Faudra-t-il séparer Mac de son MacOS ? Pourra-t-on ou devra-t-on acheter un jour un Mac sans MacOS et y installer « notre » MacOs.

Ce qui était mon flagrant il y a 10 ou 5 ans est renforcé aujourd’hui avec le retour des attaques contre les constructeurs ou vendeurs qui « forcent » l’achat d’une version de windows avec un PC. Et les Mac ? Personne n’évoque que l’on obtient gratuitement (???) une version de MacOS avec l’achat d’un Mac.

Or les Mac actuels peuvent faire fonctionner MacOS, windows, Linux etc… puisque ce sont des… Pc à part entière (ou presque, on est chez Apple, il ne faut pas rêver). Or MacOs est là on le paye à chaque achat de Mac… et Apple ne communique pas sur ce point. Bien sûr, MacOs est moins « protégé », on est dans un monde qui est cool et on part sur le principe que tout va bien coté client : un client d’un Mac/MacOS peut tout à fait transférer son MacOS sur un autre Mac si il l’efface et le garde… Apple ne touche pas à ce point et n’a pas annoncé de système d’activation ou d’enregistrement sécurisé de MacOS. Et pourtant il devrait, à sa manière (cool et user friendly).

D’ailleurs un autre produit s’est rajouté à MacOs (MacOs qui est quand même le contenant d’un nombre de produits important) : iLife.

MacOs et iLife ne bénéficient pas et laissent donc une partie des utilisateurs dans l’inconnu ou la frustration, surtout si ils viennent de windows : mettre à jour équivaut à tout racheter. Quicktime et iTunes ne rentrent pas dans cette catégorie car ils sont gratuits.

Je suis foncièrement convaincu qu’apple devrait mettre en place un programme (et les tarifs associés) de mise à jour de ses 2 produits non pas sous forme de rachat pur et simple mais bien de montée de version, voir… d’abonnement.

7 thoughts on “Séparer Mac et MacOS

  1. abonnement, cela me rappel l’abonnement force que microsoft a sorti il y a 4-5 ans et qui garantissait pour 3 ans la mise a jour vers les nouvelles version de windows….qui ne sont jamais arrivees 😉

    perso je trouve tres bien qu’apple ne securise pas l’installation, pourquoi emmerder 99% des utilisateurs pour 1% de fraude, sans compter le cout du support pour apple/administrateur : les installations qui merdent pour raison inconnue mais dont la source est la proctection represente une grosse part des casses tetes des hotlines.
    ca ne vaut pas le cout.

  2. Je voulais surtout arriver à définir le prix de MacOS dans le temps et séparément du Mac. effectivement Apple n’a rien en stock pour ça. En Janvier Ilife sera là et nous devrons le racheter. idem lorsque Leopard seraa là. Or nous avons déjà des licences d’une partie du logiciel. il serait juste que le prix varie à la baisse pour les utilisateurs ayant déjà l’un ou l’autre.

  3. Je connais beaucoup de monde qui attend la sortie de Leopard pour changer de Mac, du fait de cette politique de non disponibilité de mise à jour claire. Cela est d’autant plus absurde qu’ils pourraient acheter leur machine Intel dès à présent, car disponible, rapide et bon marché.

    Il y aussi un autre élément : si le Mac commence à être utilisé dans certains cas comme une machine Windows, il est clair que l’on paie la licence de Mac OS pour rien, alors qu’il faut payer également l’OS que l’on retient. Cela pénalise le prix du Mac pour des entités qui souhaitent franchir le pas. Je pense là plus à des entreprises, qui accèdent à leur OS cible avec des prix sur site et des configurations de déploiement customisées. Prendre le hardware, puis quelques mois plus tard en passer un certains nombre sur un combi Mac OS / Windows via Parraleles, et enfin 18 mois plus tard migrer une partie du parc sur Mac OS X : cela peut avoir un sens, mais Apple n’a rien prévu pour, du moins commercialement.

  4. Entièrement d’accord, mais il y a une particularité sur le point que tu soulèves (MacOS pour rien) : Bootcamp n’est pas préinstallé dans le firmware, il faut modifier soi même son mac (actuellement). Et pour cela il faut… MacOs. En cherchant bien je suis certain que l’on pourrait trouver de la vente forcée là dessous… Apple pense être à l’abri mais ce n’est pas le cas.

  5. Même si je suis tout à fait certain que la demande d’un MacOS pour les « pc standard » existe et qu’il devrait y avoir une approche d’Apple dans ce domaine, je ne vois pas comment Apple serait forcé de fournir une offre pour ce matériel. Il existe d’ores et déjà un MacOS en vente libre et Leopard le sera aussi (que l’on sera logiquement obligé d’acheter si on a un Mac acheté cette année par exemple). Je ne vois pas pourquoi il ne pourrait y avoir une tarification spéciale de mise à jour incitative et qui prendrait en compte que la nouvelle licence est une extension de la première (et non une autre…)

Ecrire un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

requis