24 juillet 2021

iPhone devra evoluer !

iPhone sera limité et cher. Ok.

Mais allons plus loin et essayons d’imaginer ce que doit être iPhone à son lancement !

Le wwweb version iPhone

Première bonne nouvelle : on récupère les bookmarks de notre Mac ou PC et les éditeurs de site web n’auront pas besoin de faire des sites spécifiques !

Mais… iPhone embarquera une version de Safari spécifique pour pouvoir interagir avec l’interface d’iPhone (les champs de formulaire par exemple). Mais Apple n’a pas précisé ce que permettra l’architecture de ce Safari, sera-t-elle ouverte ? Notamment est-ce qu’il y aura une architecture de plug-ins et de gestion des certificats.

Flash ?

Je serai Adobe (ex Macromedia) je foncerai sonner chez Apple pour proposer Flash et Apollo. Flash est indispensable, tout simplement parce qu’il est le plug-in né avec le web et qui permet lui aussi une réduction des interfaces par son fonctionnement vectoriel. Adobe n’aura pas vraiment beaucoup de travail si ce n’est de mettre au point un système de mise à jour indolore, ce qui n’est pas le cas actuellement. A priori Flash pourrait être inclus dans cette version d’iPhone : Le site fandango.com qui fait partie des demos contient du flash (bannières) sauf si un code de détection d’absence de flash compense par du gif.

Quicktime ?

Mais qu’en est-il de quicktime lui même ? Le site apple en est rempli, il semblerait logique que quicktime mobile fasse son apparition. L’équipe d’Apple devra aussi travailler, tout simplement parce que comme Flash il y a des risques de sécurité. Quicktime lui même a toujours été tourné vers les solutions mobiles (3gp, Mp4), iPhone se devra de permettre.

Nécessaire évolution de Safari vers les standards

Apple n’a rien précisé sur ajax ou Java. Le fait même de proposer un Safari et non un « bay-browser » défigurant le web est ambitieux, il y a donc un palier minimum à cette ambition : faire fonctionner le web actuel. La démonstration de google maps permet d’envisager que le niveau du Safari mobile est très proche du Safari que l’on connaît et on espère donc que le support d’ajax (ou de Javascript en général) de Safari va atteindre celui de Firefox pour qu’ iPhone puisse bénéficier d’un web complet et non réduit à des sites web 1.0.

Le commerce et les usages sécurisés !

Enfin, il est indispensable, notamment pour le commerce mobile, qu’Apple intègre une gestion des certificats afin de pouvoir faire quelques achats ou tout simplement accéder à des services sécurisés (comme .Mac ou Gmail tout simplement), cela passera peut-être par des widgets « certifiés » (téléchargeables sur apple.com et pas ailleurs) communicants avec le site iPhone.

enfin en terme de sécurité, iTunes qui semble être le futur maillon de synchronisations entre un Mac ou un PC et iPhone devra prendre en compte de « sauvegarder » le contenu créé sur iPhone.

Et le RSS ?

Le RSS fait aujourd’hui partie de nos usages, rien n’a été précisé en terme d’application sur iPhone. Je ne vois pas Apple nous priver de cette technologie qu’elle a glissé partout (de l’économiseur d’écran à Mail – version Leopard). Même si un site comme Netvibes ou google reader permettra de contourner tout de suite cette absence il est certain qu’à terme une appli d’iPhone permettra de télécharger les flux rss dès que connecté à un réseau wifi et pourquoi pas plus (podcast / enclosures). La fonction Podcast de la partie iPod d’iPhone étant limitée à lire ce qui a été synchronisé et téléchargé via ITunes sur Mac ou PC.



iTunes ?


iTunes est absent d’iPhone ou bien « réduit » aux fonctions iPodiennes (lecture). La première chose qui vient à l’esprit est l’absence d’accès à ITunes Store depuis iPhone. Tout le contenu devra provenir d’iTunes Mac ou Pc. Cela va à l’encontre de l’esprit de la mobilité. Apple devra élever iPhone au dessus d’un iPod car il n’est pas un iPod.



iChat ?


Mais il est où ? J’aimerais bien savoir si Meebo fonctionnera dans safari, mais au délà de cette solution de contournement un ichat texte et audio bénéficiant de la connexion wifi ce serait excellent. Vidéo cela ne semble pas possible, la caméra est à l’opposé de l’écran…

Iphone influencera-t-il les applications apple ?

