2 août 2021

Pixar – la compagnie a succes sur solutions Apple

Pixar Movies Pixar : des images de synthèse qui n’en sont plus, enfin de l’image de synthèse qui n’est plus une demonstration de ce que l’on peut faire avec des logiciels mais asservie pour faire du dessin animé de très haute qualité, pas du « monstre » de festival 3D, mais bien de l’image intelligente au service des idées. On sent bien que le niveau d’utilisation des logiciels et solutions en 3d sont spécifiques et qu’après des années de recherche et développements l’affinement des résultats atteints est constant. Piloté par Steve Jobs, de loin avec sa vie propre éloignée de la vie d’Apple, pas au quotidien, Pixar vole de succès en succès, écrasant ses concurrents, laissant des marques profondes dans l’histoire du cinéma et les souvenirs des enfants, un peu comme certains produits Apple.

Outils pixar MacOS X Comment travaille Pixar au quotidien ? avec quelles interfaces – pas sur Microsoft Office ? On se rappelle des mentions de « fermes » de serveurs au moment de ToyStory, des postes sous Linux et NT, et puis des rumeurs de portage d’applications clés de Pixar ainsi que de migration de parc, les résultats sont palpables : Intégration de Pixlet dans quicktime Pro, Portage de RenderMan sur OS X. Historiquement, Il y a toujours eu une « relation Pixar » avec Apple et Next (TypeStry, RenderMan). On savait que des utilisateurs Pixar « passaient » sous Mac. Mais au quotidien, avant de nous amener les images, Pixar travaille, sur MacOS X (on voit clairement dans une des captures d’écran l’interface MacOs de base avec le nom du user dans le coté droit en haut et une barre de menu – l’interface étant comme Shake complètement indépendante des guidelines Apple. En clair il s travaillent pas vraiment comme nous, avec des idées fabuleuses et des techniques innovantes. – « We run this tool on the Mac OS X server »

luxo jr Et si les « Apple » travaillaient encore plus avec les « Alias » et les « Pixar » pour nous fournir de nouvelles utilisations des solutions ? Visiblement cela fait vraiment depuis longtemps que c’est le cas (depuis qu’il y a de la couleur dans les Mac) mais épisodiquement (regardez attentivement le générique de fin).

Personnellement je garde précieusement ma version de TypeStry 2.1 édité par Pixar pour MacOS, le manuel est fabuleux, les typos utilisées pour dans le logiciel aussi. Je le mets à côté de LivePicture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *