Ça bouge toujours un peu, mais plus trop. On les a changé : téléphone illimité, partage modem, sms illimités, mms parfois, tv, H+ ou pas, petit état des lieux : On oscille donc de… 3€ à 19,99€/mois (et même 24,90) pour des usages et des qualités de réseau tout à fait variables (malheureusement) .

Petit tour des opérateurs :

Sosh (Orange) a considéré que le forfait à 14,90 était vraiment son entrée de gamme Smartphone et l’a réactivé. Il y a donc 2 offres d’entrée de gamme :

l’offre que j’aime bien : 14,90€/mois : 2h de téléphone, Sms/mms illimités, 1go internet/modem , wifi et tv orange.

Une offre à 9,90$/mois avec téléphone illimité et 5€/100mo…

Et 19,90€/mois  téléphone illimité (France)  Sms (Europe)/mms illimités, 3go internet/modem , wifi et tv orange.

et la H+ est réservé à 3ème forfait à 24,90 🙁 !

le tout ici

SFR RED a réagi avec une tarification sur son offre directe et avec Joemobile (SFR) voir le billet précédent (de 10 à 20 €/mois) :

11,90 €/mois Appels illimités (France) fixes et mobiles : SMS, MMS illimités Internet 50Mo inclus (puis un tarif qui donne 4€ pour 100 mo c’est plus parlant…) sfr wifi

19,99 €/mois Appels illimités mobiles (France + qqs pays) et fixes (cinquantaine de pays), SMS, MMS illimités Internet H+ 3go

ici ou joemobile ici

B&You (Bouygues) offre très similaire :

11,90 €/mois Appels illimités (France) fixes et mobiles : SMS, MMS illimités Internet 20Mo inclus (puis un tarif qui donne 5€ pour 100 mo c’est plus parlant…)

19,99 €/mois Appels illimités mobiles (France + qqs pays) et fixes (cinquantaine de pays), SMS, MMS illimités Internet 3go H+

ici

Free mobile :

2€ / mois + 1€/mois pour 2h de téléphone et 20mo (oui…20) + un décompte pouvant donner 5€/100mo – les 2€ deviennent 0€ si abonné freebox, mais attention au coût d’internet une fois activé…

et son forfait à 19,99 €/mois Appels illimités mobiles (France + qqs pays) et fixes (cinquantaine de pays), SMS, MMS illimités Internet 3go free wifi (mais pas de tv ni H+) réduit à 15,99 si abonné freebox

ici

Et puis Virgin que je vais le mettre en gras parce que je n’en suis pas certain que tout le monde l’ait vu (il y a une différence entre page d’accueil et page de commande) :

une offre très intelligente à 9,90€/ mois pour 1h de téléphone + sms illimités (pas mms), mais 1Go pour internet/modem ! ou 9,90€/mois pour téléphone illimité mais seulement 100mo d’internet ce qui était déjà intéressant (pour un usage ponctuel dans le mois et du wifi tout le temps).

19,90€ / mois pour l’offre type téléphone illimité (France + cinquantaine de pays), sms/mms illimités et 3go d’internet/modem (pas de H+)

à voir ici

et stop les autres c’est pareil 🙂

Conclusion : ça a bougé ! Je vous ai mis les liens, mais finalement si je téléphone peu et je veux un petit forfait avec un peu d’internet (mais franchement utilisable), c’est Joemobile ou Virgin pour démarrer à partir de 10€ puis Sosh à 15€ (soit 120 ou 150 € par an). Personnellement j’aime bien Sosh et la qualité de son réseau (qui pourrait s’améliorer) et si ils pouvaient mettre de la H+ un peu partout dans leur forfait ce serait parfait !.

Finalement, on est pas encore aux offres à 15€ vraiment intéressantes mais on s’en approche et l’apparition d’offres à 9€ le prouvent bien.

Et puis je vais (presque) terminer ma série d’articles « télécoms » par Joemobile, un opérateur low cost lancé par SFR il y a quelques mois

joemobile

Joe mobile  a plusieurs mérites (en dehors d’avoir une offre « comme tout le monde à 20€/mois avec de la H+) :

  • Un forfait complètement personnalisable en cours de route
  • avoir inventé le forfait « sans voix » on peut vraiment se dire « je ne téléphone pas trop, ne me facturez pas un bout de forfait inutile » – vous pouvez recevoir des appels bien sûr.
  • sms/mms illimités
  • un forfait qui peut fonctionner dans un iPad ou autre à 10€ pour 1go de data : 5 € de moins que la plupart des offres.
  • un forfait qui peut mieux convenir à une personne utilisant peu finalement la voix ou la data.
  • mais le regret de ne pas avoir le wifi sfr, ni tv.

Personnellement, ayant quitté free (adsl) j’avais un forfait à 14,90 tout illimité qui va passer à 19,90 mais qui est très peu utilisé, j’y vois là un très bon remplaçant économique.

Depuis 1 an j’ai équipé un iPad 3G (le tout premier) d’une sim Sosh (Orange), d’un forfait à 14,90€/mois 1go, d’un compte iCloud (parfait) et cela fonctionnait très bien (usage intense d’un membre de ma famille). Toutefois SFR vient de lancer un nouveau forfait au même prix (finalement), mais beaucoup plus intéressant :

3go, accès au wifi sfr, « dual carrier » c’est à dire H+ (vavavoum 3g) et accès à la TV (Orange aussi le propose), et même le partage de connexion (pour que l’iPad fasse routeur 3g/wifi par ex) :

sfr-3G

 

Cela peut vraiment être intéressant avec un usage Facetime / Skype, pour une personne qui n’a pas d’adsl, bouge beaucoup et qui est bien couvert en 3G.

Dommage que Sosh conditionne sa H+ au forfait à 24,90 (10€ de plus).

Tout est sur le site d’AliceBox : Si vous avez une ligne France Télécom (Orange) qui est dans une zône « dégroupable partiellement » (j’avoue qu’avec le temps j’ai un peu oublié les nuances, mais cela en a une, en zône non dégroupable le tarif prend 25 euros de plus…), Free propose une offre ADSL triple play : Adsl + Téléphonie + TV à 9,9€/mois + 1,99€/mois pour la TV :

Offre ALICEBOX INITIAL - 9.99 €/Mois

  • Un modem ADSL Wi-Fi avec un débit théoriquement intéressant (celui des infrastructures de free, donc soyez patients pour les vidéos sur youtube).
  • La téléphonie avec les appels inclus vers les fixes en France métropolitaine, et vers 60 destinations internationales (dont Guadeloupe, Martinique et Réunion) + les services du type : messagerie, secret du numéro, rappel de l’appelant, renvoi d’appel, restriction d’appel, rejet des numéros masqués, double appel, conversation à 3 … MAIS vous continuerez à payer votre abonnement France Télécom/Orange.
  • et la Télévision en option à 1,99€/mois avec 60 chaînes TV : les chaînes TV généralistes, les chaînes de la TNT et des chaînes locales. Pour ce prix là c’est un décodeur minimal et on peut supposer que vous êtes couverts par la TNT.

C’est une offre intéressante pour ceux qui veulent s’équiper juste d’une ligne adsl + téléphonie adsl et pas autre chose (j’y pense pour mes parents), je n’ai pas trouvé moins cher : Internet Seul chez SFR c’est 15,99€/mois et pas de téléphonie et il faut louer le modem par exemple.

Le forfait à 2€ (2€!) de Free mobile est très utile pour les personnes qui téléphonent peu et ont besoin d’être jointes. Oui mais voilà on a aussi des smartphone et avec ce forfait, à moins d’être à coté d’une freebox pour bénéficier du wifi Freewifi, il faut de la data sinon on ne peut qu’envoyer des sms.
2 options existent pourtant :

L’option « DATA (Internet et MMS) » à 0,99€/mois permet d’obtenir un crédit internet de 20Mo/mois (attention au-delà du crédit : 0,05€TTC/Mo – utile quand vous n’êtes pas en wifi mais pensez à bloquer votre 3g pour ne pas exploser la facture, ça fait quand même 5€ les 100 mo) et surtout MMS illimités en France métropolitaine. Et puis cela peut vraiment dépanner : Internet et MMS depuis l’étranger possible avec activation de l’option Voyage.

Justement l’option « Voyage », toute nouvelle, permet enfin la communications (Voix et SMS) depuis l’étranger et l’Outre-Mer (c’est bien sûr facturé selon les tarifs depuis l’étranger et cela prend la forme d’une avance sur consommation de 10€. Là aussi cela peut dépanner !

Un bon petit forfait (qui est gratuit (!) si on a déjà un abonnement freebox adsl (mais ce n’est plus mon cas). Les infos tarifs sur le site de free.

Ps : j’ai inséré la sim de free mobile dans le tout premier iPhone et le réseau s’appelle Orange 🙂

Bon depuis que j’ai débranché la freebox au profit de la fibre numéricable (offre de base avec un modem) je découvre ou redécouvre des fonctions inutilisées de certains appareils :

  • la TNT c’est très bien, pas de replay certes mais pas de box allumée !
  • la base de mon téléphone est une base DECT qui était alimentée puisque cela charge mon téléphone
  • la PS3 lit tous les DVD : multizone et dvd gravés avec la freebox j’avais arrêté d’essayer de lire quoi que ce soit sur DVD
  • la PS3 lit les DVD avec des divx dessus (mais pas les fichiers srt)
  • la PS3 lit les divx sur une clé usb et probablement disque dur usb mais la qualité me semble un peu moins bonne que la freebox
  • le petit boitier PlayTV branché sur la ps3 est compatible TNT HD et fera un bon magnetoscope et timeshift si nécessaire (je sens qu’on ne l’utilisera jamais)
  • la PS3 ultra slim est très silencieuse surtout quand il n’y a pas de blueray de jeu
  • j’ai rebranché la PS3 sur l’ampli Audio Vidéo, tout comme l’Apple TV et le son est top pour TV, jeu, films.
  • Je n’ai pas encore testé http://www.ps3mediaserver.org mais ça a l’air sympa.
  • Ah si j’ai perdu des prises usb alimentées (mais faibles).
  • Et enfin j’ai de la bande passante sur les serveurs d’Apple on le voit sur la qualité HD de l’Apple TV qui permet donc de louer un film/série (mais pas de replay ou live)
  • Youtube existe et fonctionne très bien

Bref pour le moment la séparation d’avec la freebox se passe bien.

Bon je sais, pendant des années j’ai dit que la fibre ça n’avançait pas (2009) ou avant ici (2006), que free (freebox) c’était bien, mais c’était (vraiment) avant.

L’opération décrite ici avec @numericable avait donc été un peu retardée pour des raisons techniques mais en persévérant de chaque coté (faut positiver) on est y arrivés :

Depuis ce matin et un petit test rapide de cette installation (youtube) : j’ai la fibre à la maison !!

Merci Numericable.

Du coup… je devrais gagner du temps pour bloguer / blaguer tout ça.

To follow 🙂

 

Vous êtes peut-être passé à coté de l’info mais Apple a baissé les prix des Macbook Air et Retina (mais aussi des options) l’occasion de refaire mon « infographie » de l’autre fois.

Hop là voilà. De bonnes surprises, 2 mois après Noël.

prix-macbook-ssd-fevrier2013

Enfin le prix du 512 go baisse. Ça laisse rêveur.

Le Retina a également baissé (et une vitesse augmentée).

Une précision, en i7, il y a les versions bicoeur (13 pouces) et quadricoeur (15 pouces), ça joue.

Faites vos choix 🙂

J’avais prévu de parler de quelques marques autour du Made in France (qui peut prendre plusieurs formes, ici seulement une partie est fabriquée en France) comme je l’avais déjà fait au sujet de Jieldé, Toiles du Soleil, et Tolix.

Aujourd’hui c’est au sujet des montres Lip

lip-montres-design

C’est une marque que j’ai découvert enfant et qui a réussi à « renaître » en intégrant pas mal de design. Pour lire l’histoire, je vous envois sur Wikipedia. J’ai vu réapparaitre la marque dans les boutiques et salons spécialisés déco/design et ça fait plaisir.

Personnellement je suis assez fan de ces modèles qui utilisent les leds rouge (j’ai pu utiliser une telle montre dans les années 70/80) et ceux avec les petites boules de couleurs qui me font penser au hang-it-all de Eames.

Bien sûr j’en parle à un moment où ces modèles semblent ne plus être très disponibles.

Ps : comme pour Apple, je pense qu’ils auraient tout intérêt à capitaliser sur une fabrication 100% relocalisée.

Je n’avais pas trop parlé de l’exposition GameStory consacré à l’histoire des jeux vidéos et pourtant c’est un sujet qui me tient à coeur, foncièrement convaincu que la jouabilité des « anciens jeux » est parfois plus intéressante que les jeux actuels (avis totalement perso) et que les efforts de l’époque au niveau technique étaient très intéressants (comment dire tout le jeu tenait dans une capacité proche de la dernière photo que vous avez partagé sur facebook…).

Bref, dans la série on ne me dit jamais rien je viens juste de voir la sortie de 2 jeux absolument indispensables !!! Tout d’abord Another World sur Mac et AfterBurner Climax (là c’est sur iPhone) et tant que j’y suis je vais vous parler d’1 autre coups de coeur, Vectrex 🙂

Breaking News 1 : Donc le premier truc (pas cher, allez-y) c’est CE jeu de 1991, Another World, sorti sur Atari ST puis Amiga, développé par une seule personne puis porté/adapté sur à peu près tout ce qui a existé jusqu’à l’iPad et l’iPhone récemment et là hop, sur Mac (le Mac d’aujourd’hui). Ai niveau technique cela utilisait visiblement une sorte de vectorisation des graphismes.

anotherworldanotherworld2

 

(Hop sur le Mac App Store d’Apple) et si vous le voulez dans la poche version iPhone/iPad (ici)

Breaking News 2 : c’est… After Burner sur iPhone et iPad !!! 🙂 Bon ceux qui me connaissent savent que je suis assez accroc à ce jeu depuis la version arcade de 1985… à c’est la version Climax qui est une nouvelle version qui était sorti en salle d’arcade sur verrins hydrauliques mais aussi sur Ps3 et xbox 360.

afterburner

Le lien sur iTunes / App Store

Vectrex est lui un truc très étonnant. Vectrex était une console sortie en 1982 « tout en un » car la console intégrait un écran cathodique, l’audio et la manette. Le tout était transportable, très compact. Pour que ce soit en couleur on glissait des films colorés en plastique sur l’écran (si si). Tout était en vecteur. J’ai adoré cette petite console et quel bonheur de la recroiser et y rejouer à GameStory. A un moment je me dis allez, soyons fous, j’en rachète une sur ebay… humm un peu cher et là comme par miracle l’appli sort sur iPhone/iPad !

vectrex

Un jeu est fourni, vous pouvez ensuite acheter la collection de jeux. C’est du bonheur de retro gamer !!! GO ! (le lien pour iTunes / App Store)

 

BREF IL NE ME MANQUE PLUS QUE DUNGEON MASTER SUR MAC et IPAD* 🙂

* et donc comme c’est possible, une prochaine fois je parlerai d’émulation sur Mac et iPad 🙂

Je le dis souvent le Mac m’a beaucoup influencé dans ma vie pro et j’en ai toujours eu besoin. Mais le Mac des années 80, 90, 2000 et 2010 a toujours évolué. Lorsqu’aujourd’hui on craque sur un Macbook Air ou un iMac dans un AppleStore ce n’est pas tout à fait le même Mac (et tant mieux).

Il y a eu « en gros » 2 types de Mac :

  • Les Macs (« ah ouais le truc cher, beau ok, mais qui est compatible avec rien et y’a pas de jeux ») – humm genre de 85 jusqu’à 2005
  • Et les Macs avec des puces intel (« ah ouais le truc cher, beau ok et ah bon tu peux faire tourner windows pour les jeux? ») – de 2005 à hier soir

Vous le sentez bien ça a un moment pas mal évolué avec une rupture technologique (mais qui s’est très bien passée) parce qu’au fil du temps Apple a toujours fait évoluer le Mac autour de choix d’architecture et une continuité de l’expérience utilisateur :

  • Années 85 <-> 94 : Le Mac (dit 68000 du fait du Motorola 68000 que l’on trouvait aussi dans les Atari ST / Amiga)
  • Années 94 <-> 2000  : Mac Os « Classic » sur les PowerPC / traduit en « Power Mac » chez Apple, 97 Steve Jobs revient chez Apple et apporte NeXTStep pour en faire la base de Mac Os X
  • Années 2001 <-> 2005 : Mac Os X + PowerPc qui se terminera avec Tiger une version fabuleuse de MacOs  qui a été un pivot de l’évolution d’Apple notamment en étant à la fois PowerPC et Intel (et même Apple TV en 2007).
  • 2006 <-> Aujourd’hui : Os X intel tel qu’on le connaît qui peut faire fonctionner « aussi » un windows au démarre (bootcamp) et/ou des applications de virtualisation comme VmWare, Parallels, virtualbox (gratuit). Plus d’infos chez Apple, je conseille, un Mac est un Pc (mais mieux).

et a toujours permis le fonctionnement de l’environnement précédent. En gros, Apple a du fournir une manière de faire fonctionner le Mac d’avant dans le nouveau :

  • la première fois sur les premiers PowerMac avec le principe de « Fat binary » (code 68000 exécuté sur PowerPC et/ou code PowerPC), en clair la petit application Mac achetée dans les années 90 pouvait fonctionner jusqu’en 2000.
  • la deuxième fois avec Classic : Classic : une machine virtuelle pour exécuter un système 9 sur MacOS X : ceci s’est arrêté sur les machines intel. idem, mes applis des années 90 pouvait fonctionner jusqu’en 2005
  • la troisième fois sur Intel : avec Rosetta le code powerpc des applications pas encore portées sous intel pouvait être exécuté sur intel de façon totalement transparente. Et pour certaines il a fallu attendre longtemps (n’est-ce pas Microsoft et Adobe).

Et puis à un moment on change de système et de machine… et on perd tout ça !

Je me suis donc demandé comment à l’heure actuelle refaire fonctionner de vieux programmes. Pas 36 solutions…

  • Pour faire fonctionner les anciens Mac sous MacOS 9 par exemple, il faut un Mac Powerpc sous maximum Tiger (10.4), par exemple un PowerBook G4 ou un Mac Mini G4.  Il faut aller du coté des machines de collection pour trouver des Macs pouvant démarrer nativement en MacOS 9. Cette page wikipedia liste les possibilités. Pour retrouver des applications si les disques durs ont laché ou les cd-roms ne sont plus lisibles, le site Le grenier du Mac est une mine d’or.
  • A l’inverse pour faire fonctionner des applications PPC dans un MacOS X intel plus récent, il faut une machine avec un système 10.6 maximum. Cela tombe bien, c’est souvent une version qui est le point de non dépassement sur certaines machines, par exemple les toutes premiers intel en core duo (et non pas core 2 duo. Cette solution hardware de collectionneur peut être intéressantes en multiboot et garder ainsi une trace de plusieurs système (3 versions) et ces machines peuvent tout à faire tourner windows (xp, 7).
  • Et si j’ai un Mac récent et que je veux voir ce que c’était les Mac avant ?
    Il reste l’émulation software des premiers macs (68000 et/ou powerpc système 7.5, 8, 9) avec sheepshaver qui lui est une solution qui traverse le temps et permet, dans une fenêtre, de se replonger dans le passé du Mac.
  • Mais et MacOS X lui même ? Et bien on doit pouvoir grâce aux possibilités de VMware. Là je vous avouerai que je me suis cassé un peu les dents. Apple a toujours bloqué pour que nos amis sur intel/windows puisse s’amuser à faire fonctionner MacOs dans une fenêtre ou un pc (alors qu’un Mac est un Pc). En cherchant un peu on trouve des versions modifiées de MacOS pour à peu près toutes les versions depuis 2005 (pour les hackintosh) et on peut donc les faire fonctionner en virtualisation – un peu de recherche est nécessaire. Visiblement Os X serveur pouvait lui être virtualisé (mais pas testé).

Allez une prochaine fois j’évoquerai l’émulation de ce qu’il y avait avant le Mac, l’Apple II et de ce qui à un moment m’a passionné l’émulation du Mac sur autre chose qu’un Mac 🙂