Hé hé, ça sent le vécu… On ne peut pas écrire un article comme ça sans l’avoir subi et s’être émerveillé du truc (blog de l’atelier). Maintenant c’est pas malin… si ils nous ferment les portes d’entrée (ou de sortie plus précisément).

Heureusement il y a iPhone (et les toilettes).

Brrr, ça me fait penser aux cravattes, aux chaussettes etc…

Ecrire un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

requis