Chronique écrite pour enviedentreprendre.

Je voulais démarrer en présentant des excuses à Olivier d’enviedentreprendre pour avoir plusieurs fois été absent au rendez-vous de la remise d’une chronique (malgré des relances cordiales et pro). Ces absences c’est en même temps des symboles, symbole de l’emprise de l’activité de cette petite boutique de déco sur notre vie (est-elle trop proche de notre domicile ou sommes nous trop passionnés ?), symbole de notre volonté aussi de conserver du temps pour nous, et probablement une baisse de l’envie de nous exprimer en ligne qui s’installe au fil des ans. C’est vrai qu’un mail ou twitter c’est plus simple, et que parfois nous n’avons « pas grand chose d’exceptionnel » à dire ou à raconter (un dégat des eaux dans l’arrière boutique c’est pas super super intéressant), ou tout simplement pas le temps d’en tirer une synthèse ou bien qui a été traité par d’autres bien mieux.

Pour mémoire, même si nous pensons pas mal de choses à 2 quand nous nous croisons (genre le soir sur le canapé… tard et fatigués), l’entreprise c’est Nathalie et moi j’écris (enfin j’essaye) et j’ai appris à m’occuper un peu du reste (puisque l’entreprise s’est déplacée de la maison dans une vraie boutique en 2007). Et pourtant…

En redémarrant les machines, en relevant le store, en finissant l’inventaire, en faisant les premiers pas dans cette nouvelle année, même si on n’a pas vraiment le temps ou l’envie de se retourner sur l’année qui vient de se clôturer et plutôt regarder la nouvelle année bien en face, il y a des étapes qui nous y ramènent (comme par exemple la compta, tva).

Pour partager avec vous où en sommes nous ?

– C’est une année qui a vu l’activité prendre un rythme de croisière mais aussi confirmer que nous avions du mal avec certains points à mettre en place (humm comme par exemple le soft de gestion du point de vente ou le nouveau site internet… pas facile de se « bloquer »).

– C’est une année complète riche d’enseignements et pleine de satisfactions sur l’activité du point de vente. Nathalie a fait plein d’efforts pour toujours enrichir la boutique et sélectionner de charmants nouveaux produits et de nouvelles gammes qui nous faisaient envie. Le plaisir c’est d’avoir toujours une nouvelle clientèle agréable à laquelle présenter ces beaux produits et le plaisir immense d’avoir des retours positifs immédiats. Et puis c’est aussi le site internet qui même si il n’a pas évolué, est toujours une activité relais qui peut s’avérer prenante : le pire bien sûr c’est de vivre 2 pics (genre noël), on et offline (je pense que je vais faire faire une médaille à Nathalie. Pour évoquer 2009, nous pouvons parler d’innovation avec cette étincelle de fin d’année que nous avons eu le plaisir de vivre à 2 ( et qui va se prolonger), avec cette incursion dans le monde virtuel Second Life (une découverte pour nous) sous la forme d’une virtuelle mais réelle vente privée déco et art de vivre. Ce petit « boost » (et les félicitations des clients) en plein mois de Décembre nous a rapproché et remotivé pour les activités en ligne mêlant proximité et service client et nous avons tout de suite accepté la proposition de l’équipe RIL de continuer l’expérience tout en remettant en oeuvre nos projets (j’aurai l’occasion d’en reparler).
Expérience, apprendre, innover si possible, et mieux travailler parce que c’est ce que nous avons au « programme » sous une forme pragmatique : renforcer les liens en ligne avec nos clients distants et leur mettre à disposition des offres du magasin et renforcer la proximité avec les clients physiques fidèles. Et puis c’est aussi la volonté de passer une année « humaine » où nos vies ne sont pas continuellement à fond et que nous consacrerons du temps à nos proches (famille, amis et même notre mascotte canine qui s’est assagi), et nous occuper de notre « chez nous » (ah les cordonniers et leurs chaussures… et le passage de la mascotte canine…). A vous aussi, nous souhaitons une belle et heureuse année (il n’est pas trop tard).

Ecrire un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

requis