Les lampes Jieldé ! Une touche déco Indémodable et intemporelle bien sûr : si vous aimez le style Loft ou le design Industriel, vous les connaissez déjà.

Image 14.png

Je me devais de vous parler de ces lampes incroyables.

Elles ont traversé le temps et une partie de l’histoire industrielle de notre pays. Et voilà qu’on les retrouve en accessoire de déco intérieure.
Leur arrivée a coïncidé avec la création d’un coin « Loft et Design Industriel » que l’on retrouve dans la boutique. Même si c’est un style de déco d’intérieur particulier, on aime la collection laquée (Les « Signal » sont très abordables) en liseuse, éclairage d’appoint ou en lampe de bureau (les 2 bras type lampes d’architecte) qui peut se glisser dans tous les intérieurs et ces lampes se remarqueront très vite avec leurs formes bien spécifiques et leurs couleurs.

Une petite photo dans l’arrière boutique et une autre issue de la collection Jieldé (avec un rocking chair eames) :

jielde-brocanteo.JPG jielde-eames

Comme ces lampes Jieldé sont magnifiques (une qualité de fabrication incroyable), j’ai poussé Nathalie à faire des fiches produit pour le site, et surtout des photos. Elles ne sont pas aussi recherchées que celles de la marque que je vous glisse ici, mais peut-être plus détaillées. On a encore un peu de travail, dans les prochains jours on va les enrichir (photos et autres coloris ainsi qu’un modèle bien spécifique) et faire quelques promos.

A vous de les découvrir sur brocanteo et Indémodable, la petite boutique déco de Nathalie.

C’est le point de départ d’une série de publications de nouveaux produits, à découvrir sur le site bien sûr !

Pour la petite histoire :

JLD14 loft D9406.jpgCes lampes industrielles, pensées pour éclairer le travail sur les machines outils, bancs de travail et ateliers d’usines… je les ai croisé très tôt. Tout petit, le mercredi ou pendant les vacances, je traînais dans l’atelier de mes grand parents et j’étais souvent autour de l’établi et ses fantastiques outils, mais aussi parfois je devais traverser les ateliers de la petite usine où ma tante travaillait, qui fabriquait des… machines outils. Du coup, pas étonnant qu’il y a quelques années en ré-ouvrant le garage de mon grand père dans notre sud, reconverti en atelier et bric à brac, j’allume machinalement l’interrupteur d’une Jieldé verte vissée dans le bois de l’établi. Elle y est toujours, je suis un conservateur. Pas étonnant de croiser ces lampes Jieldé à nouveau dans les magasines de déco que Nathalie collectionne depuis des années. La déco vintage et design industriel plaît à nos générations.

Personnellement je ne voyais pas pourquoi chercher absolument une version ancienne à tout prix. C’est la forme « articulée » qui me plaît (et le globe, et l’interrupteur), le coté inusable, métal. Et puis j’en ai finalement acheté une, comme ça, pour un anniversaire, bricolée, pas bien finie, mais je l’aime bien. Mais ce n’était rien en voyant « en vrai » les nouvelles dans la boutique de Nathalie.

Et puis ça colle tout à fait avec notre bric à brac contemporain (un goût « esprit loft » que j’amasse depuis des années, nathalie complète) qu’il y a à la maison (la liste est longue, mais on en voit une partie dans le reportage de France 3 et la photo qui illustrait pendant longtemps le site avec la caisse enregistreuse américaine). Du coup nous en avons 3 à la maison maintenant. Articulées leurs formes changent tout le temps et la forme du globe dont l’intérieur est blanc fait une très belle lumière.

jielde-bureau.jpg

Alors on a cherché à savoir si c’était fabriqué, par qui, comment, etc, et… oui c’est le cas ! En France, par les héritiers du créateur (ses initiales JLD sont la base de la marque Jieldé). Touchés par l’histoire de ces luminaires des temps modernes, presque oubliés mais dont on se souvient facilement, touchés par le principe, par l’objet, par la qualité de la réédition, on s’était dit qu’il fallait que l’on partage ça avec nos clients. Depuis la boutique physique on a tenté l’expérience et Nathalie distribue les lampes Jieldé à des clients ravis (ces luminaires ont même été modélisés en 3D dans Second Life, merci RIL). Indémodable et ces lampes Indémodables « remade in France » ça colle !

Pour finir, cette dernière photo, probablement la plus réussie de la collection Jieldé :

jielde-et-eames.jpeg

Juste pour le plaisir de voir l’assemblage de ces designs intemporels (avec un fauteuil que j’aime bien).

Pssst, réservez votre soirée du Jeudi 4 Décembre, la boutique de déco et art de vivre de Nathalie fait un nocturne… dans Second Life !

RIL-brocanteo.png

Grâce à une info de François qui a parlé de RIL Shopping, et un très bon contact avec l’équipe de RIL, Brocanteo va faire faire ses premiers pas sur Internet à Indémodable avec quelques jolies marques à de très bons prix, de la déco romantique, de la déco esprit Loft, des gourmandises, des senteurs, plein d’idées cadeaux… on a bouclé la liste, mais on ne dévoile rien avant Jeudi.

Je peux juste vous dire qu’à titre perso je puise dans cette liste là pour mes propres cadeaux et notre déco) 🙂

Vous ne connaissez pas Indémodable ? Normal vous connaissiez plutôt Brocanteo, Indémodable c’est la boutique physique dont le contenu n’est pas sur le net et qui vous est inconnu à part pour ceux qui lisent ici et qui sont venus passer une tête à l’occasion. Ce sera une bonne occasion de voir de quoi il en retourne.

Vous ne connaissez pas Second Life, pas grave, demandez à vos enfants – ils vont très vite vous apprendre à vous balader dedans. C’est comme un jeu 3D temps réel (mac/pc), avec des possibilités de chat. C’est une bonne occasion de le télécharger. J’avais un vieux compte créé au moment où l’on en parlait à peine et que je m’y intéressais pour le travail. Mais vous verrez c’est simple je vais vous poster un pas à pas (hmmm 3 étapes).

Le plus dur c’est créer un compte et se logguer 🙂

Evoluer en 3D, intéragir en live, ajouter de la vie, du réel, ceux qui me connaissent savent que je pense que c’est une très bonne voie pour un e-commerce « vivant » et c’est donc en droite ligne avec l’expérience « magasin / concept store » que Nathalie a développé après avoir bien voulu « s’afficher » sur le net, ou se faire filmer (bon j’avoue au début elle m’a dit « quoi encore ? »). L’idée nous plaît vraiment, c’était l’occasion de nous « y mettre » et de travailler tous les 2 sur cette opération. Ah le coté 3D live…

Pourquoi cet horaire ? Plusieurs raisons simples : Nathalie sera connectée et reproduira le même relationnel client-vendeuse qu’en Boutique, or la boutique est ouverte jusqu’à 20h et elle ne peut pas tout faire en même temps (IRL et RIL…), l’équipe de RIL a bien voulu nous faire bénéficier de cet horaire décalé et du coup la boutique sera en mode réduit à partir de 19h. L’autre point c’est que Second Life c’est pas vraiment une appli que l’on utilise au travail (pourtant il y a plein de choses à faire avec) et enfin, il faut une plage horaire suffisamment longue pour les « horaires » de tout le monde (de toutes façons, le Jeudi y’a pas grand chose à la télé).

Same player shoot again !

Ps : Pour ceux qui n’auraient pas de carte graphique compatible avec Second Life, qui voudraient commander et recevoir en dehors de la France ou qui souhaiteraient expédier en dehors de la France un cadeau – ce sont les limites de la solution actuelle, nous vous préparons une solution plus conventionnelle pour poursuivre l’opération. Stay tuned.