« Resistance is not futile »

On peut admirer Apple mais on peut critiquer, ça peut leur faire du bien.
Aujourd’hui je veux juste évoquer que parfois Apple dilue trop dans le temps les évolutions et que le temps fait resortir certains manques de cohérences.
Ma compil’ de remarques sur les produits de l’année :

L’iPad sort (en reprenant le principe de l’annonce du premier iPhone, Janvier puis disponibilité quelques mois après), superbe écran, processeur A4. L’iPhone 4 sort, 2 mois après, avec un processeur A4 et plus de RAM (!) et un écran retina display avec la mention « on a l’impression que les caractères sont imprimés »… alors que l’iPad se positionne quand même comme un livre numérique… L’iPad a un dos en aluminium, comme le premier iPhone, l’iPhone 4 lui a un dos en verre, l’iPod Touch a toujours un dos en métal brillant (qui se raye). L’iPad a un kit vga et un kit Photo mais ils ne marchent pas sur iPhone 4 ou iPod touch… (même OS, même processeur) pour un kit video ou hdmi je suis presque largué… hub numérique ? Tout va bien ! On doit attendre quelle version pour que tout soit compréhensible ?

Idem pour la caméra frontale…FaceTime sort et ne fonctionne qu’entre iPhone 4, pendant l’été et en wifi basé sur le téléphone, puis iPod Touch à travers l’email, puis le Mac (alors que ça fait juste quelques années qu’iChat AV est là)… en version beta… logique.

Apple porte Keynote sur iPad mais les 2 logiciels n’offrent pas la même chose dans le mode présentation, pourtant cela aurait du sens, je n’évoque même pas la possibilité de télécommander l’application Keynote d’un iPad depuis l’application iPhone Remote (qui permet de piloter Keynote mais que sur Mac) ou la possibilité d’exporter en vidéo l’animation keynote. J’aime Keynote.

Safari sur iPad reprend les principes de pages qui sont accessibles par un switch (avec un effet), alors que sur l’iPad il y aurait la place pour avoir des onglets…

Dans iOs il y a une bibliothèque pour accéder aux photos et vidéos, mais pas les documents, non les documents sont dans un dossier caché de l’appli… super easy à expliquer et comprendre, un boulevard pour les services en ligne (ou continuer à se les envoyer par mail). Et puis cette bibliothèque n’est pas accessible par Safari pour par exemple télécharger une photo sur Facebook… alors qu’Apple développe Safari et iOs donc la bibliothèque… logique de chez logique.

On continue ? Apple met à jour le Macbook Air en introduisant la résolution du 15″ (1440) dans le 13″ Air, mais laisse les 13″ (macbook ou Macbook pro) avec la même résolution (1280), ainsi que le 15″ avec sa résolution de 15″ et une option – mais au moins ils ont gardé le rétro éclairage du clavier et l’obéissance à la télécommande eux. Je n’évoque même pas qu’un MacBook Air 15″ aurait du sens, là tout de suite, pas dans 4/5 mois. Super…

Je n’évoque pas une nouvelle fois le prix du mac mini, il semblerait qu’il ait baissé de prix depuis que les xserve sont abandonnés.

Nouvel iPod Nano ? Oui super petit et très belle montre, mais il perd la caméra vidéo… Top. Avec le petite retour en arrière sur l’iPod Shuffle (« oui c’était mieux avant »).

Apple TV ne stocke rien en local et nécessite d’avoir des macs connectés pour en lire le contenu type « iLife » alors qu’Apple est plutôt pas mauvais sur les économies d’énergie il faut laisser des macs branchés (sans fonction de réveil à distance au fait…). Mais si je veux que mes photos ou vidéos s’affichent sans rallumer le mac, pourquoi ne pas avoir travaillé sur une sorte de apple tv mini (ou mac mini) ssd qui aurait pu avoir une version « light » comme l’était un peu le précédent Apple TV… (visiblement l’apple tv a de la mémoire flash mais on ne sait pas comment l’utiliser).

Ah et puis, finalement, un morceau de choix que j’aime bien : il aura fallu combien de temps pour avoir AirTunes en vidéo (Aujourd’hui appelé AirPlay)… 5/6 ans ? et pour que les iPhones et iPod Touch streament leur contenu vers des Airport Express et des Apple TV ? Oui 3 ans et demi.

On peut partager une imprimante en wifi avec Airport Express mais pas un disque dur, pour celà il faut passer à Airport Extreme, ok mais avec un seul port usb, il faut choisir entre imprimante ou disque dur, idem sur Time Capsule… Apple a un très bon produit avec les Time Capsule, mais il ne sauvegarde pas le contenu d’un iPhone ou iPad, non il faut d’abord sauvegarder par iTunes avec un cable, puis sauvegarder le mac vers le Time Capsule. Va comprendre.

Petit détail de design : il y a 2 claviers, un avec pavé numérique et filaire, un sans fil, ils n’ont pas la même forme, du coup le magic trackpad se colle « parfaitement » à un seul des 2, le sans fil.

Petite question sur le design des claviers des macbook : même si je ne me fais plus d’illusion sur le retour des claviers aluminium (plastique peint avec une couleur aluminium), il pourrait y avoir une option de clavier blanc, vu que sur le macbook le clavier blanc ça passe, tout comme sur les claviers de bureau… juste une option.

Pour revenir sur iPad/iPhone, j’ai les 2 produits et je les adore, mais je m’attendais à une mise à jour avant Noël sur 3 points pour l’iPad : plus de ram (autant que l’iPhone 4), une caméra frontale (comme iPhone 4 et iPod Touch), un écran retina display. Cela va faire plaisir à ceux qui vont l’offrir ou se l’offrir pour Noël et apprendre 2/3 mois plus tard les mises à jour. Je dis ça…

5 thoughts on “Y’a des fois où c’est… n’importe quoi (Chez Apple)

  1. J’ai un point de vue différent sur la plupart des points, mais votre post est intéressant sur de nombreux autres points.

    D’une manière générale, Apple bride certaines fonctions, soit pour des raisons commerciales/marketing, c’est clair, mais aussi pour de nombreuses raisons techniques.

    Les avancées techniques prennent du temps, autant pour les concevoir que pour les fabriquer à un prix correct en masse. Alors oui, un produit qui sort dans 1 an sera toujours un peu meilleur et puissant qu’un produit de l’année en cours; serait il préférable de retarder des sorties de produits pour proposer une énorme évolution ?

    Je pense qu’Apple fait la plupart du temps au mieux selon ses capacités. Et améliore par petites touches au fur et à mesure, en diffusant les progrès sur l’ensemble de la gamme dès que cela est techniquement et économiquement possible.

    – Un iPad avec une densité de pixels similaire au Retina Display aurait une définition supérieure au moniteur 27″. Donc pour afficher et faire tourner des apps et jeux à cette définition nécessite un processeur autrement plus puissant qu’un A4, et bien plus de ram que les 512 mb de l’iPhone 4. Donc soit ce processeur n’existe pas encore, soit il couterai bien trop cher à produire pour une tablette à 500 dollars, soit la batterie fondrait comme neige au soleil. De mon point de vue, c’est un peu les trois.
    Ca viendra, mais pas dans 6 mois.

    – Il est possible de brancher un Hub USB sur une Airport Extreme ou Time Capsule : imprimante, disque dur simultanés.

    – Les kits VGA et component marchent sur iPhone 4 si l’application est développée pour en tirer partie (Chopper 2 par ex). Un kit HDMI non officiel est dispo depuis quelques jours (ouf !!). Par contre le kit appareil photo ne fonctionne pas, dommage !

    – FaceTime est l’exemple d’un déploiement rapide de la part d’Apple : 5 mois ont suffit pour que toute la gamme actuelle soit compatible et fonctionne ensemble sans soucis majeur, de l’iPhone 4 en juin aux Macs sous Snow Leopard, en passant par l’iPod touch en septembre. Plus de 20 millions d’iPhone4/iPod touch 4, plus des dizaines de millions de Mac, c’est pas si mal en partant de rien en juin !

    On peux pester contre Skype par contre, qui traine les pieds pour sortir une version gérant la visio, ou une version iPad.

    – Concernant la définition des écrans des MBA, c’est simple : beaucoup des interfaces actuelles de OSX ne rentrent pas sur un écran 11′ à définition standard, car pas assez de points en vertical, ou même en horizontal avec par ex l’iTunes Store. D’où ce choix d’augmenter la définition. On verra dans quelques mois si ils font le même choix sur les MBP.
    Mais je pense que le concept de MBP va aussi être mené à évoluer : sticks SSD comme le MBA, retrait des SuperDrive, etc. Le futur est dans le MBA, Jobs l’a dit et va aller dans ce sens.

    – Concernant les manques d’iOS4 (notamment la gestion de fichiers entre applications) … attendons iOS5 et croisons les doigts ! Rome ne s’est pas bâtie en un jour, iOS est encore très jeune comme système ! Il suffit de regarder comment l’usage d’un iPhone a évolué entre iPhone OS 1.0 en juin 2007 et iOS 4.2 aujourd’hui !

    On a tous hâte de voir les produits de dans deux ans dès aujourd’hui, mais ce n’est pas possible, alors contentons nous des fabuleux produits disponible et tentons d’imaginer la suite 😛

    Bonne continuation !

  2. Merci de réagir et tempérer mes propos 🙂

    Apple ce n’est plus une startup (un peu plus de 40 000 personnes je crois) – donc le « au mieux » n’est pas tellement approprié on attend « beaucoup mieux » et les clients ne sont plus des fondus dans des clubs ou user groups et riches, il ne faut pas créer de frustration non plus pour les early adopters et les acheteurs normaux qui n’ont pas envie de voir leurs achats rapidement obsolètes.

    Si le futur des MacBooks est dans le MBA – disponible aujourd’hui lui – (et je suis « pour » !) alors allons y franchement et qu’Apple présente une gamme cohérente sans interrogation (je suis un fan des matrices ultra simples du Steve Jobs des années 2000).
    Ok pour le retina display sur iPad (j’espère qu’ils ont essayé et que c’est sur les rails)… mais le reste… (caméra facetime et ram) ?
    Brancher un hub usb derrière une time machine… oui… ça augmente le nombre de boitiers et le prix. Suffisait juste de mettre 2 prises usb.
    Et puis je n’ai pas tellement exagéré si j’avais voulu j’aurai lancé un « pourquoi toujours pas de fm dans les iPhone » ?

  3. Steve Jobs l’a rappelé dans l’interview D8 de cet été, le fonctionnement d’Apple est sur le mode d’une start-up. De petites équipes d’ingénieurs qui se font et se défont selon les projets et les besoins urgents. D’ailleurs, il ne doit pas y avoir plus de 10,000 ingénieurs qui bossent sur le matériel et le logiciel, le reste des employés sont dans les Apple Store retail !

    Il est évident qu’à la sortie de l’iPhone 4, l’iPad a pris un coup de vieux au niveau technique (Facetime, ram, retina display, gyroscope), mais toutes les briques n’étaient peut être tout simplement pas encore en place. Il ne faut pas sous-estimer l’importance de l’équilibre économique (Apple vise en général 40% de marge sur ses produits, mais pour l’iPad c’est bien moins, il suffit de voir comment les concurrents échouent à proposer des alternatives compétitives au niveau technique et tarifaire en taille 10″).

    – La ram est intégrée au processeur A4, donc 512mo vs 256 mo est plus cher à produire. Le nouvel iPod touch a également 256mo de ram par exemple. Un iPhone 4 vendu 600 euros contient des composants plus couteux qu’un iPod touch à 250 euros (écran non IPS), ou un iPad vendu 500 euros malgré sa taille plus grande.

    – Facetime : la partie codage n’était je pense pas terminée en avril, et Apple n’a pas de scrupule à repousser d’une génération une fonction si elle n’est pas OK à 100% au lancement. Par exemple, des protos d’iPod touch munis d’un appareil photo au dos circulaient mi 2009, pour au final arriver dans la génération suivante en septembre 2010. Ou encore l’implémentation du copier coller, multitache, etc.

    D’autre part, personnellement, je vois l’iPhone comme la locomotive des périphériques iOS, tout d’abord en terme de ventes et de profits, mais aussi en terme technologique. Les dernières nouveautés sont lancées d’abord sur l’iPhone avant d’être intégrées sur iPod puis iPad. Le gyroscope par exemple, ou Facetime.

    Et ça fait sens, un nouvel iPhone permet de diffuser une nouvelle technologie à une vitesse incroyable (13m d’iPhone 4 vendus en 3 mois). L’an prochain ça sera peut-etre la technologie NFC qui explosera grâce à l’iPhone 5.

    Tout est une question de Timing.

    Apple ne peut pas concevoir des produits pour tout le monde : nous les geeks regretterons toujours qu’Apple n’adopte pas telle ou telle feature dans ses produits de l’année en cours, mais 99,9% des autres acheteurs n’auront aucun regret ni connaissance du fait que l’iPad et le nouvel iPod touch aient 2x moins de ram que l’iPhone 4.

    Le but d’Apple n’est pas la course au nombre de fonctions d’un appareil, mais dans la qualité de l’expérience utilisateur, quitte à dérouter et surtout à se démarquer des produits vendus par les concurrents. Et c’est pour cette raison que je suis client, pour la qualité des choix qu’ils font.

    Sinon il aurait été très facile de satisfaire les demandes de nombreux clients et de transformer les MBP en y ajoutant des « fabuleux » lecteurs de carte mémoire 48-in-1, des diodes d’activité du disque dur, ou encore un bouton pour éteindre physiquement le wifi, etc.

    Pour les bornes Airport, c’est sur que j’aurai aussi préféré 2 ports USB, mais à nouveau, c’est un problème qui touche un très faible nombre de clients. On peut également regretter le trop faible nombre de ports ethernet des bornes Airport… Mais ces deux choses sont contournables facilement pour ceux qui sont concernés (Hub et Switch eth). SI rajouter ces deux ports devait rajouter 2 ou 3 cm en largeur, ce n’aurait pas non plus été génial…

  4. Je suis d’accord sur le NFC 🙂
    Et tout le reste d’ailleurs, je suis impatient qu’Apple contente TOUS ses clients (même les clients potentiels et ceux qui ne l’aiment pas). Je constate presque que le temps est arrivé où Apple n’a plus besoin de nous ses avocats/ambassadeurs/évangelistes gratos (je constate Sam que tu es pire que moi sur ce plan là).

    Sur l’adoption des technologies je suis d’accord même si parfois le réflexe est là. Je voulais juste mettre le doigt sur ce qui m’apparait quelques incohérences de systématisation de technologies au sein des gammes Apple, j’assume mon impatience ! Mais je constate qu’elle me fait prendre du recul et retarde mes achats, argh et Noel qui approche 🙂

  5. On a tendance à se rappeler des révolutions réalisées par Apple, mais le nombre de flops n’est pas anodin.
    A l’heure actuelle, je vois des flops et aussi carrément du foutage de gueule.
    En tout cas, je suis 100% d’accord avec toi que ça manque vraiment de cohérence à l’heure actuelle.
    Et ne reparlons pas de ce fameux nouveau Mac Pro qui a l’air plutôt de régresser en multipliant des coeurs qui ne servent à rien.

    Par contre, je reste dubitatif sur la remarque de Sam à propos de de l’esprit Start Up chez Apple. Je ne pense pas que iPapy ait voulu l’entendre dans ce sens. C’est plutôt par rapport à la remise en question et le désir d’être le meilleur, mais le fait qu’Apple se disperse et fasse même un peu n’importe quoi n’est pas du tout l’apanage historique de la marque.
    A mon avis, c’est le Kaiser qui est fatigué et qui laisse la troupe mener la barque. Il se focalise seulement sur ce qui l’intéresse.
    Du coup, ça peut laisser présager ce que va devenir la société lorsqu’il ne sera plus là (et c’est plutôt pour bientôt que plus tard).
    Gloup!

Ecrire un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

requis