Brocanteo, la société de Nathalie vient d’avoir un an. Quel cap ! La boutique en ligne, elle, aura a souflé sa première bougie 1er Mai. Nous sommes contents de mesurer qu’un petit chemin a été fait et tout va bien. Quelques reconnaissances, des clients contents de leurs achats et du service, des témoignages au quotidien, des baisses de régime de saison, des contacts enrichissants, des innovations, des joies et des peurs. Stop ou encore ? Nathalie dit encore.

Une première année d’incubation et démarrage qui valide une grande partie des idées de départ. Une année qui a fait évolué la vie de notre petite famille car même si pas mal de choses ont nécessité d’être mises en place (création, formalisation, développements), d’autres se sont faites en fonction des clients et le tout est rythmé par des coups de coeur ou des rencontres – et oui même à distance c’est possible. Une première année où l’on découvre qu’une boutique en ligne c’est un peu du plein temps et que les outils ou techniques sont à construire.

Une deuxième année qui commence sur de bons souvenirs et des plaisirs au quotidien, comme par exemple de plus en plus de plaisir à dialoguer avec nos clients ou clientes ou de faire découvrir de nouvelles façons d’offrir ou décorer.

En effet, une route est tracée, des habitudes sont prises et on doit améliorer quelques détails car les fondements nous semblent bons et appréciés.

Un des premiers est la comptabilité, nous nous sommes équipés d’un logiciel (Cogilog) pour formaliser au fur et à mesure, directement dans le bon format pour éviter l’effet tunnel et l’épuisement pour tout mettre aux normes en une seule (dure) fois. Un conseil : excel n’est PAS un outil de comptabilité.

Les autres points viennent du quotidien

Le service client, nathalie, est à l’écoute des clients (presque parce que c’est pas facile de « couper ») tous les jours de 9h à 14h (téléphone, email, chat)et plus précisément du Lundi au vendredi/Samedi. Au delà les emails sont traités mais pas en direct. Le téléphone oui. Il est très habituel que les contacts se prolongent au delà, notamment en soirée, tout comme la préparation des articles. Précisément le matin est consacré à l’animation du site réponses aux emails, photos, recherches, création et publication des fiches, et l’après midi au traitement des commandes. Il faudra probablement essayer de trouver des moyens de publier plus efficacement. Il n’est pas rare qu’une commande passée dans la journée soit traitée dans la même journée malgré la complexité de certains colis dont le dépôt au centre de La Poste / Coliposte et soit reçu le lendemain, Colissimo étant un service 48h, sur les grandes villes en France il n’est pas rare de constater du 24h.

Un rythme hebdomadaire s’est installé pour nos podcast video que nous réalisons avec plaisir. Ces petites videos que l’on a renommé « Brocanteo Podshow » permettent d’avoir un déballage comme dans un vide grenier à domicile. Là aussi un rythme spécifique puisque j’interviens sur mon temps libre pour faire la prise de vue, le montage et la compression ainsi que la publication, donc un rendez-vous du week end.

Le site a été mis en place et fonctionne correctement. La boutique est ouverte 24h/24 puisque c’est un serveur web. Notre hébergeur a rencontré quelques difficultés d’infrastructures toujours maîtrisées et réparées lors de montées en charge des serveurs en fonction de sa croissance. Tout récemment les serveurs ont évolué et l’architecture des serveurs Xserve (Web et base de données sont 2 serveurs distincts) a été complété par une innovation, un Xsan (un système de gestion de fichiers très performant).

Au quotidien nous avons des idées mais un manque de temps ralentit le processus des évolutions. Une série de fonctionnalités devraient voir le jour progressivement, basés sur le travail de la communauté des développeurs de l’application principale et quelques astuces. Les jours fériés à venir devraient permettre de se replonger dans ces évolutions.

Le service a été impacté des nouveaux tarifs de Coliposte / Colissimo qui est le moyen d’expédition principal et qui est apprécié. Autant certains pays Européens sont avantagés, autant d’autres non (en comparaison du colis international), par exemple les USA ou le Japon. Nous devrions tenter de mettre en place le service économique, basé sur le colis international traditionnel qui revient beaucoup moins cher que Colissimo sur certaines destinations.

Un dernier point important : sur le plan du développement commercial, nous devrions essayer de mieux communiquer sur des relais traditionnels, essayer de travailler le référencement naturel en établissant des contacts directs, creuser des aspects promotionnels et de fidélisation en fonction des achats.

pour www.enviedentreprendre.com

Technorati Tags: , ,

3 thoughts on “La petite boutique a un an

  1. C’est ton anniversaireuuuuu

    c’est pas celui de ta mèreuuuuuu

    happy birthday

    => bon je sais çà n’apporte rien
    désolé

  2. …Bravo ! Je ne connaissais pas, et débobine le fil du blog à rebours depuis que je suis connecté (depuis le bureau, bravo !! hi !) J’ai laissé un post sur ton billet fait en 2005.
    Cordialement

Ecrire un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

requis