Chronique écrite pour enviedentreprendre.

Dans l’espoir de finir à temps ma chronique pour Olivier d’enviedentreprendre, je voulais juste parler de ce qui se trame au sein de notre petite équipe et « work in progress » est un titre tout à fait adapté, que je traduirai en « rattraper un petit retard sur nos chantiers ».

Nathalie a le nez dans la compta de l’année passée et essaye de boucler ça de façon pro, de manière à éviter les allers et retours avec le comptable pour la validation. En même temps elle planifie les évènements / rencontres à la boutique pour les 3/4 mois à venir. Surtout l’activité ne s’arrête jamais et les jours rallongent au niveau soleil mais pas sur le nombre d’heures, et il faut aménager l’arrivée de plusieurs marques (très belles marques et beaux produits) au sein de la boutique.

Donc c’est de mon coté que ça se passe, avec 2 ou 3 chantiers en parallèle :

Premier chantier, mise en place du logiciel de caisse et surtout gestion du stock / clients : j’en ai déjà parlé, ici sur mon blog, pour le choix de la solution et de l’éditeur de la solution pour le point de vente. Avec tout l’attirail qui va avec (lecteur code barre, imprimante étiquette, imprimante tickets et… chèques, tiroir caisse, cela devrait améliorer 3 points du quotidien (la gestion du stock/inventaire permanent, la gestion des clients et allez on peut rêver le lien avec la comptabilité) tout en perdant de la réactivité au moment du passage en caisse et le coté boutique à l’ancienne.
On a recyclé le premier mac (mini) qui nous suit depuis le début officiel de l’aventure (avant, pour les connaisseurs, c’était un Cube). Au passage nathalie y gagne d’avoir un poste de travail au coeur de la boutique (webcam, mail), mais a un peu peur du passage au numérique, avec formation sur le tas.. de tickets… Il faut que l’on regarde si on doit refaire un inventaire pour démarrer sur un stock « clean » (là ça rigole moins). Le logiciel a un mode « formation » (bac à sable) qui sera probablement utile pour ne pas enregistrer d’erreurs (que l’on ne pourrait effacer…).

Deuxième chantier, La partie web dont on a parlé plusieurs fois, devrait subir 2 sortes de travaux. La première est tout simplement une amélioration de l’existant, une sorte de gros ménage de printemps (et il y en a besoin…). Cela passera par valoriser le contenu produit, revoir et alléger certaines pages, revoir quelques éléments de charte, uniformiser la partie « contacts » sur tout le site, dédier un numéro de téléphone et plus concrètement revoir le processus de commande et  les moyens de paiements.

La deuxième série de travaux c’est tout simplement enrichir l’offre produits, pour que cela « colle » à ce qui est en boutique : prise de photos, création des fiches et en parallèle trouver une solution complémentaire pour le transport des objets volumineux. Et puis si il reste du temps il s’agira de finaliser la séparation des univers et avoir un univers dédié et repensé pour prolonger la relation client qui existe en boutique et voir comment faire pour que les systèmes de vente se parlent. On en reparle la prochaine fois (dans un mois donc, ambitieux comme planning).

Enfin, on devrait trouver le temps pour faire quelques séances de bricolage dans la boutique pour améliorer quelques trucs (une zône où l’éclairage est à renforcer, un coup de peinture sur une partie non visible de la devanture) – je vais avoir besoin du coach Thomas ^-^. Bref, il y a toujours de quoi s’occuper !

4 thoughts on “Work in progress

  1. Tout un programme et notamment les petits travaux d’amélioration de la boutique qu’il nous faut programmer pour un de ces prochains week end.

Ecrire un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

requis