2 décembre 2022

Retrogaming Retrocomputing : les musiques de jeux vidéo à base de samples de titres de musique

Dans mes différentes recherches j’ai réalisé un petit truc sympa. Avec l’arrivée des Atari / Amiga et leurs capacités sonores nous avons eu droits à des musiques de jeux beaucoup plus élaborées, et à un moment des cartes d’acquisition sonores ont permis de sampler des instruments, des musique, des voix ou quelques secondes de musique.

C’est peut-être avec ce génial Arche du Capitaine Blood de Ere Informatique / Cryo que ce style a démarré avec le sample de Jean-Michel Jarre.

Jean-Michel Jarre venait de sortir Ethnicolor dans l’album Zoolook. J’ai découvert en écrivant ce post que Magnetic Fields a été adapté pour Bomb the jack.

Ce n’est pas sauvage, Jean -Michel Jarre est crédité pour la musique, on entend clairement les boucles samplées et les variations en fonction du rythme.

Vous vous souvenez ? Allez petit voyage dans le temps :

Et donc un des premiers titres que j’ai connu c’est le très méconnu et rare Tonic Tile. Un arkanoid ou breakout codé par le célébrissime Paul Cuisset. La musique d’intro a recréé ou me semble reprendre l’intro de Human du groupe Human League. Elle a été conçue par le studio Delphine qui créera ensuite le fameux éditeur de jeux vidéo Delphine Software.

Puis Interphase, un jeu en 3d face pleine qui me fascinait dès les premières images de l’intro. qui reprend ou s’inspire carrément de l’intro de She Drives Me Crazy des Fine Young Cannibals. Le jeu a été conçu et développé par The Assembly Line.

Précédemment Xenon II lui aussi codé par The Assembly Line mais créé par les bitmap Brothers reprenait une intro samplée créée par Bomb the bass un groupe britannique moins connu. Voici la version Amiga pour changer.

Sur Atari ST David Whitaker avait recodé musique chipset le titre.

Puis Gods, qui a intégré un titre de Nation 12, toujours par les bitmap Brothers :

Chaos Engine reprenait cette recette.

Et un petit dernier pour la route avec Snap que l’on retrouve dans ce jeu Power.

C’était vraiment très joli ces graphismes :

Les derniers dont je me souvienne étaient Starglider I et II, la version II allant jusqu’à éditer la musique sur une K7 et la fournir avec la jeu original, tout comme Carrier Command. A l’époque oui j’ai pas mal écouté au Walkman ces cassettes pendant qu’on jouait.

Si vous connaissez d’autres jeux qui se basent sur une musique connue samplée je suis preneur, dites-le en commentaire !

Enfin pour terminer, une vidéo qui montrer comment cela se passait pour capter/sampler : passionnant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *