seinfeld.pdf Cela date un peu, mais je ne m’en lasse pas. 2 petits films autour de la rencontre entre Seinfeld et Superman, the Man of Steel. Seinfeld ça manque cruellement aujourd’hui.

A voir et à revoir, en toute légalité.

A noter l’affiche « Jerry Seinfeld’s comeback » dans le fond de l’appartement et l’horloge animée et réglée sur la bonne heure, la votre…

Le tout en Flash. Le tout est une pub élégante pour American Express.

Il manque peut-être un imac sur le bureau.

mini cabriolet

A découvrir même sans apprécier les Mini : le site Mini avec une section Mini Cabriolet – un très beau site presque intégralement en Flash, qui prolonge ou précède la publicité, un site « mondial ». Le site a précédé la sortie effective de la voiture, et joue pour beaucoup à rendre la voiture sympathique et désirable.

A ne pas manquer : la partie footbag avec un simulateur de footbag ou cinema plein air/multiplex pour voir les pubs Mini, dont l’excellent « parapluie ». La majorité des fims mettent en scène des hommes, démarche forcée pour lutter contre l’image « voiture de femme » de la mini historique.

Je regrette que la partie configuration soit aussi décevante. Imaginez un instant un site de vente et configuration de la mini réalisé comme la boutique Macromedia, en Flash !

sex and the city

Carrie Bradshaw est de retour, on la voit partout. Elle n’est plus sur TEVA, la série n’est plus diffusée, le livre (qu’on aimerait bien lire comme les colonnes qu’elle était sensée écrire) ‘est toujours pas sorti (idée). Non, Sarah Jessica Parker est en fait partout à travers une publicité pour Gap. Autant je ne connaissais pas vraiment la marque, autant tout d’un coup elle m’est apparue beaucoup plus sympathique que Zara en utilisant le thème sex and the city wear.

En attendant la sortie le 28 Décembre (!) de la deuxième partie de la Saison 6 en DVD, on peut profiter d’internet pour aller sur le site de la série qui est largement suffisant pour se retrouver dans l’ambiance : hbo, notamment en ce qui concerne le dressing code.

Fait amusant, par hasard j’ai loué vendredi un DVD « Good Advice » avec Charlie Sheen. Un trader de wall street se retrouve sdf après un délit d’initié et se fait passer pour une chroniqueuse du type sex and the city.

edf En surfant sur les « jenesaispascombien » chaines de Freebox TV, j’ai à nouveau remarqué un des 2 films de publicité que j’avais remarqué avant l’été. Il s’agit du film du groupe Banque Populaire et du film EDF. Les 2 films « corporate » sont très bien faits, il s’agit d’une vision retrospective de la vie en vision subjective et plan large vous incluant sur des points de détails. Ils sont très biens. Je préfère le film EDF pour le rythme et le fait que ça tourne autour du design aussi (et 2 mac). Mais les 2 ne sont déclinées qu’en version masculine. Le film Edf, qui a l’avantage de nous faire plaisir en nous montrant du design à chaque époque, se termine sur un plan je trie mes photos de ma femme enceinte sur mon Mac avec écran LCD après avoir joué à la console Atari ou le circuit électrique, alors que le film Banque populaire se finit dans un pavillon en meulière après avoir vu la future femme en petite culotte, toute esmoutillante. Pourquoi n’y a-t-il pas une version « féminine » de ces films ? NB : Edf a fait tout un petit site sur le film, découvrez le, c’est très bien fait. Banque Populaire met un lien sur la page d’accueil du site, Edf, c’est introuvable (merci qui ?) et au final Banque Populaire a très mal intégré le windows media player (du coup je vous donne l’url du wmv direct, avec FireFox vous le téléchargerez) et donc on ne voit rien. Edf a l’avantage d’offrir une site en Flash intéressant et de la video en quicktime dans le Flash.

Ps : La qualité de Freebox TV est impressionante.

J’aime beaucoup l’interface de la messagerie/répondeur téléphonique sur Freebox TV : J’en ai rêvé, Free l’a fait.

A quand une webcam en usb sur la freebox ?

Prochain post-it je vous parle de tout le bien que je continue à penser de Free.

fruits automne On cueillait les derniers fruits du (petit) jardin, en t-shirt.

C’était il y a quelques semaines, quelques jours. Demain matin, 5°c et averses.

Depuis quelques jours le chauffage est allumé. Il pleut tout le temps.

Brr, bof, pas glop.

Mise à jour du matin : Finalement un joli soleil et l’humidité qui s’en va. Wait and see. Le projet des travaux dans la maison avance beaucoup mieux maintenant.

vaderafter20041006.jpg Apple a mis en ligne un article qui relate le travail réalisé sur les DVD de la trilogie StarWars (épisode 4,5,6). On peut ne pas aimer les films StarWars (je déteste par exemple les nouveaux (1,2) épisodes, mais il faut admirer la qualité de ces DVD. L’image est parfaite.

J’avais les Laserdisc mais là ça surpasse tout ce que j’avais vu.

L’image semble « logique », « actuelle » alors que la qualité d’image précédente faisait automatiquement dater les films. Le son est très bon pour du 5.1.

