Il se pourrait qu’Etsy se fasse « doubler » sur le .fr (ici).

Si vous ne connaissez pas Etsy : Etsy.com est un site place de marché spécialisé dans la vente d’objets que vous fabriquez vous même. Bien loin d’ebay, les prix sont fixes et toutes les catégories sont bien identifiables, de plus il y a la notion de panier ou caddie (le fameux shopping cart) et tout vendeur a son espace . J’ai découvert Etsy après quelques recherches après avoir constaté que sur Brocanteo on faisait déjà ça car nous étions contacté par des personnes qui fabriquent et créent (du HomeMade) et nous en permettons la vente. Etsy offre une interface simple et des méthodes de navigation très en avance. Essayez « colors » ou Geolocator, du jamais vu. Time Machine c’est énorme également. Etsy doit arriver en France.

Etonnant, efficace, bien realisé !! Beaucoup mieux que du sous titrage, comment mixer des bulles type bande dessinée avec des vidéos en flash des sites comme youtube ou Dailymotion (ou votre video FLV hébergée sur votre site…) c’est bubbleply.com qui le permet.

Le site est d’une redoutable efficacité. Vous copiez/collez l’adresse de la page d’une vidéo (j’ai essayé avec Daily Motion) et le site « récupère » la vidéo pour la passer en édition. Là vous avez un petit banc de montage où vous pouvez incruster des bulles au moment précis que vous choisissez. Vous voyez le résultat instantanément. Un clic et vous obtenez un lien pour partager votre nouvelle vidéo.

Bubblply Bubbleply2 Bubble-Link

Essayez vous aussi ! (J’ai pris une vidéo en rapport avec une petite remarque que je me faisais sur le fait que l’on masque toujours les pommes des Mac… même dans un interview réalisé pour internet).

Enorme intérêt de l’outil, la rapidité et la possibilité de créer des liens dans les vidéos.

Ce qui pourrait être fait en développant en flash (FLV) peut être fait en quelques secondes, le tout en étant hébergé.

Au délà du fait d’avoir un coté Fun ou utile, je vois l’intérêt d’avoir des liens. J’ai toujours.

Quelques autres solutions existent pour ajouter de l’intéractivité dans une vidéo et pour « chapitrer » il y a veotag (un exemple ici avec guy kawasaki).

Découvert via Techcrunch (FR).

Technorati Tags:

Image-Video-Ipod

Dans la vidéo de la pub ipod shuffle, il y a un effet vidéo impressionnant de superposition de plusieurs corps et en regardant image par image on voit 4 bras (et un seul nombril). C’est super bien fait. Ils sont en pleine forme chez les créatifs de l’agence d’Apple 🙂

Il y a du CRM dans l’épicerie ! Y a-t-il de l’épicerie dans le CRM ?

J’aurais pu dire la boulangerie ou un autre petit commerce de proximité, car tous les jours on fait du CRM dans les petits commerces, d’ailleurs je vais continuer à parler de « ma » boulangère car elle est bien meilleure en crm que mon épicier. Je ne vais pas définir le CRM (ou gestion de la relation client en français), le sujet est vaste et je ne suis pas un spécialiste du sujet. Je profite juste de cette occasion pour évoquer que cette approche et ces outils ne sont pas nécessairement pour de très grandes entreprises et sont parfois bien mieux utilisés par les petits commerces, pour développer la clientèle, sa fidélité, et les ventes croisées.

La communication directe bidirectionnelle est constante pour un petit e-commerce, pas pour un grand, cette communication enrichit constamment la relation entre le commerçant et son client ou prospect. Un commerçant de proximité peut tout à fait établir un maillage de communication plus efficace qu’une seule base de données. Et c’est pratique car on adore être reconnu et que nos habitudes soient assimilées par nos commerçants. J’aimais beaucoup que ma boulangère m’indique que ma femme avait déjà acheté le pain à la sortie de l’école avec mon fils et qu’il avait eu quelques bonbons. Je venais d’avoir 2 indications, celle de ne pas acheter une baguette pour rien et celle que mon fils avait été sage et avait bien travaillé car il avait mérité les quelques bonbons qu’il avait eu. Du coup je prenais autre chose. Et les fois d’après j’avais remarqué que quelques baguettes étaient mises de coté, pour ceux qui étaient décalés au niveau horaire ou bien qu’une fournée du soir existait. Fidélité et ventes croisées sont souvent au rendez vous.

Comment ma boulangerie met elle en place un marketing relationnel efficace ? Le CRM se doit de ne pas être trop intrusif, pour compenser son intrusion, le client doit percevoir un gain, une amélioration, une information appropriée. C’est la différence entre un bon commerçant et une mauvaise concierge et la notion de ciblage est très importante. Le commerçant prend plus de risque car il y a une confrontation directe entre sa proposition et notre réaction. En même temps il pourra mesurer en direct l’effet de son ciblage. Nos commerçants retiennent les prénoms qui sont mentionnés dans les commerces, les histoires ou fragments d’histoires, ils ont une mémoire, une base de données.

Alors bien sûr un outil e-commerce ou une base de données permet de faire des choses que ne peut pas faire un épicier, par exemple toucher et envoyer un email à tous les clients qui ont commandé ça pour leur proposer ça qui va très bien avec. Imaginons le boulanger qui veut proposer des croissants light à 50 centimes. L’efficacité est redoutable, mais le ciblage ? Car vous ne savez pas si ils ne l’ont pas déjà (le produit que vous proposez) ou bien si votre cible a horreur des produits light. Un épicier ou un boulanger peut vout observer, parler avec vous, vous connaître, efficacement, et vous réserver ce que vous cherchez, voir mieux, l’anticiper et vous le commander avant que vous ne le cherchiez. Une fois dépanné, vous savez qu’il y en aura d’autres.

