11 mai 2021

Divers (Novell Linux Desktop, Intel et ipod)

Vous le savez Apple (« Mac » en langage pc) a bien changé depuis la fin des années 90, en se tournant à la fois sur des bases solides du passé et vers l’avenir avec une interface utilisateur moderne et encore plus graphique (ce qui avait le pouvoir de « ramer à mort » et nous pousser vers de nouvelles machines, ils sont pas fous). Depuis quelques années (allez 3), l’os et l’interface sont optimisées. Et les concurrents se réveillent.

Après Apple qui a bien démontré et délivré un Unix graphique (merci aux cartes graphiques et quartz, puiq Quartz Extreme) et en relief pour l’utilisateur (merci open gl) et Sun qui avait impressionné avec son projet de Sun Java Desktop 3D (pour rappel projet « Looking glass » ici (qui est aujourd’hui open source) se repasser les videos de demos), et Microsoft avec Vista/Longhorn, c’est au tour de Novell (que l’on attendait pas sur ce terrain !) qui a fait une présentation en avant première de son « ébouriffant » Linux Desktop 10 (Xgl, à voir les vidéos impressionnantes sur Linux Edge).

Après Yahoo (qui a tranformé Konfabulator en Yahoo widget engine) et Microsoft (gadgets) qui ont emboité le pas du Dashboard d’Apple (qui lui même s’est inspiré des widgets de Konfabulator et Sun (pour le retournement des pages) et a recyclé sa technologie de Sherlock) ou les effets graphiques du futur Vista de MS, il y a de quoi pousser à Apple à faire encore plus beau et efficace et a faire évoluer Exposé et Dashboard, ichat, ou tout simplement le finder et le dock, tout en évitant l’effet qui ne sert à rien, mais rester moderne et leader. Personnellement je suis client de ses effets et contournements des interfaces traditionnelles, comme par exemple le fait Frontrow ou Coverflow.

Pour le moment et depuis quelques années, seul Apple arrive à délivrer un produit fini. On pourrait quand même imaginer faire fonctionner (et communiquer) tout ça au dessus de MacOS X, non ?

A propos un article du Washington Post remarqué par MacGénération nous apprend que c’est le pdg d’Intel qui sera celui qui recevra le premier MacBook Pro livré. Ses déclarations sont intéressantes, tout en prenant en compte qu’il est quand même celui qui doit mettre en avant ses produits et en remarquant que les Mac seront donc les seules machines à base d’intel sans logo Intel !

Tiens, les rumeurs sur les futurs iPod (Wifi/bluetooth et Grand Ecran) resurgissent, logique. Après le luxueux iPod nano qui attaque le marché des baladeurs à moins de « 1000F », ce ne serait qu’une série de tabous qui seraient à nouveau balayés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *