Et voilà, fin de la course, fin du projet (ou report) du « spring family geek trip ». Nous devions partir lundi, mais de fermetures en fermetures, notre vol vers San Francisco a été annulé comme des centaines d’autres. A 24h près on était bons, mais non pas ce coup là (et pourtant le voyage a été monté en quelques semaines et on avait tout). D’habitude on passe à travers ce genre de trucs, mais pas cette fois.

Pendant une soirée on a modifié le projet pour ne plus faire qu’une semaine sur les 2 (une seule côte du coup, mais le programme était alors tellement bouleversé qu’il ne rimait plus à rien et pas trop la possibilité de rajouter une semaine.

Nous devions revoir les coins que l’on a adoré, croisé des amis qui ont la lourde charge de représenter la France en pleine Silicon Valley et la dure mission d’y vivre, mais surtout sillonner une partie de la Californie du nord au sud, un peu de Nevada et Arkansas et les avenues de NewYork (et bien sûr un peu de shopping pour elle et moi et lui), le tout à base d’une sélection d’hôtels design pour en mettre plein les yeux de boutchou. Ce n’est que partie remise (et à upgrader, pourquoi pas avec les pays frontaliers) !

Du coup on règle 3/4 trucs que l’on avait en retard ici (et Nathalie a réouvert la boutique… alors qu’elle ne devait y passer que 20 minutes pour des colis) et on trouve un autre programme (pour ceux qui suivent la photo est un indice).

Au passage, 2/3 trucs quand même : J’ai adoré le site splendia.com et sa sélection d’hotels. Il n’y a pas tout partout mais l’ergonomie du site et le contenu est au top. Je n’ai pas aimé le service client injoignable en temps de crise d’Expedia qui ne m’a pas permis d’annuler convenablement une partie d’une réservation, et j’ai apprécié le professionnalisme des équipes au sol d’Air France (au cnit) malgré les tensions des dizaines de personne qui ont attendu pendant des heures. Vous remarquerez que je ne me suis pas énervé (quel travail sur moi) alors que je suis tout à fait certain que nous avons été frappés par une escalade de décisions basées sur des théories et non des mesures concrètes, une fois que certaines compagnies ont fait des vols tests (avec des directeurs couillus à bord), les choses se sont retournées. Enfin, moi aussi je me suis permis un « ils volcans les avions? Quand les nuages pourront des cendres… » parce qu’il faut bien rigoler un peu.

Même si vous avez suivi (et nous avez soutenu) pour certaines et certains tout ça sur twitter et facebook, ceci reste un blog, donc pour l’occasion je me note tout ça.

10 thoughts on “Changement de programme – « pas partis / pas de route #66 »

  1. Mon premier trip au Canada était supposé se faire le 15 Septembre 2001…. Les avions étant cloués au sol, les vacances déja bookées pour moi et pas réellement deplaçables, on a transformé ca en trip impromptu vers le périgord: le routard des gites et tables d’hôtes, la 205 prête a partir (qu’est-ce qu’elle me manque cette bagnole quan même) et voila, c’était de bonnes vacances. Finalement y’a plein de resources 🙂

    Et la petite note: un volcan a l’air de faire plus de dégats a l’industrie du transport aérien qu’une bande de terroristes extremistes motivés. Ah, dame nature.

    Et faut que je me refasse la transcanada (c’est pas comme la route 66, nous on l’utilise toujours), mais en prenant plus de temps que les 5 jours de route de Toronto à Vancouver.

  2. Tu vas rire Hub, la mienne aussi de 205 me manque (tu te souviens, la belgique, la hollande) 🙂
    Et encore plus quand j’évoquais une extension du programme, je pensais à passer te voir (Nathalie connait Vancouver, pas moi) et au Canada.

  3. si tu voulais changer un peu , tu peux prendre ta ptite bande faire un tour a la rochelle d ou je reviens de passer une semaine au top hotel club maeva sur le vieux port ballade musee aquarium plage repos ….
    ok c est pas les states mais bon
    bonnes semaines 😉

  4. Merci Éric de la propostion in devrait faire ça un de ces jours le papa de Nathalie devant s’installer dans ce coin là, mais nous avons opté pour une très grande boucle puisque nous sommes au sud de notre sud (Andalousie) et c’est top. Des décors à couper le souffle, un air de Californie et nevada.

  5. profiter bien et reposer vous , ici aujourd hui c est l ete a suresnes
    bonnes vacances

Ecrire un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

requis