Brocanteo needs help (to boost exciting new projects) – Envie de vous joindre à l’aventure ?

J’ai écrit un petit texte il y a quelques semaines pour enviedentreprendre, mais cela n’a rien donné, parce que ce n’était probablement pas l’endroit et le formatage sort des usages. Aujourd’hui je me tourne un peu vers vous pour évoquer que nous souhaiterions recruter une personne sensible à la déco et au commerce, probablement sous la forme d’un stage de césure, stage de fin de cursus ou alternance si possible d’un profil « touche à tout » qui a envie de partager l’expérience et si ça marche d’aller plus loin. Faites passer l’info dans votre entourage ou si vous avez des conseils à nous passer (adresses de sites pour publier une offre) nous vous tiendrons au courant de l’avancement.

Voilà l’article en question :

helpwanted.jpgTous ceux qui ont voyagé un petit peu aux USA connaissent ce panneau : « Help wanted » que l’on croise sur les petits commerce (et même parfois des enseignes de centres commerciaux). Ils sont pragmatiques aux USA : un processus de recrutement (on entre, on se propose) et d’annonce (le panneau) de recrutement simple. Pourquoi ? On met ce panneau et les ciblés comprennent tout de suite de quoi il en retourne : travailler derrière le panneau. Et bien on a envie de faire la même chose et surtout d’ajouter « parlons en », pour créer l’occasion.

Nous aussi on aimerait bien mettre ce panneau mais on a du mal à définir le quoi, le comment, le combien, le qui. Peut-être qu’on va l’afficher ici, pour en parler.

Ce que l’on sait c’est que notre taille, nos fonds, les moyens (espace) ne permettent pas d’ouvrir un recrutement traditionnel ou de chercher un simple renfort ponctuel et parce que l’on sent et on sait qu’il y a des choses à faire et que l’on manque de ressources.

En regardant rapidement les sites d’annonce on est très vite perdu. Quelles sont les mentions obligatoires, légales, les salaires, les chartes, etc… Si vous avez des conseils, nous sommes preneurs.

Le plus difficile est de cerner le job et d’y glisser de l’esprit d’entreprise et la prise de risque, pour partager l’envie. En pratique nous aimerions que le job se définisse et se créé avec la personne, en écrivant ensemble une partie de la stratégie . Tout simplement parce que mélanger retail et e-commerce ce n’est pas simple, on en a déjà parler ici et en TPE cela nécessite de très bien s’entendre et d’avoir envie de toucher à tout – le confort cadré d’une grande entreprise est loin, mais il y a quand même d’autres conforts à définir ou apprécier ceux qui sont déjà mis en place (local, horaires, ambiance, moyens, personnes, domaine, produits, responsabilités).

L’idéal serait un(e) étudiant(e) qui souhaite finaliser des études ou une orientation spécifiquement vers ces domaines et s’inventer son job avec nous, un job assez féminin quand même. Un petit peu comme l’a fait Nathalie. Si vous connaissez quelqu’un, merci de transmettre nos souhaits ou nous mettre en contact !

Concrètement, même si les nouvelles technologies le permettent cela ne pourrait pas être du travail à distance ou alors une partie du job (le online). En pratique il faudra aimer le contexte d’une boutique, accueillir et conseiller des clients, que ce soit en ligne ou pour de vrai. Mais il y a tant à apprendre de ce job à inventer un peu plus chaque jour.

Alors en pratique ? Contactez nathalie !

9 thoughts on “Help wanted

  1. Merci JM.

    Un peu long mais tout y est.

    Le challenge, c’est de trouver le mouton à 5 pattes pour ce job.

    Mais on va se challenger et trouver.

  2. Je vois que nous avons tous la même problèmatique…

    Trouver quelqu’un comme nous mais pas nous ;o)

    J’ai peur d’avoir un peu de mal à séduire les étudiants avec un beau poste dans une petite startup sans « vrai » salaire mais avec beaucoup de boulot et une ambiance terrible !

  3. J’ai envisagé de postuler moi même, mais ce n’est pas une bonne option (la paix des ménages passe par une option d’ingérence par petites touches).
    Je précise à nouveau que nous n’avons pas cerné exactement la proposition à faire ce qui pourrait aller plus loin qu’un stage.

    Sinon Cédric, pourquoi pas collaborer sur des problématiques proches en fonction de nos compétences ou disponibilités (une sorte de stage réciproque) ?

  4. [quote]Sinon Cédric, pourquoi pas collaborer sur des problématiques proches en fonction de nos compétences ou disponibilités (une sorte de stage réciproque) ?[/quote]

    Le soucis c’est que sans moi, cela tourne pas puisque je suis seul ;o)) Et je crois que tu es un peu loin de moi non ? Paris c’est le Nord !!!

    Mais l’idée est à creuser…

  5. Attention, d’un niveau où tu y repenses le matin en te levant… pas de l’attrape touriste, même à Barcelona ils n’ont pas ça, le tout à 10m de l’eau et super zik. J’y suis déjà…

Ecrire un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

requis