19 octobre 2021

Apple Event 2021 Sprint Loaded (AirTags, iMac, iPad Pro), un très bon cru.

Ce soir (ce matin à Cupertino) a été diffusé (ou a eu lieu) l’Apple Event du printemps. Le dernier Apple Event important nous mettait à disposition les Mac à puce M1 et c’était génial. Le printemps doit nous démontrer qu’Apple a continué à travailler même si une grande partie des collaborateurs sont à distance chez eux ou les Apple Store fermés.

Je vous le dis tout de suite je ne m’attendais pas à une révolution. La révolution a été annoncée enJuin dernier et délivrée fin 2020, c’est M1 (Apple Silicon M1), et Apple doit continuer, intégrer M1 dans ses produits, relançant ainsi le Mac et puis l’iPad Pro a été relancé l’année dernière, donc rien de sensationnel au programme.

Ce keynote était TRÈS beau, super rythmé. Encore et toujours l’Apple Park, les nouveaux locaux d’Apple à Cupertino voulus par Steve Jobs, ce bâtiment incroyable est à nouveau mis en scène et on découvre que chez Apple ils sont vraiment dans le monde d’Après, la végétation est magnifique. Et ça change des vues en intérieur. Les équipes présentent leurs produits et Tim Cook apparait encore plus sympa. 10 ans après la mort de Steve Jobs il est maintenant complètement dans le rôle qu’il s’est aménagé et il a changé, on le sent complètement à l’aise. On a le meilleur Tim Cook depuis des années.

Que retenir :

Le générique est génial. Le passage juste avant la révélation du nouvel iPad Pro est digne d’un mission impossible. Et plus sérieusement :

  • Un nouvel iPhone 12 mauve (c’est mineur, et c’était pour se chauffer), l’iPhone 12 est magnifique, il reprend le design de l’iPhone 5 (en gros). Peut-être qu’un jour Apple nous ressortira le design l’iPhone 1 (aluminium).
  • Super intéressant, les Apple Air Tags, des sortes de petits porte clés, connectés à un réseau en bluetooth / nfc pour fonctionner avec l’appli « Find My » (Localiser en bon français) et qui créé un réseau de détection avec tous les iPhone.
  • Une nouvelle Apple TV 4K avec une très belle nouvelle télécommande. Je suis un TRÈS bon client de l’Apple TV, je pense que j’ai toutes les versions majeures. Je n’utilise plus de « box » pour regarder la tv mais juste l’Apple TV connectée à mes 2 HomePod. C’est parfait. J’en profite pour dire à Apple qu’il ne fallait pas arrêter le HomePod.
  • Et on passe au très sérieux avec 2 produits « historiques d’Apple, l’iMac et l’iPad.
Avouez, c’est beau et ultra fin.

Tout d’abord le plus remarquable à mon avis, enfin un nouvel iMac M1 ultra fin, donc rien de sensationnel, un iMac avec une puce M1, le plan se déroule comme prévu. Attendez… ULTRA FIN, silencieux, avec un très bon son visiblement et un écran 24″. C’est tellement fin que c’est un écran, reprenant ce style iPad Pro/iPhone 12 Pro, mais avec un Mac M1 dedans et un grand écran, mais ultra fin. Super ! Un point amusant que l’on voit très vite, l’alimentation est externe et se connecte à l’iMac par un connecteur spécial aimanté, peut être le retour du magsafe comme on aime sur les MacBook à venir. Au passage on n’avait plus vu d’alimentation externe sur un machine de bureau depuis le Mac mini G4 ET le cube. Vous trouverez prochainement plein de tests de cette machine, mais le M1 révolutionne n’importe quel Mac, là Apple en profite pour changer le fonctionnement interne de l’iMac ET le design. Les premiers MacBook Air, Macbook Pro et Mac mini n’ont pas eu cet effort supplémentaire. Ils ont hérité du même design que leurs versions avec Intel (d’ailleurs que l’on peut encore acheter). Au passage l’iMac M1 est doté d’une nouvelle caméra Full HD et micro (idéal pour faire des Visio télétravail) ET d’un clavier magic qui intègre Touch ID, donc comme sur un simple MacBook Air on peut déverouiller son Mac, son trousseau et ses mots de passe, et payer avec Apple Pay, avec ses empreintes digitales (numériques ? non là c’est bon).

Je suis vraiment très fan de ce nouveau design MAIS (et je n’avais pas remarqué en live), la pomme croquée disparait de la façade. Déjà le fait que la pomme illuminée par le rétro éclairage avait disparu des Macbook, la pomme qui ne signe plus les iMac… c’est dur. (merci Maxime pour l’avoir remarqué).

Mon avis avant même de l’avoir vu en vrai ou lu les tests : c’est la machine idéale si vous devez remplacer un ancien iMac sous Intel dont vous ne supportez plus le ventilateur, machine idéale pour un bureau chez soi SI vous n’avez pas déjà un Mac mini, un MacBook Air, un MacBook Pro avec l’architecture Apple M1. Car c’est ce qui change tout. Un Mac mini sous intel et un écran, vous pouvez le recycler et prendre cet iMac (et c’est probablement un gain de place, il est ultra fin). Vous aurez un superbe écran Retina et un Mac qui trace comme pas possible, le tout en silence sans chauffer. Un iMac ne remplace pas forcément un iMac, là vous avez presque mieux qu’un iMac Pro. Cela peut tout à fait remplacer pas mal de choses. MAIS, ce n’est pas un portable (attendez la suite).

