30 novembre 2021

Showtime

Les ipod actuels se voient révisés, en surface, pas en profondeur. Probablement une déception, mais tellement logique quand on voit Apple sur les 5 dernières années avec l’ipod qui avance à petit pas.

Ecran plus brillant, autonomie améliorée en mode video, prix en baisse, capacités en hausse, un moteur de recherche (!), jeux à acheter sur iTunes Store (quelques jours avant que Sony n’ouvre sa solution pour PSP) – des jeux « stand alone » qui n’ont rien à voir avec ce qui se fait sur PSP ou Nintendo (pourquoi ?), Apple vend sa valeur sûre, mais n’innove pas dans la rupture. Prudence sur toute cette ligne. Le prix est intéressant. Apple vise les ventes de fin d’années. iPod nano coloré et renforcé par de l’aluminium (on rejoue l’ipod mini), shuffle amélioré (il s’en vend des millions, continuons), ipod amélioré.

Après presque un an et probablement quelques milliers ou millions de retours d’utilisateur, Apple devait faire évoluer iTunes. C’est chose faite avec iTunes 7 qui devient encore plus un hub multimédia – mieux rangé et mieux utilisable (c’était devenu une usine à gaz que que seuls les spécialistes ayant vu la version 1 à 6 comprenaient et encore je suis pas un convaincu – et qui intègre (comme présumé par ceux qui ont lu le blog de l’auteur) Coverflow pour naviguer dans votre musique par les pochettes : génial. Les Pc se voient offrir coverflow via iTunes, ce qui n’existait pas. Sympa pour nos amis sur windows.

Comme deviné, les vidéos du iTunes Store passent à une taille plus utilisable sur un grand écran, taille de 640×480, en conservant une option à 320×240. Cela devrait pouvoir être compatible avec les ipod vidéos actuels (? oui je me lance et je confirme un format m4V en 640×480 est lancé et fonctionne).

Je regrette que l’évolution d’iPod en soit là en 2006 : pas d’écran plus adapté aux contenus, pas de mode connecté et autonome par rapport au store, pas de wifi. L’iPod est toujours esclave de son cable usb2 et du Pc ou du Mac qui lui apporte le contenu par des CD ou le réseau. Apple n’enrayera pas un lancement de produits plus mobiles et mieux connectés et il n’y a pas d’avancée sur le marché de la téléphonie.

A cette taille on fait passer mieux que des clips et des séries TV : des films.

Comme il y a un an avec les séries TV (ABC-Disney : « I know these guys ») Steve puise dans le stock (riche) de Disney pour lancer son nouveau fond de commerce – 75 films pour commencer), quelques jours après Amazon, à peu près au même prix (avec une option de préachat faisant baisser le prix, mais on reste dans des prix de l’ordre de 15 à 9 dollars), en promettant un store international en 2007 – en parallèle d’une offre qui sera dispo dès que le DVD sera lui même disponible (donc pour Cars, j’achèterai le DVD…). Qualité proche du DVD, son dolby, on pourra regarder en téléchargeant, on pourra le regarder sur ipod, c’est tout. Apple vise la légalisation des films en P2P mais avoue ne pas avoir bouclé des négociations avec les autres majors. Le prix est peut-être un problème. La qualité a l’air tout à fait correcte et bien supérieure à ce qui se fait – vu les bandes annonces.

Enfin coup de théatre final, Steve Jobs annonce un petit set top box wifi, iTV (une sorte de borne Airport Express video télécommandée), presque 2 ans après le Mac Mini et un après avoir observé (et généralisé) les usages de FrontRow, Apple vise bien notre salon (après l’avoir recréé dans nos bureaux) ! A l’ère des adslbox qui font déjà VOD et mediacenter, intègre un disque dur ou lise celui des pc/mac connectés, est-ce révolutionnaire ? oui si cela permet d’acheter sur itunes Store, mais sinon cela fera des ventes.Deux détails, elle sera HDMI et c‘est la première fois que Steve annonce un produit avec autant d’avance – il n’a jamais fait ça (en dehors des systèmes). « Apple is now in your den, living room, car, pocket ». Dommage Apple aurait pu greffer un peu de disque dur ou un peu de mémoire flash et avoir un produit de la gamme ipod pour le salon, ce n’est pas le cas, il faudra encore un pc ou un mac à l’autre bout du réseau (et un réseau).

Vivement 2007, on y verra plus clair. On passage on notera qu’il s’est vendu 10 millions d’ipod shuffle – c’est énorme pour le produit le moins cher – soit un ipod sur 5, et on peut supposer qu’il a permis de faire acheter d’autres ipod à ses acheteurs (pour avoir les autres fonctions, nano par exemple). On notera aussi qu’avec 45 millions de vidéos vendues en un an Apple est un leader incontestable sur ce marché.

11 réflexions sur « Showtime »

  1. JM t’as oublié un « détail » de poids 300$ le tv box c’est n’importe quoi !!! j’espère qu’il y a des fonction cachées comme dans la Freebox ;)

  2. bon je me recouche, cela ne valait vraiment pas la peine de me reveiller, depuis qu’apple fait des PC ils se mettent a copier le niveau d’innovation de dell.

    du pru marketing/pr

  3. Je suis déçu également.
    Apple ne répond pas à nos demandes et ne révolutionne rien.
    Je m’attendais à mieux.
    sur la partie podcast iTunes n’a pas été amélioré.
    Même le nom iTunes n’est plus adapté…

  4. Même remarque que lors du précédent Keynote, tout ça pour ça, et que font-ils de leur journées (je suis dur) mais tout ça est un peu gadget, le coup du transmetteur vidéo à 300$ fallait le faire et ils l’ont fait. Est ce qu’il y a un gros projet en préparation derrière ce manque d’innovation ? Et encore une fois que de beaux fakes nous avons eu cette dernière semaine !

  5. La photo sur flickr a été publiée aujourd’hui, coverflow existe depuis plus d’un an et l’auteur avait évoqué sur son blog qu’une compagnie l’avait contacté pour intégrer coverflow à un autre produit. Ils n’ont pas changé le nom.

  6. Alors tant mieux parce que le coup de la photocopieuse c’était dur, et dans le même genre l’éditeur de iSales, que Nathalie utilise je crois, vient de sortir la semaine dernière un iScout pour récupérer les pochettes de CD manquantes !

  7. Par contre avez vous remarqué la petite forme de Steve ? pas de phrase choc, des hésitations du mal à finir certaines phrases etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *