« tape le nom des bouquins sur Internet t’auras le résumé »… phrase lancée dans le tramway avant la fermeture des portes, pour conclure un échange symbolique entre 2 jeunes. Cela m’a fait réfléchir… Faut-il juste comprendre un livre ou un thème ou une problématique ou faut-il savoir de façon plus complète ?

Brief, synthèse, vernis, faire le point, résumé, mise à jour, piqûre de rappel, rappels théoriques, démarche, survol, radar, contexte, perspectives : notre monde résume à tout va et ne va pas au fond des choses, démarches « good enough ».

En clair « t’as pas le temps de lire les bouquins, lis les résumés ». Je l’avoue je l’ai fait, ça remonte à la seconde et à la première, je lisais pas mal de résumés et de fiches de lecture. je les dévorai et je plongeais dans le livre en survol après. Là à force de « tape le nom des bouquins sur Internet » – et croise avec quelques mots clés bien choisi, cela incite à ne même pas aller jusqu’à acquérir le livre et prendre le résumé du livre. Il ne pourra jamais s’y remplonger, il ne lira pas, pas besoin, il lira en diagonale le résultat d’une agrégation de résultats des moteurs de recherche, et il aura compris, mais saura-t-il ?

Ecrire un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

requis