Un blog évoqué dans toutes nos discussions de ces 2 derniers jours, pour expliquer comment cela a pu être possible. Tout (ou presque, il reste des zones d’ombre) est là (à partir de déductions d’internes et ex-internes) pour expliquer la faisabilité, à la fois dans le post et dans les commentaires. Attention ça jargonne à mort, il y a même le nom des applications utilisées et la méthode (macro excel), non le mot de passe n’est pas donné… Ce sera plus simple quand l’intéressé aura pu s’expliquer.

6 thoughts on “non, rien

  1. Je trouve que la SG communique mal : le premier soir j’ai entendu le PDG, il était vraiment pas convaincant. Du coup, tout le monde trouve ça gros. Après avoir lu le blog que tu as cite et t’avoir écouté : je trouve ça tout à fait possible.

    Il y a une vrai faute du service informatique (dans toutes les banques) : comment sur des systèmes si sensible la sécurité est encore assuré par des mots de passe. Pourquoi n’ont ils pas mis des systèmes de sécurité à deux factures (carte + passe par exemple).

    Ma tante qui bosse aussi dans une banque me disait qu’ils sont obligés de changer tous les mois de mot de passe, qu’ils ont plus logiciel avec regle différente (certain avec des chiffres, d’autres pas…) Du coup, ils notent les mots de passe car ils n’arrivent plus à s’en souvenir…

  2. Pour reprendre JM, je dirais que c’est aussi très égoïste de la part de ses collègues. Tout le monde de son service devaient être au courant et l’ont incriminé afin de garder leur poste…

Ecrire un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

requis