quittent Facebook », « Facebook a raté le virage du mobile ») puis a refondu son appli mobile, simplifié, acheté Instagram, s’est développé. Mais… Facebook c’est IceMan, celui qui fait toujours très bien les trucs, un peu fayot, gagne parce qu’il a une super moyenne (à l’école / aux résultats). Twitter c’est Maverick, de la créativité, des effets whaou mais à la fin il n’a pas la coupe… donc on l’adore. Coté pro et donc « Communication / Marque » Twitter c’est simple, c’est de la big data, de l’info pro acessible, plein de possibilités, une possibilité chaque matin ou soir de faire un passage bas pour chatouiller les moustaches de la tour de controle. On peut y faire presque tout ce que l’on veut et on peut vraiment être réactifs, on sent qu’on a le même F14 que Maverick. Sur Facebook tout est compliqué, plein de règles contraignantes, des format qui évoluent fréquemment, des outils plus pensés pour le web qu’autre chose.

Cette semaine, Twitter m’a fait vraiment plaisir et je sens que… ce n’est pas fini. D’où mon Twitter c’est Maverick qui réengage !

Coup sur Coup 4/5 nouveautés Twitter presque toutes dédiées à l’interaction, l’engagement, la relation client qui vont forcément mettre du temps à toucher tous les utilisateurs et à être utilisées massivement, mais qui démontrent que Twitter a un bon outil, une bonne communauté, des fonctionnements qui n’ont qu’à être améliorés, pas refondus :

  • La possibilité de publier des gifs (info ici) issus de la bibliothèque de Giphy sans sortir de l’application Twitter (de façon native) et ceci en public comme en privé (!). Quand on voit comme c’est compliqué sur Facebook, je dis BRAVO TWITTER. On peut toujours préparer ses gifs à l’avance et les publier, mais pour répondre à la volée ou s’inspirer de giphy c’est parfait. Au passage on notera que Twitter fait ce que jamais aucun autre réseau n’aura fait : officialiser le gif dans les publications, les commentaires en le permettant à tous. C’est vraiment une belle observation des usages (comme le retweet ou le hashtag), qui met fin aux hésitations sur les droits (on a commencé par des liens, puis quand le gif natif est arrivé on a publié nativement mais quid des droits, là au moins c’est réglé, c’est dans twitter, donc c’est tweetable (giphy a des accords). On garde la barrière des 3mo, et Twitter continue à compresser en mp4 les gifs (au passage : clic droit on récupère le mp4 que l’on peut republier).
  • La possibilité de publier un lien qui génère un bouton « envoyer un message privé » (info ici) simple, efficace, clair, parfait. Idéal pour la relation client où depuis des années, pour les échanges un peu confidentiels on passe en privé et pour les nouveaux utilisateurs (ou même les anciens avec les évolutions d’interface web/mobile) il était difficile de comprendre si ou comment on pouvait envoyer un « dm », « mp », « message privé ». Par contre… le lien est compliqué (si si), autant sur facebook j’avais trouvé que c’était simple facebook.com/messages/ + le nom de la page autant là ça mériterait une fonction native dans les applis twitter (si si). J’en suis arrivé à dire à mes collègues « gardez ce lien en brouillon pour le copier/coller » tant il n’est pas intuitif, mais cela reste une très très bonne chose. Au passage on notera qu’il faut accepter des messages privés de tous. Il faut que l’inverse soit la règle : que celui qui ne veut pas en recevoir active l’option, mais que par défaut (comme sur facebook) on puisse recevoir des mp de tous.  je dis BRAVO TWITTER
  • La possibilité de générer des formulaires de satisfaction après un échange privé (info ici). je l’avoue je pense à la fois que c’est une très bonne chose (quand j’en reçois des marques, je me dis tiens il font attention à garder de la date issue directement de la vraie relation client et whaouh ils ont des outils pour ça eux) et en même temps faut que ce soit bien dosé, pas automatique, pas systématique alors qu’on en a déjà rempli un (moi je réponds « c’est bon je suis content vous êtes top et je l’ai déjà dit la dernière fois dans le formulaire »), c’est mon coté monsieur plus (un outil qui s’adapte).
  • La possibilité d’envoyer des vidéos en message privé (info ici) : tout est dit. Boom. Manquerait plus que Twitter se dise un jour tiens on a un fantastique outil de messagerie à plusieurs (oui vous vous souvenez que Twitter on peut faire des messages privés à plusieurs ?) et en fasse un messenger audio – hangout (quoi une sorte de periscope à plusieurs ? yes… miam).
  • Cette fameuse timeline personnalisée (info ici et ici) « à la facebook » pour ne rien rater des personnes importantes pour nous. Perso j’aimais déjà bien le « pendant que vous étiez absent », je l’ai activé pour voir si cela améliore ma lecture « en remontant le temps » qui est toujours possible.
  • Enfin un dernier petit truc : les conversations mieux affichées en un clic (info ici)

Mon conseil à Twitter : un email à tout le monde pour annoncer ces nouveautés et continuez comme ça, en afterburner !

et un petit PS spécifique pour l’application Twitter Mac : faites quelque chose pour en améliorer le moteur, ça patine, bug ou lag trop. j’ai perdu mon F14 et TweetDeck c’est très IceMan 🙂

Ecrire un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

requis