20 octobre 2021

Nespresso addicted ? Almost. What else ?

Le café le matin ou le midi, pour nous c’est important. Donc écrire ce post un matin avec l’odeur de café autour de nous c’est tout à fait adapté.

Il y a presqu’un an, notre (deuxième en 10 ans) machine a café magimix (réparée par le copain bricoleur Thomas pour éviter qu’elle fasse disjoncter la maison) nous faisait peur, on se prenait des petites chataignes électriques… La première qui datait du début de notre mariage avait bravement traversé plus d’années que la seconde (on a une eau du robinet avec très « dure »). Du coup, j’ai proposé à Nathalie de prendre une cafetière magimix Nespresso pour la boutique, pour elle et les client(e)s. En même temps on nous a donné un bon de réduction/remboursement pour l’achat de la cafetière. Je crois que ça a commencé comme ça. La bascule dans le déraisonnable. Ultra pratique, rien à nettoyer, juste mettre de l’eau et choisir/faire choisir le café. Allez. Du coup on en a pris une aussi pour la maison (avec un autre bon de remboursement…) : quel engrenage (ou l’impression d’un engrenage). Et puis je l’avoue, le « cube » m’a fait craquer :

cube-nespresso-paris.JPG

Coté maison : c’est très pratique. Surtout après des années à mettre du café dans, serrer le porte-filtre et surtout le déserrer et… le vider coté poubelle, le nettoyer, re remplir. Idéal pour les matins « brûmeux »… : une séquence simple > De l’eau, capsule, bouton (prérequis : mettre une tasse…).
Et bonne surprise : Parfois (parfois) on a la surprise d’avoir les cafés tout prêts (préparés avec amour par notre boutchou, vu que c’est très très très simple) le matin. Et même une fois il nous a monté ça sur un plateau avec du pain grilllé : faut que je le motive pour enchaîner et sortir le chien… !

Coté boutique c’est parfait, petite cafetière discrète qui ne prend pas de place, les capsules utilisées vont proprement à la poubelle, une bouteille d’eau à proximité pour remplir le réservoir.

Donc, retour sur expérience : Très bien, très pratique, de jolies cafetières, un bon bilan « design experience » à part un truc .. le prix de revient du café dans la tasse (qui a explosé, j’en suis sûr). Difficile à dire de combien (presque pas envie de savoir, mais je le sais). 30 centimes la capsule… Bon ça fait moins cher et moins loin que d’aller prendre un café au coin de la rue, il y a une jolie mousse, le café est bon. C’est le même prix que la machine à café du bureau (mais pas le même café, là j’en suis sûr aussi). Bon même si le design c’est important pour moi, je ne peux m’empêcher de penser que ce n’est pas le même prix que mes pots de café Malongo « d’avant ».

Pourtant il y a plein de trucs qui auraient du nous mettre la puce à l’oreille : les offres régulières de remboursement sur les cafetières (pourquoi ne pas les donner gratuitement… ?), le coté « club » pipeau, georges clooney (il doit couter cher celui là avec son what else), le super store sur les champs élysées (ils auraient pu y faire un bel Apple Store quand même, car il est à coté de celui d’Orange qui a lancé les ventes d’iPhone). Et en s’habituant on utilise qu’une ou deux types de capsules (nous c’est les noires et les dorées), du coup l’avantage de pouvoir changer à chaque fois de type de café… (on achète quand même d’autres variétés de temps en temps, histoire de…).

Bon allez, je voulais en avoir le coeur net, j’ai calculé, le prix du confort c’est : en café moulu il faut 7g pour une tasse. Le pot de 250 g doit couter moins de 4 euros : donc 11 centimes la tasse. Bref, 3 fois plus cher. what else ? Je ne parle même pas du bilan écologique (si on reprend ma réflexion de comparaison commerce/e-commerce, il se trouve que cette marque a un circuit de distribution qui lui est propre et qui ne peut presque pas être optimisé en couplant l’achat avec autre chose…).

Du coup… je me demande… si on ne va pas resortir la cafetière « normale » pour la maison (non pas possible elle est moche)… ou regarder ce qui peut exister d’autre, ou regarder les robots café (à 2 compartiments, grains de café et café moulu). Et puis ils sont pas bien futés, ils pourraient pas faire des cafetières « mixtes » ? Bref, comme l’impression que c’est du déraisonnable jusqu’au bout (on peut pas faire machine arrière facilement, la cafetière est là), à moins de tout bazarder (ou attendre le décès pour repartir sur de bonnes bases ?).

En même temps, on aime bien le café et il est bon. au moins 3 fois bon (meilleur ?).

Et vous ? Vous avez basculé dans le déraisonnable ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *