10 août 2022

Tesla Model Y : mon coup de coeur pour la Tesla la plus aboutie disponible et la plus polyvalente.

La Tesla Model Y c’est YES ! Depuis quelques mois je suis passé sur une Tesla Model Y Long Range. J’ai fait un heureux en lui vendant ma Tesla Model 3 Long Range de 2020. J’allais la remplacer par une Model 3 2022 Propulsion « en attendant » – prévue pour le milieu d’année, mais après voir vu les modèles disponibles sur le site de Tesla j’ai craqué et je l’ai obtenu en… 3 jours. J’avais déjà écrit sur ce modèle de Tesla mais je ne l’avais pas essayé, je ne l’avais même pas vu « en vrai ». Et depuis quelques mois avec quelques voyages et de la ville, je réalise ce que représente ce modèle pour Tesla : Un grand Y pour un grand YES.

La Tesla Model Y c’est une Model 3 « augmentée », une Model 3 ++, plus musclée des épaules devant, plus haute, plus large, et avec un arrière qui redonne enfin de l’espace et volume au coffre. La Tesla model 3 souffre à mon avis de cette malle, artificiellement renforcée avec une plage arrière difficile d’accès finalement, qui certes lui donne une belle allure de profil car la partie arrière du toit en verre va jusqu’à la porte du coffre, mais qui empêche de glisser des bagages volumineux. La Model 3 avait cette ligne sportive de ville qui me plaisait, là c’est une sportive de ville plus grosse.

La Tesla Model Y c’est aussi un Model X mais abordable, mieux conçu et utilisable. J’ai toujours rêvé d’avoir un Model X, découvert lors de sa présentation au Mondial de l’automobile à Paris sur le stand Tesla et jamais essayé d’ailleurs, mais trop cher, trop grand, trop tout et trop fragile, avec une conception qui date (2012 – 2016). Même d’occasion (je regarde tout le temps) c’est non. Là avec le prix, la conception récente et les dimensions, je peux dire que Tesla Model Y c’est OUI. J’ai enfin mon petit Model X.

La Tesla Model Y c’est aussi la nouvelle Tesla – la plus récente en Europe (depuis que les Model S et X ne sont plus importés des USA) et que l’on ne voit pas encore partout, même si il y en a de plus en plus.
Au final Y = 3+X = S2 (plus petite et plus haute), car en modifiant la hauteur, l’espace intérieur, la disposition des sièges et de la console intérieure ou les portes, je retrouve ce confort légendaire de la Model S et de cet espace intérieur.

Est-ce que la Tesla Model Y est la Tesla parfaite ? A chaque fois que je m’en approche par l’arrière c’est ce que je me dis. A chaque fois que je m’en approche par l’avant je me dis que vraiment elle prend plus de place que la Model 3 et que je préfère l’avant de la Model 3. Donc, il faut l’essayer, c’est un choix personnel. La blague : je l’ai achetée sans l’essayer. Je ne me souvenais plus de ce que cela faisait de rouler « haut » (plus de prise au vent). Mais…

Finalement… c’est la Model S qui reste la plus belle à mes yeux. Il suffirait d’en faire une plus petite, ou de modifier la Model 3 pour avoir un hayon et ajouter des suspensions pneumatiques.

La Model Y apporte donc à la base de la Model 3 tout ce qui manque à la Model 3 :

  • de la hauteur, utile pour les franchissements, à certains endroits je frottais, là ce n’est plus le cas, et aussi une position plus haute de conduite où l’on domine la route et on voit beaucoup mieux, on se sent plus en sécurité
  • du coffre : je pousse le thème plus loin puisque j’ai acheté un tescamp (un matelas qui se positionne sur les sièges baissés) et je vais dormir dedans un weekend. Il se range dans le sous coffre (plus grand, qui m’a permis de mettre un vélo verticalement dans le coffre et sa roue avant démontée) et même le coffre à l’avant est plus grand.
  • un énieme sous coffre à l’emplacement des petites places qui ont été ajoutées aux USA pour faire une version 7 places
  • des places arrières inclinables et avec plus de places pour les pieds/jambes.
  • un mode assistance 4×4 qui n’existait pas sur la Model3
  • une capacité de traction (remorque, caravane) qui a disparu de la Model3 et qui est plus important (1600kgs)
  • un toit en verre d’une seule pièce, teinté, qui permet de voir le ciel en entier surtout aux places arrières et des vitres teintés à l’arrière.

La voiture consomme peu (effet des nouveaux moteurs, batteries LG*, et pompe à chaleur pour chauffage ou clim), je suis après 14000 kms à 178 Watt/h/km avec beaucoup d’autoroute dans ce total et sans les aerowheels (perte de 1 à 3% d’autonomie parait-il). (* qui me semblent néanmoins charger moins vite que la Model 3 avec batteries Panasonic).

Cela me semble le meilleur compromis de la gamme Tesla et la plus aboutie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.