Je n’ai pas hésité longtemps à écrire ça : Je suis outré par la position d’Adobe qui explique que du fait d’une partie du code vieillissant les équipes ne peuvent fournir rapidement, prochainement une version de la suite Adobe Creative Suite sur MacOS Intel et se contente de préciser que tout fonctionne du fait de « l’émulation » du code PowerPC.

Tout ceci paraît logique… sauf que ce bilan était LE MÊME il y a 10 ans lorsque Be avec BeOs avait un besoin vital et le potentiel d’accueil de ces mêmes logiciels et qu’Apple subissait aussi le passage des Mac 68000 aux puces PowerPC (avec une bonne dose d’instabilité ce qui a fait vaciller Apple sur son propre marché).

Cela veut aussi dire qu’en 10 ans il n’y a pas eu de travail en profondeur, pas de d’écoute de la stratégie de la plate-forme d’origine, pas de collaboration. Etonnant !

Alors que presque TOUS les petits éditeurs de logiciels font ou ont déjà fait les efforts nécessaires pour permettre une utilisation universelle seuls les éditeurs qui vivent sur leurs acquis ne peuvent aujourd’hui coller au marché. Mais où passent les budgets de maintenance (que je distingue bien de la R&D, quoi que…) ?

Ceci pour dire qu’il y a un couloir pour des solutions open source ou innovantes, comme le match Indesign / xpress, des solutions simples et adaptées aux OS modernes et que je soutiendrai ces applications (Inkscape, Seashore, Gimpshop (excellent !)).

Cette analyse vaut également pour Microsoft qui bien évidemment est dans une situation proche avec les produits Office et Virtual PC… (OpenOffice, Vmware).

Et de glisser à Apple et à ses meilleurs partenaires qu’entre les retards de vista et ces annonces d’absences de sorties de versions à jour de ces logiciels stratégiques, il y a de quoi bien structurer le lancement de la version 2006 de MacOS et pourquoi pas se lancer dans des acquisitions ou projets stratégiques pour combler les lacunes du marché ou innover (ce qui avait été fait avec FinalCut, Logic, DVD Studio).

12 thoughts on “Nul !

  1. t’es un peu dur tout de meme 😉

    je ne connais pas de soft plus complexe et puissant que CS2, alors CS3 avec la suite dreamweaver j’imagine bien que cela echappe un peu a la facilite d’une simple compilation meme en utilisant le Jobs’s distortion field a fond 😉

    les mecs d’Adobe ont un gros challenge, ne developpent pas sous Xcode, et pour cause, et se doivent de fournir des softs permettant aux utilisateurs de gagner leur vie donc pas trop bugges.

    Deplus franchement, ou est l’urgence ?, 99.9% des pros a la fin de l’annee seront encore sous powermac, le portage peu bien attendre un peu, ca ne va pas deranger grand monde si CS3 sort en juin 07.

  2. perso , je suis un adepte du logiciel libre.
    Pour ma défense j’ai l’impression que parfois le Libre a une longueur d’avance sur le Propriétaire, alors ce devrait être l’inverse

  3. OS X a 5 ans. Le bilan est que depuis 5 ans Adobe livre un moteur de logiciel patché… idem pour Microsoft. Du code Carbon développé avec CodeWarrior ? sans compter probablement un peu partout des « wrappers » ou autres astuces pour utiliser sans complexe une vieille techno. Alors qu’ils auraient pu poser une équipe à batir un moteur moderne. Du coup ils rachètent Macromedia parce que Microsoft va venir sur leur terrain de la production graphique et animatique…
    Si Apple n’avait rien fait (pas de rachats et intégration de solutions externes), on n’aurait pas eu iTunes, ni FinalCut, ni Logic, ni iDVD par exemple. Si Apple n’avait pas ouvert le coeur d’OS X on n’aurait pas eu les solutions open source qui sont aujourd’hui de base dans l’OS ou facilement utilisable dessus.

  4. J’ai bien rigolé l’autre semaine en lisant le blog du gars d’Adobe. Faut dire, ca fait 5 ans qu’ils restent a CodeWarrior alors que ce truc sur MacOS X etait inutilisable, c’est leurs utilisateurs qui en payent le prix. Carbon ou pas, c’est faisable avec XCode.

    Remarque Microsoft fait pareil. Les dernières version d’Office sont du PEF/CFM, donc pas fait avec XCode/gcc.

    Bon allez, je retourne sur mon Linux, c’est moins déprimant.

    BTW, matte un peu Scribus. Tu l’a pas cité mais c’est tres prometteur sur Mac aussi. Merci Qt de Trolltech.

  5. he coco, ces boites font leur beurre sur windows, plateforme remarquablement stable dans le temps dont le moto est la retrocompatibilite (ce qui fait le malheur de Vista et sa complexite).

    il faudrait etre franchement idot pour s’embarquer dans le dev de nouveaux moteurs a chaque mouvement de Ipapy, les couts seraitent enormes (nouveaux bugs a debogguer inutilement) et ne raporteraient pas un cent de plus.

  6. Oui, certes, c’est ce qu’a fait Quark et on voit ce qu’ils ont du mettre en oeuvre pour recoller au marché. Les utilisateurs qui sont revenus sur Mac ne sont pas revenus pour repartir sur PC. Ce que je fais remarquer c’est qu’il n’y a eu aucune anticipation, aucune vision long terme, que l’utilisateur va en patir. Mais surtout il y a un boulevard maintenant pour d’autres solutions, notamment open source.

  7. On va pas comparer CS2 a Gimp tout de meme ;-), les applis opensource que tu cites on au plus 5% des fonctions et sont tres loin d’etre finalisees (sauf gimp qui tourne ok, je l’utilise car beaucoup plus simple que PS).

    t’as vu ? Apple n’a meme pas daigne modifier sa page web pour ses 30ans, rien, que dalle.
    dommage, ils ont tant apporte en 30ans, cela se fete

  8. Damien: C’est du troll gratuit tout ça.

    Le fait que Adobe ne fasse pas de mise a jour de transition montre bien qu’Adobe se fout bien de ses clients. Quand à l’excuse du XCode c’est une tres mauvaise excuse. C’est juste une démonstration que Adobe est incompétent. Ca fait combien de temps que Apple a sorti MacOS X et dit d’utiliser gcc ? Bon depuis le temps ils aurait deja du le faire.

    Excuse moi mais a 800$ la license, ca fait un peu fort de café.

    Et puis si XCode c’est pas assez bon, Make fonctionne tres bien. On peut tout faire avec.

Ecrire un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

requis