Comme je ne terminais jamais ce brouillon de billet sur mes vieilles machines et comme certains connaissent mon goût pour les vieilleries d’Apple et autres, j’ai décidé de faire un inventaire de mon musée (petite collection perso) et de vous faire une première illustration. Surtout je vais aussi essayer de compléter, de faire des photos « in use ». Personnellement j’ai commencé il y a bientôt 15 ans, avec les premiers vrais salaires, mais en dilettante.

jm-musee.png

Une précision : même si un soin particulier a été apporté à systématiquement recréer une configuration homogène au niveau design de la gamme de l’époque (clavier, souris, lecteur de disquettes), les plastiques de l’époque ne vieillissent pas de façon homogène (y’a du boulot).

  • Apple IIe : complet (lecteurs de disquettes les plus vieux, duo disk, joystick) – quelques cartes d’extension (dont l’appleTel par la société de Roland Moreno…), une tablette graphique.
  • Apple IIc : complet (deuxième lecteur de disquettes, écran IIc avec son pied (design Harmut Esslinger FrogDesign), souris, joystick, l’imprimante, le modem).
  • modem Apple 2400 (sectrad)
  • Apple IIc avec écran LCD portable (ultra rare)
  • Lecteur Unidisk
  • Apple III : complet (deuxième lecteur de disquettes, écran Apple III)
  • (Je cherche un Apple IIc plus)
  • Apple IIe avec pavé numérique Platinium
  • (Je cherche un Apple IIe upgradé en Apple IIgs)
  • (Je cherche un beau clone d’Apple II comme le Laser128)
  • Apple IIgs : complet (2 lecteurs 800k externes, moniteur couleur
  • Lisa (disque dur intégré, ne démarre plus – problème d’alim)
  • Macintosh 512/800 complet (carton d’origine, manuels)
  • Mac Plus (complet, lecteur supplémentaire de disquette, disque dur externe)
  • Mac SE (plusieurs)
  • Mac classic (disque dur intégré)
  • Mac IIcx
  • Mac IIci (faut juste que je retrouve le moniteur 13″…)
  • Mac IIsi
  • Mac 630 Dos compatible (une carte émulateur PC/windows…)
  • Mac LC complet (écran 12″, micro)
  • Carte émulateur Apple IIe pour Mac LC complète
  • Joystick et souris Apple IIe / IIc
  • Macintosh Portable (2 modèles – matrice active).
  • PowerBook Duo 270c, avec modem, lecteur de disquettes
  • PowerBook Duo 280c, idem (Les duo étaient des « macbook air » des années 90).
  • DuoDock II avec carte video nubus et réseau
  • PowerBook 100
  • PowerBook 170
  • PowerBook 180c
  • PowerBook 180
  • Powerbop 180
  • PowerBook G3 bronze
  • Powerbook G4 15″ 🙂
  • Quadra 700
  • Quadra 900
  • Carte upgrade PowerPC 601 pour Quadra 700/900 + accélérateur Newer
  • Quadra 660 AV moniteur Apple Vision
  • PowerMac 7100 AV 
  • NeXT Station noir et blanc complète avec imprimante NeXT laser – écran NeXT 17″ N/B
  • NeXT Station couleur complète (merci Christophe Droulers) – écran 17″ NeXT couleur, soundbox.
    NeXTStep 3.3 / OpenStep 4.2 /
  • Lecteur cd rom next / modem / logiciels (emulateur Mac))
  • Quicktake 100
  • PowerCD
  • Spartacus Twentieth Anniversary Macintosh complet (avec le son système Bose j’adore) !
  • Newton 2100 (avec clavier, modem, carte wifi)
  • eMate
  • Atari 1040 STF complet (vais chercher un moniteur noir et blanc)
  • Spectre GCR pour Atari STF
  • Un cube G4 complet, airport, bluetooth et écran 23″ et le caisson de basses les enceintes boulle.
  • iPod Hi-Fi
  • iPhone 1
  • oreillette bluetooth Apple
  • iPad 1
  • Macbook Pro 17″
  • MacBook Air (ssd 128 go)

Et puis des trucs sympas :

  • Une BeBox Dual 66
  • Tout l’intérieur d’un prototype de Bebox (merci à Hubert)
  • Un geek port player (on est combien à en avoir dans le monde ? 3/4 ?)
  • Un disque dur beos Mac/PowerPc avec un émulateur mac jamais diffusé (VirtualMac – FredLabs)
  • Un disque dur beos Mac/PowerPc avec le runtime MacOs Sheepshaver !
  • Un pc bricolé avec un pentium, plusieurs systèmes, une carte 3dfx et BeOs pour 3dmix et une demo d’un soft en 3d développé utilisant la 3dfx 🙂
  • Un disque dur d2 par starck – un coq de d2
  • Un Amiga 500 complet
  • Un Amiga CD 32 !
  • Un Atari Portfolio
  • Un prototype d’Atari PC de l’usine de Suresnes détruite par un incendie
  • Un véritable IBM PC (écran énorme, avec un disque dur sur carte AT)

Et…

  • Quelques trucs étranges (un atari 800xl, un sanyo phc 25, un canon X-07 (!), un ZX-81) – Mais rien au niveau console de jeu. Ce n’était pas mon truc. Mais finalement on a… toutes les PlayStation, et… une bonne partie de toutes les Gameboy
  • Une ImageWriter (qu’est-ce que j’ai pu l’utiliser cette imprimante), une ImageWriter II (design digne de la nasa), une StyleWriter, une LaserWriter IIg (celle là aussi je l’ai rentabilisé…).
  • Je vous passe l’évocation des centaines de disquettes pour faire tourner tout ça, les boites de programmes et de jeux, les kilomètres de câbles et les prises multiples ou mes parents qui râlent de voir ma chambre chez eux inutilisable.

J’ai mis en gras les machines que j’ai vraiment beaucoup (beaucoup beaucoup) utilisé et surtout que j’ai « voulu ». Ce sont mes préférées.
C’est pas grand chose comparées à certaines collections d’autres passionnés français par exemple, mais cela prend de la place et nous n’en avons pas beaucoup.
Malheureusement j’ai parfois revendu des machines « pour faire le vide » (la bebox), pour financer l’achat d’une autre (atari, powerbook 100, powerbop, etc…), pour passer à autre chose (powercomputing, le tout premier imac). C’était une époque où les Mo de disque dur ou de ram coûtaient chers. Aujourd’hui je le regrette un peu. Ce n’est donc pas le reflet de ce que j’ai acheté, mais je reconstitue un petit peu ce parcours initiatique, un petit peu pour ne pas trop regretter. Avec les années je n’ai pas avancé tant que ça sur ma collection, il faudrait que je me remette en mode recherche/acquisition de quelques machines que j’ai apprécié et me mette à les faire fonctionner. Ce n’est pas du tout la même chose de voir tourner un émulateur que de toucher le vrai clavier, la vraie souris, le vrai joystick.

Ps : Depuis quelques dimanches je me suis retrouvé à replonger dans le passé, cela a commencé par quelques vidéos sur youtube, visionner quelques demos (incroyable la passion), télécharger des soundtracks, refaire fonctionner des émulateurs. Ça fait un bien fou, de temps en temps. Et cela fait plaisir de voir que l’on peut retrouver sur le net tant de choses, pour ne pas oublier.

6 thoughts on “Mon (petit) musée de nostalgiak (collection Apple perso)

  1. Joli musée : tu as un peu de place pour stocker tout ça. J’ai eut tous ces mac entre les mains, mais ils n’étaient pas forcément à moi : à une époque je faissais du SAV chez un revendeur Apple. Je n’ai jamais gardé ni ordinateur, ni console de jeux : la revente à toujours financé mes nouvelles machines.

    Mon petit musée virtuel sera constitué de :
    – un Oric Atmos
    – un Amstrad CP 6128
    – un Atari ST 1024 (avec disque dur 10Mo !!)
    – un Mac SE (lecteur 800Mo)
    – un Mac LC
    – un PowerBook Duo
    – un PowerMac 6100, puis 7100 puis 7500

    Après, j’avoue être passé sur PC pendant quelques années, depuis je suis heureux avec mon Imac Intel 17″

  2. Non je n’ai plus de place pour stocker ça, d’où la chambre (enfin une et demi) chez mes parents. Je ne garde que quelques machines chez moi, comme le cube, mais maintenant que les écrans lcd avec péritel ont baissé, je vais peut-être revoir ça. Ça me fait plaisir que tu ais commenté, on a quelques machines en commun et le fait d’avoir travaillé chez un revendeur Apple 🙂 ça marque.

    Le PC (perso) j’ai tenu quelques mois.

  3. Salutation !!

    super cool toute ta collection ^_^

    perso j’ai encore deux mac et quelques pc sans importence mais avec des catres 3DFX dont une que j’ai réussi a installer sur un power mac.

    je collectionne les console de jeux aussi ^_^

    comme toi je rencontre des problemes de place.
    J’aimerai beaucoup pouvoir confier mes tresor a un musée tout en en gardant la propriètè.

    j’aimerai aussi faire un petit musée virtuel mais bon le temps me manque et les compétence aussi pas mal mdr

    a bientot.
    tu peut me repondre a mon email perso ++

  4. Put1 t’as même Lisa !
    Vu les tarifs pratiqués, je crois que je l’aurais jamais celui là.
    Dommage que le tien ne marche pas. Ça mériterait de réparer.

  5. Oui il me faudrait du temps pour le démonter complètement et tout tester, surtout que j’ai MacWorks, l’environnement Mac pour Lisa dans Lisa Os 🙂 Le clavier est incroyable. Le design enrobait l’écran cathodique et on avait l’impression qu’il était plat alors que pas du tout, bien sûr l’affichage se calait bien. Je pense que le disque dur a souffert de vieillissement. L’un des mac portable a le même problème. On devrait vivre aux us, il y a plus de choix.

  6. Tiens, ça ne fait pas longtemps que j’ai compris pourquoi je collectionnais les antiquités informatiques. En fait, ça permet de s’agripper à un jalon confortable pendant que le reste de la technologie évolue à la vitesse grand V.
    Surtout pour moi qui bosse dans le Web, ça donne le tournis de voir des trucs impressionnants qui sortent tous les jours.
    Se coller un dimanche à bidouiller un ordinateur de la fin du XXème siècle permet de se recadrer dans l’espace temps.
    Au fait, chais pas si tu sais, mais MacTracker est sympa comme logiciel pour gérer ta collection.

Ecrire un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

requis