13 mai 2021

Aperture : le FinalCut de la photo numérique

La division Logiciels « pro » d’Apple fait un travail impressionnant.

Lentement mais sûrement, chaque niche du numérique est systématiquement attaquée. Après le digital hub, il y a véritablement la mise en place d’une offre d’un digital hub « pro ».

Après la video avec FinalCut (puis Shake et Motion), le DVD (avec DVD studio), la musique (avec Logic), voici la photo avec Aperture. Initialement basée sur des rachats de technologies ou de société, cette division démontre que le développement interne est au mieux de sa forme.

Construit pour les photographes professionnels :

Aperture n’est pas un photoshop, mais véritablement une application professionnelle pour les photographes numériques qui devaient passer par photoshop mais n’utiliser qu’une toute petite partie de ces fonctionnalités. La rumeur parlait d’un iphoto survitaminé, c’est à la fois ça car on sent que toutes les fonctionnalités sont les mêmes mais « mieux », beaucoup mieux, mais aussi une application basée sur les standards des applis pro d’Apple, c’est à dire avec une interface (des ?) ultra moderne, qui n’a rien à voir avec les applications ilife. A la fois outil de cataloguage et de correction de photos, c’est également un assistant à la publication multisupport (de la page web au livre de photo).

Aperture-1 Aperture-3

Je n’arrête pas de passer et repasser les videos d’aperçu des fonctionnalités sur le site d’Apple. Du grand art… ! Apple se permet des expériences utilisateur hors du commun au niveau interface principalement en positionnant l’utilisateur et la photo au couer de l’interface et en forçant les menus contextuels à s’y adapter. J’aime beaucoup la construction du livre en mode libre par exemple.

Visiblement, grand écran et carte video core image compatible obligatoires.

Il ne reste plus que la 3D (quel dommage qu’Apple n’ait pas racheté Alias) et un iwork plus complet, plus pro.

Technorati Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *