Pixar

Visiblement je ne suis pas seul à placer Pixar très haut dans les échelles de valeur (en dehors de Disney bien sûr).

Il se trouve que j’apprécie vraiment Pixar pour une raison simple : la beauté des détails intégrés au graphisme (donc le design au sens large). Je m’y retrouve complètement, et les enfants aiment l’ambiance rythmée, la part de rêve et de réalité, l’humour, l’imaginaire, les couleurs. Les livres (ils sont rares, ce sont les plus épais) les plus fidèles à l’histoire et aux dessins d’origine sont de bons livres de chevets pour les enfants et je peux témoigner que mon fils a appris à parler en partie en apprenant et en se répétant/rejouant des scènes de Toy Story 1 et 2.

Tout a commencé avec Toy Story et une claque avec les détails des jouets réels reproduits dans le film. Mon oeil s’est trouvé très vite attiré par les détails, les milliers de détails graphiques « corporate » que l’équipe de designers de Pixar savent tout à fait intégrer, mixer avec des éléments réels, recréer, modifier ou bien… créer « from scratch ». Que ce soit les éléments de décors mais surtout tous les logos, les objets, les emballages, les articles de presse, les livres, etc… que l’on voit dans Monsters,Inc et The Incredibles. Bien sûr le travail de Pixar ce n’est pas que ça. C’est surtout la capacité à créer des personnages avec une profondeur qui touche.

Afin de marquer l’anniversaire des 20 ans de Pixar et le rôle majeur de cette entreprise pas comme les autres dans le monde du film d’animation (on peut parler d’effet de révolution), le Museum of Modern Art de New York a consacré une expo particulière sur 20 ans d’animation par Pixar.

Difficile d’aller à cet expo en cette période (l’expo a commencé avant Noël et est maintenant terminée), mais il en restera de très bons ouvrages (je pense notamment aux séries « Art of » sur Monsters et Incredibles (dispos sur Amazon – je viens de les commander sur le site US car pas trouvés ici), qui retracent les story board et le travail graphique préalable à ce que l’on apprécie en produit final (j’adore les making off graphiques).

A quand une même expo en France (il y en a bien eu une sur Moebius et Hayao Miyazaki (le réalisateur de Chateau dans le ciel ou Princesse Mononoké)?

Technorati Tags:

Ecrire un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

requis