Vous avez probablement déjà feuilleté un catalogue flash interactif sans le savoir. C’est quoi un catalogue flash interactif ? L’équivallent des publicités papier que vous recevez dans vos boites aux lettres, avec une interactivité très proche. Vous avez probablement remarqué ces nouvelles applications web intégrées dans les sites des grands commerçants traditionnels du type grandes chaînes de grandes surfaces dans les parties « promos des sites » auchan, conforama, leclerc, carrefour (sur Mac, utilisez Firefox pour une meilleure compatibilité)

On retrouve une autre « version » de ces applications sur des sites où la lecture s’impose, par exemple pour des rapports en ligne (exemple mon employeur) ou des journaux quotidiens (par exemple 20minutes, le gratuit). L’accès aux pages est beaucoup plus rapide qu’avec des fichiers pdfs en ligne puisque le téléchargement est réduit.

Point commun de ces applications, elles ont toutes reprises le même principe, on y tourne les pages en cliquant en bas le coin corné (carrefour se distingue en proposant de simples flèches…), à croire que soit ça copie dur entre concurrents soit un futé à réussi à vendre plusieurs fois son idée à des concurrents qui se surveillent à peine ! Une mention particulière pour Auchan et Leclerc où les zooms sont bien faits et instructifs et conforama qui permet de passer commande en ligne.

Auchan Confo

Visiblement cela part toujours du même principe : une décomposition d’un fichier pdf ou de pao et un affichage pseudo interactif, soit basé sur Flash soit du html et des images – d’ailleurs les sites ont commencé par mettre en ligne les pdf puis ont adopté ce nouveau mode de diffusion et lecture. D’ailleurs on parle de « promotions en ligne » ou « prospectus en ligne » ce qui est plus correct. Sur un plan interactif, je trouve plein d’avantages à ces applications et j’adore l’effet de tourner les pages.

Pour les prospectus, personnellement j’aime bien parce que il s’avère que dans notre rue on reçoit très peu (pas du tout en fait) de ces publicités. Avantage : on ne les jette pas, inconvénient on ne sait pas quand il y a des promos… Regret ? Bon une fois sur les sites des grands distributeurs, il n’y a rien pour nous tenir informé de la mise en ligne de ces promotions (à part laisser son e-mail), pire, en consultant les promos on peut certes se constituer une liste des courses mais on ne peut pas commander (à part chez conforama : bravo !). Il y aurait tellement de choses à développer depuis ces sites vers les surfaces les plus proches de nos domiciles. Mais sans plus car pour le moment cela reste un mini catalogue, certes en flash, certes un peu interactif.

Pour les journaux, cela me va également, pouvoir se plonger dans un journal en tournant les pages est quelque chose de naturel que l’on peut faire ou refaire en « décalé ». J’aime bien pouvoir « capter » un texte ou un article, il faut donc aussi une version pdf de l’article soit html que l’on peut ensuite imprimer en pdf. C’est d’ailleurs quelque chose que j’aimerai bien voir se généraliser, tout comme des fonctions rss to pdf. On est quand même encore loin d’une relation directe avec le chef de rayon.

Et pour Brocanteo.com, cela pourrait être tout à fait adapté au contexte, pour « chiner » et découvrir les objets en tournant les pages, par exemple d’un vieux livre ou un vieux cahier : on se renseigne (il y a des développements flash open source disponibles, il suffit de chercher un peu). !

Ikea

La palme revient à Ikea quand même qui présente ses cuisines avec un effet Fight Club rotosphérique.

7 thoughts on “Catalogue flash interactif – des Prospectus de grandes surfaces interactifs aux journaux en ligne

  1. Délire Internet : Texte écrit à 18h, MacDigit publie un petit lien vers l’article (ici) que je remarque une heure après par l’aggrégateur rss !
    J’aime beaucoup lire MacDigit et le livre « Comment travailler chez soi » est devenu le livre de chevet des Brocanteo.

  2. Désolé,
    C’était pour reprendre le terme de greg…
    Derrière ce mot peu distingué en effet se cachait une réelle interrogation…
    Combien coutent ce genre de service, cela m’intrigue réellement.
    dsl 😉

  3. No problemo.
    Flash Prospectus est le premier soft « industriel » que je vois et on tarif est abordable finalement (199 euro), la plupart des autres solutions se basent sur les documents PAO et doivent revenir assez cher en prestation (PAO + flashisation spécifique).

  4. Bonjour, je viens de me tourner vers une agence pour ce genre de prestation.. pour vous donner une idée :
    pour 1 catalogue de 60 pages en 3 versions de langues les prix vont de 2000 à 4600 euros suivant les agences ou les options…
    et bien entendu vous payez à chaque support traité.

    Bonne journée à tous

Ecrire un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

requis