Bon, maintenant que tout fonctionne à nouveau, il va bien falloir que je me mette à mettre en place un look spécifique à partir de celui d’origine et non en partant de thèmes déjà développés.

Vu les problèmes de spam sur mon nom de domaine, je ne vais pas me lancer dans l’activation de commentaires tout de suite.

update : en fait les css2 ça me prend la tête. Faut vraiment en vouloir quand on vient du monde du html/table. Ce qui me tue c’est de ne plus pouvoir travailler « super vite » en mode wysiwyg.

Apple annonce le départ de Steve Jobs qui créé sa quatrième Compagnie : iPod, Inc

CUPERTINO, Californie— Le 31 mars 2004—Apple® a annoncé ce soir avoir cédé à Steve Jobs l’intégralité des activités Itunes Music Store, Itunes, elogic, Ipod, ipod Labs, Quicktime, Xserve Audio, Quicktime Steaming Server et Newton. Après avoir créé Apple, NeXT et Pixar, Steve Jobs se lance dans une toute nouvelle aventure centrée sur ipod. Steve jobs quitte son poste de Ceo pour se consacrer au développement de l’activité de Itunes, Inc et sera remplacé par Avie Tevanian. Apple, Inc a annoncé ne plus faire l’objet de poursuites judiciaires de la part d’Apple Corp. Il est rejoint par les équipes de Itunes Music Store et Quicktime. Apple conserve une licence perpétuelle d’utilisation des technologies Quicktime.

Steve Jobs annonce clairement les objectifs après près de 3 ans de recherche et développement et un succès mondial pour l’ipod. Les amateurs de musique avaient déjà acheté et téléchargé plus de 50 millions de chansons sur l’iTunes® Music Store d’Apple, sans compter les titres distribués gratuitement dans le cadre de l’opération Pepsi iTunes en cours. La cinquante millionième chanson, achetée jeudi dernier après-midi, était « The Path of Thorns » de Sarah McLachlan. Les utilisateurs iTunes téléchargent désormais 2,5 millions de chansons par semaine, soit une moyenne annuelle de 130 millions de titres. « Nous allons offrir beaucoup plus, pour tous, pour tous les usages, sans se soucier d’une concurrence qui n’existera pas là où nous allons amener nos clients ». Steve jobs dévoile alors la stratégie d’ipod, Inc : « Franchir le cap des 50 millions était une étape majeure pour iTunes dans la nouvelle ère de la musique numérique», a déclaré Steve Jobs, Ipod’s CEO. «Avec 50 millions de chansons déjà téléchargées et une moyenne annuelle de 130 millions de titres, il est de plus en plus difficile d’imaginer qu’iTunes pourrait être rattrapé par d’autres. Parallèlement nous sommes le plus grand distributeur mondial de vidéos en ligne avec le site quicktime.com pour le monde du cinéma. Nous allons donc faire converger le meilleur des deux mondes et proposer une véritable alternative pour l’ère numérique.».

Apple était le seul à proposer une solution complète pour acheter, gérer et écouter de la musique numérique quel que soit l’endroit où l’on se trouve, via la combinaison unique de son logiciel juke-box iTunes, de son iTunes Music Store révolutionnaire et de ses lecteurs de musique numérique iPod™ et iPod mini leaders du marché. Tous ces produits fonctionnent en parfaite synergie pour rendre la nouvelle ère de la musique numérique accessible à tous. Ipod va appliquer le même modèle aux usages mobiles et du home cinema personnel.

L’iTunes Music Store propose aux utilisateurs Windows et Mac® le plus grand catalogue musical en ligne (plus de 500 000 titres), des droits d’utilisation personnelle étendus et un tarif unique de 99 cents par chanson. En plus de morceaux exclusifs de plus de 150 artistes, ce site sans équivalent regroupe les catalogues des cinq principales maisons de disques et de plus de 300 labels indépendants. L’ipod Store va regrouper les activités Itunes Music Store et Quicktime Store qui permettra l’accès aux catalogues de films numériques (environ 100 000 films) . L’iTunes Music Store propose également plus de 5 000 livres audio, des chèques cadeau en ligne, la fonctionnalité Apple «Allowance» en cours de brevet (permettant aux parents de créditer automatiquement tous les mois les comptes iTunes Music Store de leurs enfants), les Celebrity Playlist, les iTunes Essentials et les Billboard Charts. L’iTunes Music Store est aujourd’hui disponible aux Etats-Unis uniquement et très prochainement au Japon, en Europe et en Australie. Ipod Store va bénéficier de l’ensemble de ces fonctionnalités et aller plus loin.

Apple a révolutionné l’informatique personnelle dans les années 1970 avec la sortie de l’Apple II et réinventé le concept dans les années 1980 avec le lancement du Mac. Par ses offres innovantes de matériel, logiciels et multimédias, Apple met tout en œuvre pour que les étudiants, les enseignants, les professionnels de la création et les consommateurs du monde entier bénéficient au maximum des avantages de l’ordinateur personnel.

Pour tout complément d’information sur ce produit ou si vous souhaitez télécharger un visuel, merci de vous rendre sur le site Internet d’Apple France : http://www.apple.com/fr/pr