Blog is coach. Bon, je vous livre un post très perso, avec en vrac quelques trucs qui me trottent dans la tête et qui montreront que je tourne en rond depuis quelques semaines/mois mais pas au même endroit… et que j’ai moins d’appétit pour certaines activités.

Je vais essayer de moins parler d’Apple, de Mac, d’iPod, d’iPhone (encore moins d’autres marques) même si cela me fait très plaisir à chaque fois, parce que j’ai l’impression que cela est devenu inutile. Pour moi qui « suit » la vie d’Apple depuis 83, cela a parfois moins de saveur. L’esprit et les machines sont bien en route, steve est moins steve (etc…) et tout simplement parce que de plus en plus de monde accède à la marque, découvrant les bons et les mauvais cotés et peut donner son avis. Je vais même me freiner dans mon élan à « corriger » ou « compléter » ce qui est dit à ces sujets (ou même à en penser quoi que ce soit), il y en a qui font ça très bien. Il devrait y avoir des « retours » à travers un petit coup de gueule sincère de temps en temps, mais je vais réorienter mes notes sur d’autres sujets… ou pas. En gros, je vais arrêter de jeter des cailloux dans l’eau et cesser de regarder les ronds dans l’eau. Le double effet c’est que je vais moins lire (parce que je lis beaucoup beaucoup trop de choses en ligne) ce qui est en rapport. Je vais me déconnecter progressivement (surtout du rss commenté).

A propos de ces « autres sujets » (entreprendre, e-commerce, projets, what else), je me demande même si je dois les traiter (coté blog hein, je ne vais pas non plus devenir un légume, j’ai plein de choses à faire)… Pourquoi parce que là aussi tout le monde donne son avis sur tout, de façon sponsorisée ou pas (mode gerbe / blogs influents sur lesquels on retrouve les mêmes fausses infos etc…), en copiant/collant ou pas et surtout superficiellement (pas de tests aprofondis des solutions, pas de vision long terme, pas d’expérimentation), je n’aime pas les faux consensus, je n’aime pas les fausses passions, je n’aime pas la mode « correcte ». Du coup je me demande si je ne vais pas essayer de me donner UN seul sujet (ou pas de sujet) et y aller à plus tranquillement… Je me suis moi même surpris à avoir du plaisir à écrire un twitt (qui est un concentré d’une idée blogable en quelques caractères), ce qui après quelques années à écrire sur ce blog (pour le plaisir) et réagir sur d’autres. Bref… je ne sais pas. Je n’ai jamais recherché l’audience, vos commentaires m’ont toujours fait plaisir, mais quand je vois ce que deviennent les blogs (beurk quand même entre ce qui est affiché stratégiqement et le pensé en réel) je vais donc rester sur les bases de départ, des notes personnes sans attente de retour sur investissement. D’ailleurs il m’est impossible matériellement de relater tout ce que je teste (j’admire ceux qui y arrivent et font des pas à pas/ tutoriaux) ou pense vraiment sur le blog et le en ajoutant le fait de ne pas avoir de vision précise de qui lit/pense quoi (et j’ai jamais vraiment non plus recherché à le faire ni regardé les stats…), on atteint une sacrée frustration. Donc le fond du blog s’améliorera ou ne s’améliorera pas, désolé je ne sais pas, et je fais le ménage là aussi dans les rss. En même temps il y a tellement de blogs super intéressant qui ont disparu ou qui sont à moitié morts ou devenus de faux blogs, qu’il vaut mieux que je prenne conscience de ce que je veux en faire.

En parallèle dans mon quotidien je manque de temps ou d’impulsion, résultat de « pertubations » normales du rythme de vie que nous avons depuis un an, par un manque de solutions sous la main ou assemblables, sans croiser les bonnes personnes ? Je n’arrive plus à travailler sur plusieurs choses en même temps « comme avant », ni même à aboutir aux mêmes résultats ou finaliser les idées, ce qui fait que j’ai laissé en plan certains chantiers perso qui pourtant sont importants, auxquels il faut que je revienne, mais sur lesquels il n’y a pas beaucoup de pression (tant que l’on n’a pas une deadline imposée on a du mal en fait). Résultat : un dossier todo où les bouts de trucs à faire s’empilent, un dossier « à regarde / creuser » qui ne se désemplit pas, une régression sur certaines finalités techniques auxquelles je n’arrive plus. Peut-être qu’un virage arrive où j’ai du mal à faire switcher mon cerveau du monde pro/job au monde perso/pro et le monde perso (à noter les 3 distinctions et pas 2 seulement…).

Il faut donc que je trouve quelques solutions à des problèmatiques qui me reviennent parce que je ne les traite pas . Pas besoin de les écrire ici, pas envie, pas la peine mais cela va de savoir pourquoi il n’y a pas de liaison entre la sécu et ma mutuelle et retrouver les papiers qui permettront de récupérer un an et demi de remboursements, aller chez la dentiste, faire plein de choses pour Brocanteo / indémodable, faire plein de choses à la maison… plein de trucs je vous dis, des kilomètres de points à rayer dans les todo list.

Bref, je me suis donné cette nuit une ligne de conduite, je vais juste essayer de me fixer un truc par semaine (un seul, mais à fond et parce que chaque truc est souvent lié à d’autres). Si je n’y arrive pas, je le mettrai dans une liste de trucs sur lesquels on doit passer à plusieurs/ d’autres pour trouver une solution ou abandonner, avec à chaque fois une petite grille d’évaluation. Cela permettra de ne plus « garder » les problèmes, les accumuler. Je vais voir ce que ça donne. Un truc cela peut être simple comme comprendre un truc en design css (le fameux truc que je ne comprends pas parce que je suis à l’aveuglette et dans l’inconnu), implémenter une fonctionnalité sur le site, un truc à la boutique, m’inscrire finalement à un cours d’anglais adapté à mon niveau, préparer l’étape d’après, etc… ou complexe comme rappeler un transporteur potentiel auquel on a laissé un message via un formulaire sur leur site mais qui ne recontacte pas ou plus « plaisir » comme parler de personnes ou sites qui me plaisent et leur parler de Brocanteo.

BREF : reprendre du plaisir, be back focused, be good.

Après quelques ennuis de santé, je me demande aussi si je finalement je n’ai pas envie de (déjà) me retrouver en vacances, en bermuda, pieds nus, lire quelques livres, et faire le point après le café du matin au bord de la mer, tôt…

2 thoughts on “syntax error, reboot in progress.

  1. « je vais arrêter de jeter des cailloux dans l’eau et cesser de regarder les ronds… »
    Tant que tu continues les ricochets tout va bien! ;o)

Ecrire un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

requis