Mon avis sur la bio de Steve Jobs (même si on ne me l’a pas demandé) :
Bof (nuancé)

bio-stevejobs.png

Donc je vais nuancer… SI vous n’avez jamais lu de livre sur Steve Jobs ni Apple ni tous les articles de presse sur Steve Jobs lors de ces 20 dernières années, ça vaut le coup. Vous l’avez compris… ce n’est pas mon cas : si il y a bien un truc que j’ai fait c’est faire collection des livres (mais aussi d’articles de presse) sur les 2 sujets Apple et Steve Jobs (en français et surtout en anglais (merci amazon)) depuis longtemps (ceux de Guy Kawasaki complètent le dispositif).
Donc cette biographie autorisée c’est une sorte de remix de tous les livres et écrits qu’il y a eu, avec en plus des citations de Steve Jobs himself (logique c’est le biographe qu’a autorisé Steve), et c’est ce qui relève le tout, surtout la fin (je ne raconte pas la fin vous la connaissez, depuis un peu plus de 15 jours ce n’est plus pareil, mais il y a une sorte de lettre de Steve qui vaut le coup). Ne commencez pas par la fin hein…

Quelques notes qui n’ont rien à voir ou presque :

  • Vitesse de lecture : j’ai lu deux fois le livre en électronique sur ipad et iphone dès que j’ai reçu le mail d’Apple qui informait les pré-commandes sur iBookStore de la disponibilité (dans la nuit, merci Apple…). Première fois sur iPhone, à toute vitesse pour trouver ce que je voulais lire. Deuxième fois plus tranquillement sur iPad. La lecture sur les 2 appareils n’est pas la même, mais dans les deux cas le sentiment de lire plus vite que sur Papier. Est-ce le moteur de recherche, les chapitres, ou tout simplement la taille de l’interface ?
  • Finalement je l’achèterai aussi en papier (on sait jamais l’électronique les bugs tout ça)
  • Vous avez du voir bon nombre de sites qui sortent des parties de la biographie pour en faire des articles bla bla… surtout en Français, surtout maintenant. Avec un focus très particulier sur les polémiques et pas du tout son parcours d’entrepreneur (Apple, Pixar, NeXT, Apple). Bref… heureusement que Steve qui a toujours voulu maitriser a intelligemment placé quelques éléments de règlement de compte à travers quelques citations et mémoires).

Quelques « sentiments » que j’ai noté :

  • La passion de Steve Jobs pour le design et la simplification avec l’objectif d’amener de bons produits au plus grand nombre (tout en maintenant son entreprise profitable et donc durable) – il suffit de regarder les prix de l’ensemble des produits
  • Son engagement sans limite pour son entreprise et sa pérennité, Steve Jobs a géré Apple comme si elle était constamment en danger
  • Son acharnement presque physique pour le hardware de qualité
  • Son admiration pour les entreprises durables
  • Sa capacité à analyser et se remettre en question mais uniquement sur des sujets où ils avaient des convictions fortes.

Et puis on ressort avec le sentiment qu’il ne va pas vraiment être remplacé de si tôt (et je ne parle pas d’Apple…).

Finalement ses visions, ses convictions, son humour et son engagement nous manqueront (argh, j’en ai parlé).

Version de la publicité « Think different » très récemment découverte enregistrée « au cas où » avec la voix de Steve Jobs (et évoquée dans le livre).

Allez rendez-vous un peu plus tard pour reparler de certains passages qui m’ont marqué (vous avez donc compris que même si vous êtes Jedi en Steve Jobserie ce livre est indispensable quelque soit son format), du coup une prochaine fois j’évoquerai les autres livres indispensables sur le sujet.

2 thoughts on “Mon avis sur la bio de Steve Jobs (même si on ne me l’a pas demandé)

  1. Franchement…un peu nul ta critique.
    Tu fais l’apologie de steve jobs alors qu’on voit bien, dans la biographie, que il n’y a pas que des bons côtés du personnage…et heureusement manquerait plus que cette dernière le range encore plus au rang de prophète qu’il ne l’est déjà.
    Enfin tu prétend que c’est un remix de tout ce que t’as déjà, alors que justement cette biographie ultra précise va largement au delà de tout ce qu’on a pu lire sur apple et Jobs.
    Alors soit t’es carrément un monomaniaque de Jobs et effectivement tu t’es tellement acharné à aller chercher la moindre information sur le personnage que tu n’as rien appris de cette bio, et dans ce cas je m’inquiètes pour toi. Soit, et j’opterai pour cette option,t’as pas vraiment lu mais parcouru cette biographie.
    De toute façon il ne peut que y avoir du nouveau vu le nombre de personnes qu’Isacsson a fait témoigner pour cette bio.
    Avant de poster des articles aussi nul, réfléchis à 2 fois.

  2. Bonsoir anonyme, faut apprendre à lire 🙂 à la fin « vous avez donc compris que même si vous êtes Jedi en Steve Jobserie ce livre est indispensable quelque soit son format) » – C’était donc bien réfléchi. Je m’attendais à beaucoup plus de révélations ou d’infos qui n’étaient pas déjà publiques surtout que le biographe avait vraiment accès à Steve Jobs contrairement à tous les autres auteurs, c’est tout. Si c’est le premier livre que vous achetez sur le sujet c’est très bien, sinon cela complète. C’était un avis nuancé, pas une critique.

Ecrire un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

requis