Le site sur lautoentrepreneur est en ligne, ce nouveau statut qui ressemble à l’entreprise individuelle (et le complète ?) et le simplifie.

A cette occasion, une autre façon de voir le statut d’autoentrepreneur, par les limites : prenons le maximum (faut voir grand) 80 000 euros HT/TTC (ben oui, il n’y a pas de TVA, tout comme la micro entreprise).

– impôts : 1% : 800 euros

– Charges : 12% : 9600 euros

– vos achats (bon allez, prenons une marge commerciale de 30 % sur vos achats TTC (ah oui vous ne pouvez pas récupérer la TVA), donc vos achats vous ont coûté… 70% de votre CA… : 56000 euros

– vos frais : mais oui il y en a, allez, entre 5 et 10 % : 6000 euros

Soit 72400 euros, il vous reste donc… 7600 euros (divisé par 12, cela fait un peu plus de 600 euros de « bénéfice »/salaire).

Les « contraintes » administratives sont ultra simplifiées et pas de capital à apporter. Je ne sais pas si un Kbis sera fourni.

Je me trompe quelque part ? Le site évoque peu la notion de risques, mais si je me souviens bien, l’entreprise individuelle est quand même sans limite et vous engage sur l’ensemble de vos biens personnels (et du couple).

Pour démarrer ? Je me replongerai dans les méthodes de calcul du besoin en fonds de roulement pour voir ce que ça brasse, mais en gros un besoin autour de (80000/12)*70/100 soit 4666 euros.

J’ai l’impression que c’est un statut inventé par des fiscalistes pour « capter » les micro revenus non déclarés jusqu’à ce jour (vos ventes régulières sur ebay ou autres du stock de cartouches Toner que vous avez racheté je ne sais où, vos baby-sitting intensifs, vos cours de coaching etc…).

5 thoughts on “L’autoentrepreneur

  1. Je crois que tu as bien résumé c’est un statut pour régulariser les micro-revenus (ebay et autres) qui s’adresse plus aux salariés/retraités … que veritablement aux entrepreneurs ou e-commercants.
    Le statut est peut être interressant pour les prestataires de services (j’ai moins regardé dans le détail …)

  2. Salut, je suis ce dossier de très près depuis le début, et je suis très embêté , je suis en entreprise individuelle avec TVA, mon activité vente et maintenance informatique. Mon souci ce sont les frais fixes ex: 1 comptable = 1500 € ht mini par an, assurances RC pro & voiture 800 €, loyer 350 €, disons que ça fais déjà 3000 € de frais fixes. Cette année j’ai payéé 4500 € de charges sociales RSI ce qui fait 7500 € en moins sur mon bénéfice qui est très maigres (30% de marges)
    Le total des taxes et frais légaux est d’environ 58% (RSI, taxe pro etc…) donc je gagne 42 € sur 100 € facturé, et avec 42€ je paie le comptable, les assurances, loyer, téléphones, gasoil, etc…etc…Donc il me reste vraiment pas grand chose…
    Évidement pas de vacances, sécu mini, pas de chômage etc…je ne développe pas.
    Je pense donc travailler en portage salariale avec un retour à 50% (50€ gagné sur 100€ facturé), cotisation au chomage, sécu, mutuelle, CE comme un salarié quoi !
    Et ensuite, je pense transformer mon Entreprise Individuelle en autoentrepreneur (plus de TVA à rendre), ce qui me permet de virer mon comptable (désolé Émeline) réduire au mini les assurances.

    Voilà ce que me permettrait ce nouveau statut

    Qu en pensez vous ?

Ecrire un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

requis