En regardant l’interface d’iPhone on ose espérer que des éléments de l’interface d’iPhone vont rejoindre le Mac : le CoverFlow d’iPhone migrera sur iTunes. En effet CoverFlow est plus abouti sur sa version iPhone puisqu’il permet d’explorer un album en cliquant sur la pochette pour la retourner : très fort. La partie agenda ou carnet d’adresses est également complètement repensée pour favoriser l’interactivité et la vitesse de recherche. Carnet d’adresses a pris un coup de vieux !

Un garageband Iphone ? La nécessité d’avoir une architecture iLife pour iPhone

Pourquoi pas ! Il y a tout dans iPhone pour devenir une machine à podcast mobile : vos videos, vos photos, les contacts, un micro, une caméra (apple n’a rien dit sur les possibilités video, mais on sait que cela pourra prendre des photos), la connectivité nécessaire à la publication (email, sms (donc mms même si ce n’est pas précisé), wifi). Apple manque d’un maillon pour réaliser cela, une sorte d’iweb réduit pour publier vers .Mac (selon l’approche actuelle). Mais demain rien n’empêchera (enfin j’espère) une publication par le web. Ce point m’intéresse plus que tous les autres.

Et pourquoi pas un peu d’iwork ?

Qu’en est-il du contenu des mails. Apple a précisé support des mails en html et RTF. Ok, mais et les pièces jointes. Il n’y a pas un smartphone qui n’a pas une solution de « viewer » de contenus type pdf ou Microsoft Office. Apple a racheté une compagnie spécialisée dans ces logiciels. Apple n’a rien dit sur ces possibilités, qui ne seront peut-être pas là, mais pour les utilisateurs professionnels c’est indispensable, même si c’est peu utilisé, c’est plus le cas des entreprises. Bien sûr apple pourrait étendre sa collaboration avec google au mail collaboratif et google docs & spreadsheets, mais cela nécessite d’être connecté en permanence. On y viendra peut-être.

Apple risque de frustrer toutes les attentes autour d’iPhone ou tout du moins faire réfléchir les acheteurs. Car même si tout semble possible après cette annonce qui va au delà de tout ce que tout le monde imaginait, Steve Jobs a toujours limiter le champ d’action des produits pour « bien faire ce à quoi ils sont bons » après avoir parfois lancer des versions trop limitées. Le design (hardware et expérience utilisateur) ne contre balancera pas non plus un positionnement prix où les guerres sont ruineuses.

Technorati Tags:

8 réflexions sur « iPhone devra evoluer ! »

  1. J’ai entendu sur une vidéo de youtube que l’iPhone avait 2 batteries, 1 pour la partie téléphone et 1 pour le reste.

  2. En ce qui concerne la 3g, j’aurai adoré que l’iPhone s’inscrive en tant que mobile visio. Il se trouve que la visio et l’usage de la 3G ne décollent pas, en France comme ailleurs. De plus la 3G fait baisser l’autonomie (je ne parle même pas de l’usage de la vidéo) des appareils et j’ai comme l’impression que le poids et l’encombrement des téléphones en a pris un coup dès qu’il a fallu l’intégrer.

    Pour gmail, cela fonctionne sur Safari mais pas Docs & spreadsheets, pour le moment.

    Je n’ai pas lu la confirmation de l’idée des 2 batteries, mais sur le site d’Apple il y a un flou car 2 indications bien distinctes d’autonomies sont affichées. Cela pourrait-être l’équivallent des indications « autonomie en conversation et en veille »…

  3. biensur que le iPhone va evoluer, mais pour un premier essai ce n’est pas si mal, il n’y a pas beaucoup d’entreprise au monde qui serait capable de developper un telephone from scratch, ils sont desormais plus sophistique que les ordi.

    j’espere qu’il vont sortir une version ipod-video avec l’acces internet -wifi + msn + rss + iptv, sans les castrations duent

  4. J’ai oublié un détail : tout comme l’iPod, iPhone n’intègre pas la radio fm, alors que tous les téléphones actuels (et presque tous les concurrents d’iPod en mp3) ont une fonction FM qui marchouille. Bon heureusement avec le dock connecteur cela peut se rédoudre. Apple n’a pas non plus précisé la qualité du bluetooth et si elle permettra une écoute stéréo (ou alors je n’ai pas vu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

in my cloud

Back to the past