Mise à jour

Icone Soundtrack J’en suis certain, le Mac Mini va servir à tout : J’en ai souvent rêvé, fusionner l’ordinateur dans l’installation Home Theater. Il y a 10 ans mon PowerMac 7100 AV (un des 3 premiers PowerMac / PowerPC doté d’une carte stratégique peu exploitée “A/V3 d’entrée/sortie Pal/secam/Ntsc) était branché “dans” le home theater naissant dans ma garçonnière du rez de chaussée parental. Entrée video pour capter le signal provenant du LaserDisc ou du Magnetoscope et sortie TV pour afficher sur “le” centre visuel, le tout avec un double affichage sur l’écran de l’ordinateur, plein de cables autour… et au final pas vraiment d’usage si ce n’est un émerveillement quand quelques années plus tôt on s’émerveillait de petites videos sur des CD-Rom. Avec le Mac Mini qui réduit sa taille au niveau d’un boîtier décodeur, on peut imaginer retenter l’expérience, avec plusieurs usages bien établis :

  • La musique : iTunes se charge d’encoder en mp3 ou mieux AAC vos CD ou de cataloguer vos CD, en affichant les titres lorsque vous les insérez dans son lecteur. La capacité du disque dur et la sauvegarde sur DVD permet d’envisager de nombreuses heures d’écoute, le tout avec une possibilité d’afficher sur la TV pas mal de choses (effets visuels, jaquette CD, jaquette compil perso). Penser à une télécommande simple, bluetooth, et un clavier et une souris. Le Mac Mini permet plus de choses qu’un ipod et a plus sa place dans le home theater qu’un ipod à ce stade.
  • Les DVD : le Mac Mini incorporant à minima un lecteur DVD/graveur de CD, on peut s’en servir comme lecteur DVD complet. Penser à une télécommande. Bien que doté d’une sortie son, pour bénéficier de la totalité des capacités (DTS par exemple), il vaut mieux envisager une sortie son digitale et donc une extension audio Usb : M-Audio Transit
  • Les photos : iphoto est là avec un mode diaporama assez évolué, limité aux photos qu’il a dans sa bibliothèque. Comparé à la capacité toute simple, l’avantage du Mac Mini ne réside toute juste dans le fait de pouvoir “capter” les photos du CD ou du DVD facilement (moyennant le temps de copie locale), avantage aux lecteurs de salon photoCD et Cd/DVD avec des images jpegs embarquées.
  • La vidéo personnelle : enregistrement de la TV ou montage video à partir de K7 DV par exemple.
  • La consultation et l’usage de sites ou de fonctions internet, tout simplement par exemple la commande de photos depuis iphoto ou l’utilitaire d’un développeur en ligne est un usage fantastique que l’on ne peut pas envisager sur un HomeTheater “normal”.
  • L’usage “normal” du mac, comme par exemple la connexion à une imprimante.

Ce que l’on a vu avec ipod et Windows Media Center edition, c’est que l’interface pour ce type d’usage doit être extrêmement simplifiée, comme pour un lecteur DVD ou CD. Lorsqu’on lance l’interface d’iTunes ou Lecture DVD, on est loin de cette simplicité, la télécommande permet de contourner complètement ce défaut. Là le Mac Mini permet la visualisation Et l’édition, la création, l’archivage, la consultation internet. La cerise sur le gâteau serait d’avoir des interfaces simplifiées pour l’usage “salon”. Même si le premier usage du Mac Mini n’est pas le “Home Theatering”, force est de constater que cela “home Theaterise” potentiellement un espace de travail (si il y a un grand écran).

Et si on fait les comptes :

Investissements pour optimiser / décupler :

Telecommande ATI M-Audio Enceintes THX Video Projecteur elgato eyetv

  • Bien évidemment un Mac Mini, pour ce que l’on veut faire une version à 599 euro est nécessaire
  • Télécommande : indispensable dès qu’on a un salon et un canapé – soit une télécommande (Ati) dédiée aux fonctions AV, soit une télécommande basée sur bluetooth en utilisant les capacités bluetooth du Mac Mini et un logiciel, et votre… téléphone ou pda bluetooth, prévoir 69 euro pour la télécommande ATI / radio (Apple Store)
  • Interface M-audio transit 5.1/DTS et un cable optique/numérique : 99 euro (Apple Store)
  • Adaptateur DVI-Video si votre téléviseur, Ecran ou Video projecteur n’a pas de VGA ou DVI : 19 euro
  • Clavier et souris bluetooth : option complète : 49 euro pour le composant bluetooth interne et 100 euro pour le couple clavier/souris
  • Tuner Externe, soit générique (TV, entrées video), soit dédié (cable/satellite), de 200 à 400 euro
  • Joystick ou joystick/gamepad sans fil
  • Bien évidemment : Ampli dit A/V (300 euro) et TV HD (ouch) sont requis, quoi qu’un écran 23” (1800 euro) peut tout à fait faire office d’écran de “petit” salon
  • On a donc une solution “de base” à : 599 + 69 + 99 + 149 = 916 euro (prévoir quand même un supplément pour le wifi et un peu de mémoire supplémentaire)
  • Solution complète avec magnétoscope numérique sans écran ni ampli, prête à être intégré dans un home theater : 1300 euro.



Economies :

  • ipod / lecteur mp3 de salon : Economie d’ipod pour de lecteur mp3/aac de salon : l’usage d’iTunes permet de se passer d’ipod dans le salon et l’achat d’une solution, par ailleurs le mac mini reste synchronisable avec les ipod. Comparé aux fonctions de lecture mp3 des lecteurs de salon actuel, l’avantage est de pouvoir lire en réseau une librairie du réseau local, le AAC et de procurer les effets visuels et la lecture de playlist. L’avantage financier est lui du coté des lecteurs à bas prix. L’avantage du mac est qu’il sera toujours là, pas en ballade et qu’il est un hub wifi par définition. L’économie d’un ipod ou d’un bridge wifi pour lecture de mp3 est évidente, elle l’est moins sur les lecteurs DVD qui lisent les mp3. L’avantage du Mac Mini se situe sur les formats supportés et la musique légale (AAC) que l’on peut envisager acheter dans son salon !
  • Lecteur DVD / Photos / Mpeg-4 : L’usage du lecteur DVD et du logiciel intégré d’Apple permet d’économiser un lecteur DVD de salon, ce qui était très flagrant sur les Powerbook depuis 1999. Il permet également de “changer” pour une lecture tous formats (Mpeg-4/divx, etc…), tout comme une lecture directe des films récupérés du camescope. Cette économie est faible. On trouve de tels lecteurs à 49 euros. L’avantage du Mac Mini face à cette concurrence se situe dans la qualité de la sortie DVI.
  • Graveur de DVD : l’usage du graveur de DVD permet d’économiser l’achat d’un graveur de DVD de salon. Bien qu’opérant sans compression, en temps réel, ces graveurs ont des limitations naturelles : leur tuner n’est pensé que pour le hertzien, et ils ne peuvent copier des DVD du commerce. Pour ceux qui ne veulent pas se prendre la tête c’est parfait, mais limité. Les prix ont chuté mais l’intérêt ?
  • Personal Video Recorder (Tivo like) : l’usage d’un tuner externe permet d’économiser la location ou l’achat d’un PVR selon son installation. Dans mon cas (CanalSatellite), l’économie est à moyen terme. En effet si je passais sur Pilotime j’aurai une charge mensuelle de 15 euros + 8 euros, soit 23 euro par mois – donc 276 euro par an, soit un boitier elgato 310 revient lui à un peu moins de 400 euro.
  • Une console. Même si le mac n’est pas réputé pour les jeux vidéos, il pourra servir occasionnellement de console soit par l’éxécution de jeux prévus pour le mac, soit par l’émulation d’anciens jeux sur d’autres plate-formes, par exemple la playstation.
  • un centre de vie à inventer (post-it, dashboard, ical), affichage des appels des téléphones bluetooth sur l’écran.
  • Un silence dans le fonctionnement comparable aux lecteurs DVD

Au final il faudrait donc envisager d’utiliser différemment le Mac Mini et surtout penser différements dans le cas d’un “premier” socle technologique. On sent véritablement la convergence à court terme et Apple pourrait tout à fait travailler sur une interface simplifiée d’ilife avec de la place pour des produits tiers.

Bien évidemment tout ceci est possible avec un “mini” PC (shuttle) avec 2 avantages forts : les jeux videos et les interfaces logicielles type “Media Center”, avantages rattrapés par 3 vilains défauts du PC : le bruit, l’instabilité et la vulnérabilité du système (allez… et la mocheté).

7 thoughts on “Mac Mini et Media Center / Home Theater

  1. Bien évidemment tout ceci est possible avec un mini PC (shuttle) avec 2 avantages forts : les jeux videos et les interfaces logicielles type Media Center, avantages rattrapés par 3 vilains défauts du PC : le bruit, l’instabilité et la vulnérabilité du système principalement installé (allez.. et la mocheté).

    L’instabilite et la vulnerabilite ? Priere de ne pas faire d’amalgame entre PC et Windows.

    Un HTPC avec linux et mythtv me parait etre une bonne solution pour ffaire tout ce que tu propose.

    Le top Mac Mini + MythTV Frontend ….. tout arrive streame par wifi depui un gros pc sous linux qui s’occupe d’enregistrer la tele, stocker des divx, des mp3 ….. avec une belle interface design pour etre utilise a la telecommande.

    Si vous plait les macusers, vous n’aimez pas Windows ( normal c’est nul), vous n’amiez pas le hardware PC ( normal c de moins bonne qualite ) je le concois, mas ne faites pas d’amalgames PC = Windows pour justifier qu’un mac est mieux.

  2. Bonjour,

    Oui ?videmment on peut tout fait installer linux sur un mini pc, et souvent garder un double boot pour windows. Les jeux, allez une xbox et le probl?me est r?gl?.

    Je vois rarement de pc users avec un linux en utilisation compl?te, je vois surtout des utilisateurs pour qui pc=windows et qui se plaignent… de tout.

    Je pense que l’aboutissement viendra d’un projet opensource soit bien port? sur MacOS X soit directement d?velopp? sur MacOS. On aura du bon mat?riel bien g?r? 🙂

  3. C’est interessant!
    petite question : la sortie Audio du minimac est une prise jack.
    j’ai un ampli denon, avec des entr?es RCA rouge et blanches
    quel est le meilleur moyen de faire cohabiter les 2 ?

    merci de la reponse!

  4. Un cable monster cable comme pour l’ipod, d’un cot? jack et de l’autre 2 rca dor?es.

  5. merci!
    et quel est le rendu sonore ?
    correct, bon, moyen, mauvais ?
    je sens que je vais pas tarder ? craquer pour placer la b?te derriere ma freebox en Ethernet, sortie video sur ma t?l?, et sortie son sur mon ampli pour lire les MP3 …

    question b?te : le iTunes sait lire tous les formats audio ?
    (ogg, wma…)

  6. Le rendu sonore est plus que correct, surtout si le cable est bon. Il d?pendra aussi de ce qu’on donne ? lire (mp3, aac, dvd), ce qui est normal. Attention itunes ne sait pas lire nativement le ogg, il faut rajouter un plug-in, et pour le wma il faut oublier car la microsoft ne permet pas sur Mac de b?n?ficier des derni?res version (m?me remarque pour messenger).

  7. Excellente introduction.

    J’envisage moi-m?me d’utiliser un Mac Mini (j’attends le rafra?chissement de la gamme pressenti pour l’?t? 2005, qui doit notamment y ajouter une sortie audio optique) pour en faire un « hub num?rique » de salon (et l’?quivalent du Media Center pour ceux qui sont encore du c?t? obscur).

    Mon choix d’?cran/t?l? se porte sur le 23″ Apple. Pourquoi ?
    D’abord parce que j’ai un petit salon et que le design alu me pla?t ;o)
    Ensuite parce que le Mac Mini supporte le 23″ (mais pas le 30″, sauf peut-?tre dans sa prochaine mouture ?) en DVI natif, donc le tout num?rique est pr?serv? dans la diffusion.
    Enfin parce que l’alternative d’un t?l?viseur LCD, moins ch?re pour cette taille de dalle, n’offre pas une r?solution suffisante pour un usage bureautique (typiquement du 1280×720), ? l’inverse du 23″ (qui propose du vrai format Haute D?finition ? 1920×1080).

    La limitation se situe plut?t ? l’entr?e des sources vid?o. Mes inputs sont aujourd’hui de type P?ritel/SCART (Freebox, Playstation) et je ne peux alimenter le Mac Mini, ni m?me un accessoire type EyeTV, avec ces sources pour ressortir en DVI vers l’?cran 23″.

    Je reporte donc ma d?cision d’achat en attendant une ?ventuelle Freebox ? sortie DVI (?voqu?e ces derniers mois) ou un convertisseur actif pour transformer mes signaux analogiques en num?rique DVI…

Ecrire un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

requis