Learn to eat your own dog food ! beeerk ?

Litéralement je ne dis pas que pour entreprendre je conseille de vous priver de bonnes choses et de piquer les croquettes de votre chien, mais tout simplement d’utiliser vos produits vous même, de les acheter vous même, de ressentir ce que devraient ressentir vos clients, être vos clients, pour aussi être légitime à parler de vos produits de A à Z. Quoi que, si vous saviez comment mon chien aime ses croquettes, il y aurait une vingtaine d’idées pour créer de nouveaux dog foods pour chien capricieux (et maîtres faibles devant un labrador qui s’éloigne de sa gamelle si il n’y a que de simples croquettes, même pendant 3 soirs de suite…). C’est la meilleure des études.

La première fois que j’ai lu cette expression c’était dans un livre de Guy Kawasaki, même si je ne me souviens pas très bien duquel (je crois « Rules for revolutionnaries »), elle m’a marqué.

La suite sur enviedentreprendre.com et vos commentaires là où vous voulez 🙂

Ecrire un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

requis