Nathalie pense parfois à certains clients ou clientes face à un objet. Certains clients font aussi part de leurs recherches. Cette proximité relative est très intéressante. Et il arrive parfois que ce soit effectivement le client ciblé qui achète le produit qui aurait pu lui convenir. Connaître les goûts est cependant très difficile : les clients savent nous surprendre !

Essayer de faire la même chose sans enregistrement de données personnelles n’est pas facile, modéliser les « préférences » selon des critères encore plus, il faut parfois descendre à un niveau d’épicier ! Il y a de l’épicerie dans le crm, il y a du bon sens commercial au dessus des bases de données. Me spammer à tort et à travers ne sert à rien. Me proposer tous les livres sur un sujet relatif à un auteur ne sert à rien. Par contre me proposer un livre d’un auteur que je connais m’intéresse (si je ne l’ai pas déjà).

Alors bonne chance pour la mise en place de votre crm, et continuons à observer les méthodes des « bons » petits commerces.

pour www.enviedentreprendre.com (et un peu en retard…).

Juste un post sur le thème des présentations pour donner des lients et faire suite à plusieurs discussions sur le sujet, vera c’est pour toi par exemple.

La méthode conseillée (règle des 10 20 30) par Guy Kawasaki – assez dure à utiliser – ne pas oublier d’utiliser les commentaires dans vos présentations si vous souhaitez remettre une version imprimée compréhensible post présentation (« autonome »).

La comparaison de la méthode de Guy Kawasaki avec celle de Steve Jobs (125 90 60) par Guy Kawasaki.

La méthode Steve Jobs comparée avec celle de Bill gates ( l’occasion d’indiquer la lecture de presentation Zen).

pour finir, cet article (nobody’s perfect) de Presentation Zen sur le principe des demo, excellent (qui fait un lien sur… les conseils de guy kawasaki pour les demos).

Jolie lumière aujourd’hui à Paris.

Pub-Apple-Video-Google

La vidéo est vraiment partout. Je viens de voir une pub en ligne, (visiblement via Google ? en tout cas cela est à un endroit où il y avait de la publicité google, mais engadget effectue une rotation des pubs), sur engadget donc (dans un article parlant d’ipod et apple – donc en fonction de mots clés) et le format est… en vidéo flash (et oui) (8/codec On2) en streaming (par la société Pointroll et probablement un akamai quelque part). Le player est superbe. Je suis tombé sur ma préférée des pub get a mac. Tiens d’ailleurs je trouve le personnage « PC » de plus en plus attachant par son humour. Avec Firefox on peut récupérer le fichier flash en faisant sauvegarde.

Ps: cela me fait penser, Apple n’a pas vraiment de podcast rich media, et pourtant entre les keynote, les events, les pubs et autres confs ou videos de conseils, il y aurait une bonne matière.

Technorati Tags:

Intel

Firefox

Google

Ajax

VMware

CrossWeaver

Unix

OpenOffice

Ubuntu

XGL

freebsd

Quelques mots clés qui pour moi évoquent une sorte de risque de position pour MacOS X par rapport à Linux, tous les Linux, surtout ceux qui sont (de plus en plus) utilisables par n’importe qui (Cd, clé usb) et même Windows tant on n’utilise moins les technos de l’os mais plus des applications que l’on retrouve un peu partout. Même si aujourd’hui on ne peut acheter un Mac (à part d’occasion) sans une licence de MacOS X / ilife / iTunes / Quicktime, serait-il possible que Windows ou Linux deviennent des autres choix d’OS par défaut sur Mac, prêt à « masquer » MacOS ?

Et vous qu’en pensez-vous ? A faire du « Linux payant » et ne se comparant qu’à Vista tout en « puisant » régulièrement dans les projets open source linuxisant, est-ce que les équipes d’Apple prennent un risque à voir un contre courant de leurs clientèles aller vers du Linux une fois qu’il y aura un (vrai) Linux aussi facile à utiliser qu’un MacOS ? D’ailleurs Apple, pas bête, n’a jamais porté Quicktime sur Linux… comme quoi…

Marketing et Stratégie, le tout dans un mouchoir de poche de part de marché et l’ombre du vrai choix par défaut, windows.

Si il n’y avait pas Quicktime avec depuis des années l’expérience des bandes annonces, iTunes et lo’iTunes Music Sore ou ipod on ne pourrait parler de VOD avec Apple. Un terrain où personne ne les attendait avec Real et Windows Media bien installés. Et pourtant…

Que ce soit pour lire sur iTunes ou FrontRow ou sur un iPod apple s’installe comme un leader de la VOD avec 35 millions de vidéos vendues sur iTunes Music Store, qui devient de plus en plus un Music Store. Au lancement de l’ipod 5g et d’iTunes Video (et de FrontRow), Apple scandait « watch your music ». Résultat : 120 000 vidéo vendues… par jour.

Bien sûr cela ne peut vraiment pas être ventilé sur tous les pays où le music store est opérationnel car comme pour la musique (mais en pire…) les marchés se gagnent les uns après les autres et les catalogues n’ont rien à voir les uns avec les autres. Seuls les USA sont dotés du Music Store video au contenu TV et films. Les autres ont « quelques » clips et quelques petits films (les courts de Pixar). En même temps Apple doit regarder les compteurs de l’annuaire de podcast, notamment video.

Bravo Apple (qui peut faire beaucoup mieux, prochainement ?) !