softwarelifestyle20040831.jpg il se fait attendre ! Commandé à la Fnac il y a 15 jours maintenant.

Pourtant la commande porte sur une version standard, la Fnac digitale ne peut plus offrir de Built ot Order, mais une version en 20 pouces.

En dehors de la capacité du disque dur nous n’avons pas besoin de plus. Ah si, si possible nous voudrions un écran sans pixel mort.

u2itms L’album Vertigo de US est dispo, dispo chez Apple. Seulement ? non bien sûr mais cela n’a pas d’importance. U2 est surtout encore plus présent dans une pub pour l’ITMS, cette pub aux couleurs des pubs Ipod. La « présence de limage d’ipod » »efface » toute mention de la maison de disques de U2, au final sur le site d’apple on a l’impression que la maison de disques de Vertigo c’est Apple ! Cela va plus loin, le clip video de U2 est dispo sur ITMS. Et là, surprise, le clip c’est LA pub de l’itms et donc d’ipod (avec l’effet fil blanc des casques blancs de l’ipod et les danceurs type pubs ipod/itms). A coté de ça, le lancement des solutions de musique de Microsoft cela passe inaperçu. Merci bono. Joli cadeau à Steve Jobs. Une belle pub, pardon clip, dans l’air du temps pour les chaines musicales.

C’est génial.

vaderafter20041006.jpg Apple a mis en ligne un article qui relate le travail réalisé sur les DVD de la trilogie StarWars (épisode 4,5,6). On peut ne pas aimer les films StarWars (je déteste par exemple les nouveaux (1,2) épisodes, mais il faut admirer la qualité de ces DVD. L’image est parfaite.

J’avais les Laserdisc mais là ça surpasse tout ce que j’avais vu.

L’image semble « logique », « actuelle » alors que la qualité d’image précédente faisait automatiquement dater les films. Le son est très bon pour du 5.1.

Bon, maintenant que tout fonctionne à nouveau, il va bien falloir que je me mette à mettre en place un look spécifique à partir de celui d’origine et non en partant de thèmes déjà développés.

Vu les problèmes de spam sur mon nom de domaine, je ne vais pas me lancer dans l’activation de commentaires tout de suite.

update : en fait les css2 ça me prend la tête. Faut vraiment en vouloir quand on vient du monde du html/table. Ce qui me tue c’est de ne plus pouvoir travailler « super vite » en mode wysiwyg.

Tout utilisateur d’OS X connaît aujourd’hui iChat, le aim d’apple. Apple a depuis 2002 modifié l’approche de l’utilisation du chat, tout simplement en rajoutant des bulles bien dessinées, l’approche « jolis icones » et une intégration dans le système (adressbook et mail par exemple) qui permet de savoir si les copains à qui on écrit un mail sont en ligne. Parallèlement on a découvert la fonction « enregistrement automatique » qui permet de conserver tout ce que l’on dit (et les images échangées dans les chat).

visiovincentPeu connaissent Ichat AV (ici la version panther de Ichat Av – dans cette version, il n’est possible que d’avoir des sessions one to one, ici avec un ami vincent) ou plus précisément l’utilisent au maximum des possibilités. En clair peu se parlent en audio, le texte permet de faire autre chose en même temps, ou n’ont pas d’isight pour faire de la visio. Et pourtant la qualité est déjà très intéressante et permet enfin d’avoir un videophone à la maison mais surtout partout si on a un powerbook et une isight qui supporte bien les voyages (on rêve alors d’avoir une camera video intégrée comme certains sony).

visiodam.pdfLa qualité de l’image est dépendante de 2 facteurs : la puissance du mac mais surtout de la bande passante. (ici en conf avec Damien, en australie).

Je n’ai jamais essayé avec un PC mais du fait de l’intégration dans ichat windows c’est tout à fait possible, attention suite à un essai avec Patrick on a vu que l’audio cross platform n’est possible que sile PC a une webcam, un simple micro ne suffit pas… pas gagné, mais les webcam pour Pc ça ne vaut pas très cher. L’effet le plus impressionant est d’activer la recopie video du powerbook sur une télévision et de placer le powerbook juste au dessus de la télévision, le tout branché sur l’ampli audio – effet garanti on a l’impression que les personnes sont dans la pièce ! (photo prochainement)

Image 3.pdfAu final, encore moins d’utilisateurs ont pu essayer le dernier iChat AV, celui présenté à l’occasion des premières présentations de Tiger (notez le bien, c’est celui là qui compte à terme) qui permet la prouesse de faire des réunions à 4 à des tailles de video exceptionnelles et une des meilleures intégrations des technos existantes (Mpeg4), mais surtout une expérience utilisateur hors du commun (on se croirait dans des interfaces de film). A l’essayer, à voir les démonstrations faites par Apple on se demande très vite pourquoi la version de Tiger n’est elle pas déjà disponible ? Elle est parfaite, mais elle est intégrée à une somme de technologies qui sont core image et core video qui font que Ichat Tiger sera avec Tiger pas avant.

ici la version Tiger de ichat AV utilisée pendant Apple Expo (photo perso prochainement). Apple ne s’est pas contenté de faire mieux, ils font vraiment mieux, que les concurrents.

On reprend tout : un autre ichat arrive : Skype. (version Os x ici)

Les fondateurs de Kazaa ont pris une approche pragmatique et nous offrent assez vite une version Os X, alors que Kazaa…

Prenez les mêmes fonctions, les mêmes principes qu’ichat, mais greffez lui un but unique : téléphoner ! Bien évidemment entre Mac et PC. Mais surtout une trainée de poudre allumée avec un “plus” produit indéniable : la communication audio vers des lignes de téléphone via des relais voip locaux (fixes et gsm). Quelques petits plus à mettre au compte de Skype comme par exemple le tunneling http pour ceux qui sont comme beaucoup derrière des proxys http et aucun droits d’ouverture de ports. Principe majeur, l’application est gratuite.



Qui s’interfacera avec un tableau blanc ? Skype fera-t-il de la video cross-platform rapidement ?

Alors, qui gagnera en 2005 ?

Tous ces logiciels fonctionnent avec la iSight, la webcam d’Apple, mais également avec des oreillettes Bluetooth.

Bien évidemment tout ceci fonctionne en wifi / airport mais qui sortira une iSight sans fil ?

airportexpress Si il y avait un classement des innovations produits de l’année, apple trusterait chaque année les premières places. Mais cette année si on me demandait qu’elle est l’innovation de l’année, je n’hésiterai pas : Airport Express.

Comment innover avec un simple produit à 150 euros, en améliorant un produit déjà existant !

Un router wifi, Une borne audio sans fil à sortie optique, un chargeur USB d’appareils comme l’ipod, un partageur d’imprimantes USB, mais aussi une fonction non décrite par Apple : un bridge Wifi (traduction, en reliant au port ethernet de l’airport express configuré en borne d’extension de réseau, tout appareil ethernet il devient alors un appareil wifi).

C’est Apple qui l’a encore fait. Annoncé en catimini mais communiqué de façon systématique, produit introuvable car ultra demandé, ce router wifi est une énorme innovation. Tout d’abord comme l’airport d’origine, l’ipod, l’itunes music store, les écrans apple, le produit n’est pas destiné exclusivement aux Mac. Très concrètement Airport Express est à la fois un router wifi portable, une borne audio wifi, un pont ethernet-wifi, une extension de réseau wifi (une sorte d’antenne déporté). Soit, il y a encore mieux.

Specs Airport Express Airport Express c’est également une partie logicielle exceptionnelle : AirTunes : je mets du son dans les ondes. AirTunes donne pour l’instant la possibilité de transmettre depuis ITunes (Mac ou PC encore) de la musique vers une borne Airport Express (par exemple « Salon »), reliée à un ampli (optique ou analogique) elle diffuse ce qui est joué dans iTunes. C’est compatible avec les morceaux achetés sur iTunes Music Store et tous vos encodages personnels ou CDs. Une fois dans le salon on écoute le plus souvent donc une playlist.

Si on veut changer tout ça, 2 solutions : il faut soit se ballader avec son powerbook et avoir des play list bien organisées, soit activer une télécommande bluetooth, par exemple depuis un téléphone bluetooth et un logiciel de scripts bluetooth sur le mac qui partage (je ne demande même pas si c’est possible depuis un PC).

J’ai testé, c’est sympa. Ce n’est que la première version, on voit que tout serait possible.

plan reseau ouvre Coté ouvre.com, il y a encore mieux : Mon installation personnelle comporte un Router wifi Linksys et un lecteur DVD Kiss Ethernet (500). Je n’avais jusqu’à présent pas vraiment utilisé cette partie du lecteur Kiss, ralenti par le coût sec des bridges wifi, et j’avais plutôt opté pour des essais avec un cable ethernet qui a vite rejoint les autres au grenier. Curieux de voir si l’airport express était un produit magique, j’ai simplement relié les 2 ports ethernet et ça marche :

Une fois le firmware modifié et la borne Airport Express reliée au Lecteur Kiss, je me retrouve avec un lecteur DVD qui se connecte à Internet pour accéder aux radios Internet mais également au réseau local. Une fois un logiciel spécifique lancé sur chaque machine (MacKissLink) on peut alors lire à distance le contenu de répertoires distants du type « ilife : musique, photos, séquences videos. Quel bonheur, on dirait le partage Rendez vous de iTunes et Iphoto, sauf que là on rajoute iVideo (qui n’existe toujours pas).

Pour moi, AirportExpress est aussi fort que la borne Airport de 1999. Donc comme en 1999 : je conseille !

poweredbyminiserve.gif Qu’est-ce que MiniServe ? Vous connaissiez bien sûr les XServe, les serveurs d’apple qui font une entrée dans le monde des entreprises, des clusters et des supercomputers, mais MiniServe ?

MiniServe est un concept perso : avoir son propre Xserve perso à la maison. C’est bien sûr hors de prix, mais essayons de trouver un contournement compatible avec un certain art de vivre :

Le cube – il est le seul ordinateur pouvant véritablement faire office de xserve personnel, du coup dans cette utilisation cible j’ai baptisé le mien “MiniServe”.

upload_88080.jpg Cela faisait longtemps que j’en avais envie : avoir mon serveur web, à moi, à la maison. Pour cela le chemin est long : – trouver un cube d’apple, la seule machine au monde digne de faire office de Xserve personnel (qui a dit “for the rest of us”) avec un avantage indéniable : le silence – configurer le réseau et notamment les 2 routeurs en cascade avec leurs firewall et règles NAT – configurer les droits sur miniserve, redirgier le nom du sous domaine sur l’ip.

Et tada, cela fonctionne, 24h/24 : miniserve répond sur http://extranet.ouvre.com

En regardant de plus près le Cube, on trouve des particularités avec les Xserve et les PowerMac G5, notamment la grille en aluminium permettant la ventilation par convection thermique, et la présence d’emplacements pour des vis pour un ventilateur, mais surtout une convection bien utilisée et l’idée géniale d’avoir mis l’alimentation en externe. Il est dit que l’iMac G5 est silencieux, comme tous les iMac finalement, comme les Cube également. Si vous ne pouvez pas faire la même chose avec un cube, faites le avec un iMac ! (mise à jour Janvier 2005 : vous pouvez le faire maintenant avec un Mac Mini, et savoir pourquoi Mac Mini n’est pas un mini Mac mais bien une révolution).

Comme les images 6millions de pixel pèsent assez lourd, c’est là que je mettrai les originaux des galleries photos et comme derrière Quicktime Streaming Server fonctionne c’est là où je mettrai les videos en mp4 avec quicktime. Pour cela il va falloir que je convertisse pas mal de videos. J’essaerai sur MiniServe les version développeurs (1 utilisateur).

L’iMac G5, une superbe machine lancée à l’occasion d’Apple Expo. Un tout en un autour (dans) un écran de soit 17 pouces ou soit 20 pouces. Une machine silencieuse. Quel est son véritable prix ?

imacG5appleexpo

• Prix d’un iMac G5 20 pouces : 2000 euros

• Prix d’un écran 20 pouces : 1500 euros

• On a donc prix de la partie iMac : 500 euros !

Au final lors de l’achat d’un iMac G5 on a donc un G5 1.8 ghz silencieux tout équipé pour 500 euros ! (C’est à dire “gratuit” comparé aux IMac G4 20 pouces qui coûtaient 2500 euros ! Vérifiez il en reste encore dans des Fnac). Au passage, on gagne également : OS X (Panther) et ilife 04, Mail, etc. C’est commandé !

(Mise à jour, je n’ai finalement pas été au bout de ma commande, la Fnac n’ayant jamais su/pu me donner un délai, ceci même un mois et demi après ma commande payée à l’avance et qui de toute manière aurait eu le défaut d’être standard).

En effet, un regret, un seul, et de taille : qu’une version “high end users” (airport express installé, bluetooth installé, et disque à 250 go) ne soit pas disponible partout 🙁 – il faut pour cela aller sur l’AppleStore en ligne et commander une machine qui sera spécifiquement assemblée.

PS : Remarquez comme Apple a changé de communication et évoque “l’ouverture” de la machine en ouvrant fièrement les entrailles de la machine. Cela ressemble à du Be avec les entrailles de la BeBox, 10 ans après.

Mise à jour Janvier 2005 : Apple a finalement sorti le Mac Mini à 500 euros d’une part et d’autre part a baissé le prix de l’écran 20 pouces à 1000 euros et l’iMac G5 à 1900 euros, du coup l’iMac G5 est passé de 500 à 900 euros !

Dans un interview du Times, voici quelques citations de Steve Jobs :

• « we built the first real complete ecosystem for the digital music age »
• « the best in the world »
• « one of the coolest things in the world »
• « complete solution for digital music »
• « we feel great about it »
• « it’s really cool. »
• « What we do at Apple is very simple: we invent stuff. We make the best personal computers in the world, some of the best software, the best portable MP3/music player, and now we make the best online music store in the world. We just make stuff »
• « Clearly, we’ve been leading the revolution »

Excellent, non ?

Apple annonce le départ de Steve Jobs qui créé sa quatrième Compagnie : iPod, Inc

CUPERTINO, Californie— Le 31 mars 2004—Apple® a annoncé ce soir avoir cédé à Steve Jobs l’intégralité des activités Itunes Music Store, Itunes, elogic, Ipod, ipod Labs, Quicktime, Xserve Audio, Quicktime Steaming Server et Newton. Après avoir créé Apple, NeXT et Pixar, Steve Jobs se lance dans une toute nouvelle aventure centrée sur ipod. Steve jobs quitte son poste de Ceo pour se consacrer au développement de l’activité de Itunes, Inc et sera remplacé par Avie Tevanian. Apple, Inc a annoncé ne plus faire l’objet de poursuites judiciaires de la part d’Apple Corp. Il est rejoint par les équipes de Itunes Music Store et Quicktime. Apple conserve une licence perpétuelle d’utilisation des technologies Quicktime.

Steve Jobs annonce clairement les objectifs après près de 3 ans de recherche et développement et un succès mondial pour l’ipod. Les amateurs de musique avaient déjà acheté et téléchargé plus de 50 millions de chansons sur l’iTunes® Music Store d’Apple, sans compter les titres distribués gratuitement dans le cadre de l’opération Pepsi iTunes en cours. La cinquante millionième chanson, achetée jeudi dernier après-midi, était « The Path of Thorns » de Sarah McLachlan. Les utilisateurs iTunes téléchargent désormais 2,5 millions de chansons par semaine, soit une moyenne annuelle de 130 millions de titres. « Nous allons offrir beaucoup plus, pour tous, pour tous les usages, sans se soucier d’une concurrence qui n’existera pas là où nous allons amener nos clients ». Steve jobs dévoile alors la stratégie d’ipod, Inc : « Franchir le cap des 50 millions était une étape majeure pour iTunes dans la nouvelle ère de la musique numérique», a déclaré Steve Jobs, Ipod’s CEO. «Avec 50 millions de chansons déjà téléchargées et une moyenne annuelle de 130 millions de titres, il est de plus en plus difficile d’imaginer qu’iTunes pourrait être rattrapé par d’autres. Parallèlement nous sommes le plus grand distributeur mondial de vidéos en ligne avec le site quicktime.com pour le monde du cinéma. Nous allons donc faire converger le meilleur des deux mondes et proposer une véritable alternative pour l’ère numérique.».

Apple était le seul à proposer une solution complète pour acheter, gérer et écouter de la musique numérique quel que soit l’endroit où l’on se trouve, via la combinaison unique de son logiciel juke-box iTunes, de son iTunes Music Store révolutionnaire et de ses lecteurs de musique numérique iPod™ et iPod mini leaders du marché. Tous ces produits fonctionnent en parfaite synergie pour rendre la nouvelle ère de la musique numérique accessible à tous. Ipod va appliquer le même modèle aux usages mobiles et du home cinema personnel.

L’iTunes Music Store propose aux utilisateurs Windows et Mac® le plus grand catalogue musical en ligne (plus de 500 000 titres), des droits d’utilisation personnelle étendus et un tarif unique de 99 cents par chanson. En plus de morceaux exclusifs de plus de 150 artistes, ce site sans équivalent regroupe les catalogues des cinq principales maisons de disques et de plus de 300 labels indépendants. L’ipod Store va regrouper les activités Itunes Music Store et Quicktime Store qui permettra l’accès aux catalogues de films numériques (environ 100 000 films) . L’iTunes Music Store propose également plus de 5 000 livres audio, des chèques cadeau en ligne, la fonctionnalité Apple «Allowance» en cours de brevet (permettant aux parents de créditer automatiquement tous les mois les comptes iTunes Music Store de leurs enfants), les Celebrity Playlist, les iTunes Essentials et les Billboard Charts. L’iTunes Music Store est aujourd’hui disponible aux Etats-Unis uniquement et très prochainement au Japon, en Europe et en Australie. Ipod Store va bénéficier de l’ensemble de ces fonctionnalités et aller plus loin.

Apple a révolutionné l’informatique personnelle dans les années 1970 avec la sortie de l’Apple II et réinventé le concept dans les années 1980 avec le lancement du Mac. Par ses offres innovantes de matériel, logiciels et multimédias, Apple met tout en œuvre pour que les étudiants, les enseignants, les professionnels de la création et les consommateurs du monde entier bénéficient au maximum des avantages de l’ordinateur personnel.

Pour tout complément d’information sur ce produit ou si vous souhaitez télécharger un visuel, merci de vous rendre sur le site Internet d’Apple France : http://www.apple.com/fr/pr

Il y a un marché pour des ipods chargés

Extrait de l’article : Local DJ sells iPods with custom playlists

A local Philidelphia DJ is selling iPods with custom playlists to various clubs, restaurants, and other businesses, according to the Philadelphia City Paper: « Armed with a small fleet of iPods, Porter’s embarking on a one-of-a-kind business venture: filling the little mp3 players with a specially created musical catalog and renting them out to area businesses.

Instead of going in with my vinyl and DJing for four hours, I can DJ for them for the whole month.’ As far as he knows, he’s the first to come up with this particular business model….For a couple hundred dollars a month, he comes in to switch up the playlists, and he provides the iPods.

Bien évidemment on l’a tous fait et on y a tous pensé : là il loue ses playlist : est-ce légal ?

A y penser il manque pas mal de choses à iTunes pour que les DJ l’adoptent, notamment de fixer des points de départ, des points de loop, des points de fondu enchainé avec le titre suivant : on en veut !

En direct via le stream MPEG 4 sur le site d’Apple !

Tout d’abord une petite recap de la situation :

• Résultats

• Campagne switch : toujours le même effet quand ellen feiss apparaît. Il y a 68 % de browsers Microsoft qui vont sur www.apple.com/switch…

• AppleStores, en 20 mois, 51 magasins ouverts, le design est soigné, très très soigné… : 148 millions de dollars pour les ventes de fin d’année 🙂

50 % des acheteurs dans les stores viennent de windows

1,4 millions de visiteurs dans les 51 magasins, soit 20 MacWorld

• Education : MacOS X Jaguar gratuit pour les enseignants (290 000)

• ical et isync mis à jour et bien téléchargés : citation d’autres serveurs que .mac pour héberger ical

• .mac : internet services (« 100 $ because not free for us to run it »), seulement 250 000 utilisateurs payants.

• ipod : walkman of the digital age : 600 000 ipods vendus en 14 mois (1/mn), 42% de pdm au japon

Nouveauté : Burton, un accessoire : snowboarding ipod jacket avec télécommande dans la manche, 500 dollars quand même (avec l’ipod) : excellent.

• Jaguar (OS X)

4 millions d’utilisateurs (je me demande comment ils quantifient (pas que les ventes quand même… si c’est un compteur des installations… c’est faux).

Quickbooks 5 pro / OS X, très demandé

Force Feedback, Nascar Racing

Virtual PC 6

Director MX

Pro Tools par digidesin (yeah) : très mis en avant, petite demo par le responsable produit, utilisation de Core Audio/midi, effets DSP temps réel, prix attractif

FinalCut Pro devient/ fait naître Final Cut Express

(??? comme Avid express… ?)

tout comme FCP, compatible avec FCP et imovie

effets de transition temps réel

span style= »font-family:Lucida Grande; »>

« Edit like a pro »

299 dollars !!!!!!!!

Que devient FCP?

5000 applis OS X

Digital Hub

• Rappel des 4 iapps : no one else (pas le même marketing steve…)

• besoin de passerelles/interactions entre les iapps

• c’était un puzzle construit au fur et à mesure

• iphoto 2 annoncé

span style= »font-family:Lucida Grande; »>

itunes intégré

2 outils de travail supplémentaires

One-click enhance

Retouch brush

un petit photoshop elements

lien vers CD et DVD pour archiver (création de slide shows)

pas de mention sur la vitesse

• Pas de mise à jour du site web – 18h46

• imovie 3 annoncé

intégré aux iapps digitales

chapters pour idvd

enfin mis dans une fenêtre et pas en plein écran

Effets temps réel

itunes play list intégrée

mixage du son intelligent (un mp3 peut se rajouter au fond du son d’un film)

ralentis

skywalker soundseffects…

intégration de la librairie iphoto

exportation clip>chapitre dans idvd depuis imovie : ah, préannonce de idvd3 🙂

• IDVD 3 annoncé

intégration itunes, iphoto

24 nouveaux thèmes (très impressionnants, mais demo trop longue… je lis mon mail)

il doit y avoir un moteur pour les coder…

Amélioration conséquente du mode « suivre la musique »

pas mention de la qualité de l’export (vrai mpeg 2 ou pas ?)

le DVD-R passe à 3 dollars

• iLife est le nom du pack digital Hub iapps

offert avec les macs à partir du 25/01

Free download d’itunes, iphoto 2, imovie 3

49 dollars pour avoir accès aux iapps gratuites ET idvd3

The core keynote… commence : 19:00

TOTALLY NEW

Turbo browser : Safari…. !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

• le premier nouveau browser depuis 5 ans

• en beta (comme les autres)

• développé par apple

• besoin de vitesse et d’innovation

• le plus rapide selon i-bench (même chimera est comparé…), sur mac (et oui…) sur

html

javascript

• google est intégré (google bar)

• Nouvelle gestion des bookmarks

• support quicktime et flash (probablement support action script)

• temps de chargement extrêmement rapide.

• rendu d’amazon aussi ainsi que wired

• intéressant de comparer avec IE 6/Windows

• You get the idea (2)

• si il pouvait y avoir une bonne intégration applet et un wrapper active x[java] digne de l’os

• Tiens j’y pense isync devrait toucher les bookmarks et les mails (j’en rêve)

• snapback est très rapide

• steve démontre la fonction de feedback de problèmes sur des sites pour améliorer le développement et le support…

• supporte la plupart

• safari intègre un moteur de rendu html open source…………………… depuis un an : ils l’ont amélioré et vont donner à la communauté les amélioration : KHTML (konqueror ?)

Next : …Keynote : encore une application : PowerPoint Killer

Idée géniale, Steve Jobs donne le soft qu’il utilise pour ses keynotes (c’est un dérivé survitaminé de la même application qu’utilisati Steve jobs dès 98 lors du macworld boston (Source Times Magazine Us edition), application spécifique qui tournait sur NeSTStep. En fait Steve donne un powerpoint aux fans. Keynote est compatible avec PowerPoint et a un format ouvert (ce qui laisse entrevoir de jolis applications).

et surtout le combat continue :

• mail-calendar-adress book / Entourage/Outlook)

• ichat / Messenger

• OS X-ilife / Windows XP Media Edition)

• Quicktime / Windows Media

• Keynote / powerPoint

• You get the idea ?

• Excel et word > OpenOffice ou appleworks ? (sony a fait son choix)

Next ? : Nouveau produit ? Une pub du titanium est lue.

• Remplacer des desktops par des portables

• We do that with : Titanium 17″ : incroyable : l’écran de l’imac est dans le même design que le titanium 15,2″ (y’en a qui vont encore pleurer…)

• Un site que j’aime bien à fait pareil (macbidouille)

• Le clavier est robuste et retro-éclairé selon la luminosité ambiante (light sensors… incroyable)

• 1440×900 et superdrive

• l’arrière a été refait (line in audio)

• bluetooth, airport intégrés

• Firewire 1 et 2

• Carte geforce 400

Simultanément : New Airport: Airport Extreme 802.11b/g

• airport pour Portable dont ibook

• usb printing over airport

• 199 dollars la borne (je vends une borne et une carte…)

Résultat : 3299 dollars (!!!!!!!) : dispo en février : j’ai bien fait d’attendre.

ONE MORE THING

• plus petit, plus concentré

• appliqué toutes ces technologies à :

à un quickbook ? une tablette, enfin un nouvel ibook, ultra compact

• PowerBook aluminium G4 867 Mhz : 1799 dollars !!!

• Superdrive : 2000 dollars

• Aucun plantage lors des demos

• 5 arrêts du son sur le stream

• 1 déconnexion du stream (à 19:36) : de nouveaux connectés qui viennent pour la fin ?

• qualité du stream nulle sur adsl à la fin

• envie de me racheter un mac (vous devinez lequel)

• Steve fait le bon move au niveau software

• Steve éclate tout le monde au niveau hardware

• La plus formidable keynote de toute l’histoire

• fin de rédaction : 19h59, Radio sur Windows m’a permis de taper ce compte rendu, de faire quelques recherches sur le net, de publier 2 photos, le tout en temps réel.