Franchement, je ne comprends pas qu’un gars chez Apple ne lance pas « Mais si on retire le Mac mini qu’on met dans l’iMac M1 ça ferait un bel écran à vendre aux possesseurs de Mac Mini ou MacBook Air ». Et même en une seule couleur ce serait top.

Et puis l’iPad Pro. Que dire, 11 ans après la sortie du premier iPad, le projet d’origine avant l’iPhone, la dernière révolution de Steve Jobs (il meurt en 2011 en ayant présenté l’iPad 2 et juste avant l’iPhone 4S avec Siri). Pour tout vous dire j’attends toujours beaucoup (trop) de choses de l’iPad Pro. J’aime le concept d’avoir un plus grand écran, des possibilités étendues, une architecture d’iPad qui peut en faire plus. Tellement qu’il y a un an j’ai acheté le nouvel iPad Pro et son Magic Keyboard. Donc mon avis sera biaisé bien sûr. Ce nouvel iPad Pro n’apporte que peu de choses par rapport à celui de l’année dernière (et je vous promets que celui de l’année prochaine ce sera pareil).

Ils vont bien ensemble, ça marche moins bien avec un Macbook

Aussi je vous lance mon avis tout de suite et on va quand même regarder de plus près ; l’iPad Pro est le complément idéal d’un iMac M1 ou un Mac mini M1 en « sédentaire ». Puissance, autonomie, continuité avec les applications principales, tout y est. MAIS si vous avez un Macbook (Air / Pro), non, cela fera double emploi, vous sous utiliserez l’un des 2 et je pense que c’est l’iPad pro que vous sous utiliserez (sauf si vous avez besoin d’une application multi touch ou de dessiner) PARCE que le Mac n’est toujours pas tactile, et l’iPad ne peut toujours pas exécuter des applications Mac.

Au passage l’IPad Pro gagne QUAND MÊME la 5g (ouais), une meilleure caméra faciale et micro (toujours ce truc des réunions à distance), de la vitesse comme pas possible et de l’autonomie MAIS surtout un écran de folie, avec la technologie de l’écran dont on n’ose pas dire le nom et que même en rêve on ne peut pas se payer :

Cet écran a l’air dingue. Dommage que l’on y mette nos traces de doigts.

Et pourtant… cette année, l’iPad pro innove encore un peu et adopte… M1, la même architecture que les 4 Mac M1 qui viennent de sortir… (MacBook Air, MacBook Pro, Mac Mini et maintenant iMac), alors que M1 vient de l’iPhone et iPad… alors quoi, qu’est-ce qui bloque ? Je suis certain que dans le labo des magiciens ils ont OS X qui tourne sur des iPad. C’est encore plus flagrant quand j’utilise mon iPad Pro sur mon bureau, prise usb-c à gauche pour charger, usb-c à droite pour brancher disque dur ou écran secondaire, clavier avec trackpad (illuminé en plus !!) et un curseur certes spécifique mais qui fonctionne encore mieux quand on met une souris en usb (même avec une molette…).

un dernier truc… Photoshop et Illustrator sont sur iPad, mais pas encore optimisés pour Apple M1 (Mac), et Final Cut n’existe pas pour iPad (alors qu’Apple l’a optimisé pour M1). J’attends donc beaucoup de choses de la conférence développeur de Juin. L’avenir du Mac passe par l’iPad, c’est encore plus vrai depuis que l’on a vu ce que ça donnait de prendre le coeur d’un iPad et le mettre dans un Macbook.

En fait cet iPad Pro est fantastique, sauf si vous avez un iPad Pro de 2020 (ahah) qui reste un super iPad.

Si on prend un tout petit peu de recul, Cet Apple Event fait fort et Apple attaque fort sur les machines d’entrée de gamme, familiales et abordables avec M1, désirables par des pro parce que les performances sont impressionnantes ET l’iPad Pro en empruntant la techno de l’écran Pro XDR plutôt destiné au Mac Pro vu la gamme de prix. M1 apporte des performances qui remettent en question les versions « pro » sans exploser le prix. On le voit avec le prix de l’iPad Pro qui même si il coute aussi cher qu’un Macbook Air bien équipé ou MacBook Pro apporte la 5g et le tactile. Et ce n’est pas rien. je me demande bien ce qu’ils vont faire quand ils vont s’attaquer aux gammes « Pro » des Mac haut de gamme (MacBook Pro à grand écran, iMac Pro, Mac Pro).

Vivement Juin !

#GoApple

4 réflexions sur « Apple Event 2021 Sprint Loaded (AirTags, iMac, iPad Pro), un très bon cru. »

  1. Totalement d’accord sur tout, et encore une virtual Keynote de très haut niveau

    Je retiens aussi 2 phrases très importantes sur les fondamentaux d’Apple :

    – Apple c’est des produits ET des valeurs
    – Apple innove avec le tryptique Hardware/Software/Services

  2. J’ai un “vieil” iMac qui a 7 ans comme mon aîné et qui fonctionne encore presque comme une horloge. Mais je crois que ces nouvelles machines vont me faire franchir le pas. J’aimerais juste qu’ils proposent un clavier avec le pavé numérique également…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *