Se retrouver avec un MacBook Pro dans les mains est une terrible sensation, très agréable. Succédant à un Powerbook 15″ aluminium utilisé pendant 3 ans, un MacBook Pro 15″ c’est un peu comme si tout avait changé du jour au lendemain, en mieux, mais dans la continuité.

Très fin (plus fin que les précédents Powerbook), ce portable recouvert d’aluminium anodisé sent le neuf, pas de pixel mort, un écran mat et très lumineux, immense par la résolution, cela semble bien parti. Clavier toujours aussi agréable, augmentation de Ram prévue, remplacement du disque dur prévu (Pourquoi pas 160go ?).

Pourtant… je suis quand même contrarié par un léger défaut : un petit bruit très fin du type grésillement se fait entendre, uniquement en mode batterie et qui s’arrête si il y a utilisation de l’isight intégrée, branchement de l’alimentation ou coupure d’un des 2 core (!!). Rien de dramatique, mais… j’aime le silence. Une petite recherche via google dans les forums pour voir que cela arrive à beaucoup d’autres et c’est bien mineur comparé aux problèmes des premières versions des Macbook Pro ou ce qu’ont connu les premiers possésseurs de MacBook. D’ailleurs mon PowerBook avait connu ça aussi à ses débuts (la solution de l’époque, désactiver le NAP, ne peut-être appliquée).

Il faut bien avouer que cela m’embête. Autour du Macbook Pro il y avait déjà 3 choses qui me chagrinaient : le disque dur à changer (80 go de base c’est trop petit et c’est ce que j’ai eu pendant 3 ans), le graveur de DVD (4X et Simple couche, alors qu’un MacBook a un 8x et Double couche), l’autonomie inférieure à celle d’un Macbook (logique écran plus grand). Mais un Macbook n’est pas un MacBook Pro (pas d’aluminium, pas de grand écran, pas le même clavier).

Alors que vais-je faire ? Le rendre pour l’échanger contre un MacBook ? J’y perdrai l’aspect extérieur, le design fin, le grand écran lumineux, la qualité du clavier, l’âme d’un Macbook Pro en fait. Le problème semble logiciel, il pourrait être corrigé prochainement, mais rien n’est moins sûr. Je peux aussi tout à fait patienter et réutiliser un autre Mac en attendant une nouvelle version. Quel dommage après avoir déjà patienté (m’être retenu) !

Je poste ça pour vous tenir au courant. Je viens de voir une discussion sur les forums d’Apple qui comporte une correction intéressante. Je testerai ça ce soir.

15 thoughts on “Un truc pas cool

  1. Je suis surpris de voir ton achat d’un MBP maintenant : on attend les nouveaux prochainement d’une part, le saut de génération est à attendre pour de nombreux connaisseurs. Même si les problèmes initiaux ont été réglé en grande partie, ces nouvelles machines ne sont pas parfaites.

    Il y a l’emploi de Tiger/Intel ensuite. Concernant l’OS, cela se passe très bien, en revanche la non disponibilité de certains logiciels en version native Intel est tout de même un problème. J’écris là depuis un iMac Intel : si la machine fonctionne bien, est rapide globalement, je ne suis pas séduit par certains points de réactivité. Pour faire court, j’ai l’impression par moments d’aller beaucoup plus vite, puis beaucoup plus lentement sur d’autres tâches. J’avoue que cela m’est rapidement insupportable. Je pense que cela doit être moins le cas lorsqu’on vient d’un mono processeur (PowerBook) alors que si l’on est sur un bi pro depuis longtemps, on apprécie la réactivité, mais cette fois-ci constante, avec Tiger/PPC. Je suis passé à 2 Go de RAM sur mon PowerMac, et à l’emploi, une machine Intel, dans l’environnement logiciel global, ne m’apporterai rien; je pense faire ma migration Intel plus tard (mais Leopard ASAP).

  2. D’un autre cote, je me souviens lorsque mon disque dur mort a ete remplace par un beaucoup plus bruyant, j’ai ete plus qu’agace pendant une semaine, maintenant je l’entend plus.

  3. Après avoir maintes fois acheté les premières versions de PowerBook, je souhaitais acheter une version stabilisée. Les logiciels non disponibles en version Intel sont ceux de 2 éditeurs en particulier que j’ai déjà cité et qui sont toujours en retard. Je ne les utilise pas et ne rencontre aucun problème (au contraire je me suis apperçu de la résolution d’un problème), idem sur MacBook. Je ne peux pas comparer avec un PowerMac, je n’en ai plus depuis 99 je crois, parce que je veux soit quelque chose de très « discret » soit de portable. Les prix actuels sont intéressants sur la gamme Macbook Pro, d’où mon achat.
    Merci de vos conseils et remarques, j’attends un peu pour voir ce qui se profile et déclencher ou pas l’échange.

  4. Si j’étais toi, je le rendrai et le remplacerai par un MacBook (non pro) Noir. C’est le top du top pour moi. 🙂

  5. L’écran va me manquer… sa « coolness » aussi (il ne chauffe ou brûle pas). Je vais à nouveau comparer avec le Macbook (noir) de Nathalie.

  6. tu connais la lois mieux que moi avec brocanteo mais il me semble que tu as 7 jours pour changer d’avis et le rendre sans justification.

    « sa “coolness” aussi (il ne chauffe ou brûle pas) »
    le MBP est t il plus froid que le MB ? ce n’ai pas ce que j’avais observe, l’update software a t il change la donne ?

  7. Il y a 2 choses qui ont été revues sur les Macbook Pro : le firmware et la pate thermique.
    Effectivement, l’achat par correspondance, l’apple store en fait partie tout comme Brocanteo, est accompagné en France d’une assurance d’être remboursé de son achat si il ne convenait pas (délai de réflexion et rétractation). L’Apple Store porte ce délai de 7 à 14 jours.

  8. Apple m’a privé de mon MBP pendant tout le mois d’Août….mais la réparation a été plutôt bien faite : changement de la carte mère + batterie. Moins de chaleur et le bruit strident a complètement disparu…… Ce que j’ai pu constaté en revanche c’est la fragilité du boitier alu au niveau du superdrive : j’ai déplacé le MBP d’une main avec une pression assez forte sur le boitier avec le pouce et là CATASTROPHE ! pendant 10 jours une vraie casserole, des bruits incroyables (clic, clac, frottements…etc) et ça s’est arrêté tout seul ! va comprendre Charles ! mais maintenant je ne peux plus m’en passé, que du bonheur !

  9. Je sens que je vais soit utiliser mon mac mini, soit mon powerbook 12″ et attendre un petit peu.

  10. Il y a des choses qui ne vont pas encore avec les MBP :
    1/ De nombreux problèmes industriels sur ces MBP, encore récemment. Pourtant les machines ne viennent pas de sortir. Se réconforter parcequ’Apple fait des échanges facilement, c’est tout de même vouloir se voiler la face…
    2/ Il y a ce passage à la nouvelle version de proc Intel aussi qui se fait attendre, et on imagine mal une augmentation de prix lors de la sortie. Le bon timing, c’est donc à la sortie de ces modèles, en ayant la confirmation qu’ils n’ont pas de défauts en usine évidents.

    Pour le MB : le coup du clavier est tout de même scandaleux, il faut oser le dire. C’est déplorable parce qu’Apple a toujours fait de bons claviers, et que cela est très simple à faire. Dommage, sinon cette machine pouvait faire office de MB Pro mini (en noir), quasiment.

    Le Duo.
    Le passage en bipro, quand on ne l’a pas été, est un élément très attirant : ce qu’apporte le duo, sur les MBP : c’est pour moi le principal argument des MBP, et encore plus en MB. Mais l’OS et le comportement en général sur Intel n’est pas à la hauteur en terme de constance d’un bipro PPC, surtout si l’on investit une somme importante en hardaware, dans la logique d’un emploi intensif, pour une durée importante. Ne correspond aujourd’hui donc que si l’on vient d’un environnement PPC/monoproc.

  11. « Ne correspond aujourd’hui donc que si l’on vient d’un environnement PPC/monoproc »
    et que l’on utilise les rares applis pro qui ne necessitent pas Rosetta 😉

    perso fais un upgrade cpu du pb a 1.9ghz et j’attend la fin 2007, pour un nouveau design (je ne me sens pas acheter le meme) + office/adobe/etc.. en UB+leopard.

  12. Je n’ai jamais dit qu’il y avait un problème avec le clavier des macbook, au contraire, c’est juste que je préfère celui du Macbook Pro, parce que je suis habitué, mais ceux qui me connaissent savent que je n’utilise pas que ça, au contraire., quotidiennement.

    Le comportement sur Intel d’OS X est tout à fait à la hauteur, surtout si il y a de la ram. D’ailleurs les benchmarks le prouvent.

    Merci de Damien, de préciser à nouveau les applis qui sont en retard sur OS X Intel ET que je n’utilise pas. Et pour celles que j’ai testé (Office, dreamweaver, Flash) cela fonctionne parfaitement, à se demander quel est le génie qui a écrit Rosetta tant c’est bien fait.

  13. Bertrand je n’ai pas dit qu’il y avait des problèmes sur les séries actuelles, j’ai justement dit le contraire : pas de chauffe à l’usage, pas de plantage, il y a juste ce petit bruit qui n’existe pas sur toutes les versions et que personnellement j’entends parce que je l’ai connu sur ma série de powerbook alu 15″ (les premiers). Je sais qu’il peut être corrigé par logiciel, pour info il ne s’entend pas sur XP (d’après des indications dans les forums), je n’ai peut-être pas envie d’attendre, ce n’est pas se voiler la face, au contraire. Pour savoir si les prochains MacBook Pro vont avoir des problèmes en sortie d’usine et qu’ils seront réparés vite, il faut vraiment être aussi fort que madame soleil, ce n’est pas mon cas.
    Plus je regarde (et utilise…) le Macbook noir de Nathalie plus je me dis que je vais lui piquer (autonomie de plus de 4h!!).

  14. > DominiqueTiens, tiens. Mais pourtant, la « traduction » de « Nou ké kassè sa », (On va tout casser), je l’ai trouvée ce matin dans Le Monde.fr avec Reuters et AFP, pas à l’UMP… Serait-ce à dire que l’UMP ne vérifie pas les &lquoo; traductiuns &raqao; des journalistes ? Ou qu’elle les inspire ? P.S. Et au fait, Sarko, il avait répondu quoi, au zouc ?

Ecrire un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

requis