11 mai 2021

Art of the Start – Guy Kawasaki

Art of the Start - Guy Kawasaki Depuis 10 ans j’achète tous les livres de Guy Kawasaki via Amazon. Guy qui ? Kawasaki a commencé sa carrière chez Apple et a participé au lancement d’un produit, spécial, le mac, en 1984. Avec pas n’importe quelle fonction, Evangeliste, avec une feuille de route écrite par Steve Jobs. Depuis il a fait pas mal de choses assez impressionnantes (de multiples créations de sociétés de logiciels autour du Mac) et tenait dans les années 90 une très bonne chronique dans MacUser où il glissait sournoisement (chaque année) qu’il fallait que Steve Jobs retourne chez Apple. Une fois ça fait (Steve Jobs a vendu sa société NeXT en 1996 à Apple et a intégré les équipes Apple dès 1997 – a envahi en fait les équipes d’Apple avec ses équipes NeXT) la chronique s’est éteinte et Guy s’est tourné vers une toute autre aventure, Garage.com, une société de conseil en investissement de capital risque. En 10 ans Guy Kawasaki a écrit de très très bons livres dont les très bons “Selling the dream” “How to drive your competition crazy” et “Rules for Revolutionaries”, qui tournent tous autour de très bons principes de progression sur des marchés de façons inatendues et intelligentes. Adepte du guerilla marketing (il a fait un stage spécifique) et de “l’art de la guerre” (cité dans pratiquement tous ses livres), il a sorti tout récemment “Art of the Start”. Ce livre vient d’arriver dans notre boîte aux lettres (je l’avais commandé en même temps que le nouveau livre de Jeffrey S Young sur SteveJobs et Amazon a décidé de l’envoyer à part), et j’ai déjà dévoré 20 pages. J’aime beaucoup comment c’est construit, un peu comme des slides mais en texte. Je pensais décrire un petit peu ce qu’il y a, mais en fait il a tout prévu, sur son site vous trouverez un pdf qui reprend la table des matières et le très bon premier chapitre. les livres de Kawasaki font partie des rares livres que j’achète et que je lis. Ils sont beaucoup moins “pratique au quotidien” qu’un “Stratégie pour la création d’entreprise” par Robert Papin, mais ça se lit / relit beaucoup plus vite et c’est très tourné Stratégie et Marketing. Là ça va plus loin, recruter, lever des fonds, nouer des partenariats, etc… Les “recettes” sont à savourer pour entreprendre mais également à utiliser dans des équipes de grandes entreprises.

On en reparle dès que j’ai fini de le lire.

8 réflexions sur « Art of the Start – Guy Kawasaki »

  1. Bonjour !

    Nous venons de publier le livre de Guy en français. Le titre ? L’art de se lancer – Le guide tout terrain pour tout entrepreneur. La traductrice ? Marylène Delbourg-Delphis. Outre son parcours exceptionnel, il s’agit d’une amie de Guy.
    Où trouver ce livre ? Dans toutes les librairies, mais aussi sur notre site : http://www.diateino.com
    A bientôt !

    Dominique GIBERT
    Les Editiions Diateino

  2. Je suis très heureuse de voir que vous aimez les livres de Kawasaki, et j’espère qu’une traduction en français aidera et encouragera les entrepreneurs français.
    Oui, j’ai créé la société de logiciels ACI en 1984. Le premier produit était un logiciel de gestion de fichiers. A la fin de 1985, j’ai publié une comptabilité pour le Mac et la première version de 4eme Dimension – le produit a été très rapidement appelé 4D. J’ai rencontré Kawasaki fin 1985 aux Etats-Unis, et lorsque j’ai créé ACIUS en 1987, je l’ai engagé comme CEO. Quand il a écrit son premier livre, The Macintosh Way, il travaillait encore pour moi. C’était le début d’une fabuleuse carrière, et comme l’indique Dominique Gibert, nous sommes effectivement très amis.
    FYI, la société ACI/ACIUS a été rebaptisée 4D en 2000.

  3. Non, pas encore, mais bientôt. Il paraît que dans 200 millions d’années, la journée aura 25 heures.

  4. Je vous donne une astuce : blogguer par mail. Une idée vous vient, elle peut-être enrechie et développée grâce à 2 ou 3 textes à bout de clic, vous écrivez un mail, hop c’est bloggué.

  5. Tout simplement génial ce livre….je ne l’ai pas encore fini que j’ai déjà envie de relire le début.
    Je crois que je vais également me tourner vers les anciennes parutions de Guy K. !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *