Je suis curieux. Et la curiosité… peut-être bien alimentée. Pour moi, la curiosité cela mène à ça :
Je lis régulièrement les newsletters, je lis aussi le spam qui passe à travers les filtres spam, je lis le spam B2B (ah celui là…).  
Je lis même le spam qui va dans spam (on sait jamais et parfois on y trouve des choses qui ne devraient pas y être).
Je lis beaucoup en ligne, je suis les liens, je pars de blogs/magazines, je m’aventure à lire dans les forums (on y apprend beaucoup de choses rien qu’en lisant), je recherche beaucoup de choses en parallèle de mes lectures ou conversations, je ne surveille pas les trending topics ni les mots clés.
Je regarde et clique sur les bannières, pratiquement jamais sur les pubs textuelles. J’ai horreur des bannières qui se déploient au dessus de ce que je lis sans que je ne l’ai décidé. J’aime bien les pubs discrètes et efficaces de de Fusion Ads (que l’on retrouve dans l’application Tweetie par exemple). Je n’aime pas trop les pubs de reciblage de Criteo, oui j’ai cliqué dans une newsletter des 3 suisses et j’ai regardé le rayon lingerie, c’est pas pour ça qu’il faut me l’afficher sur tous les sites que je visite ensuite, ça fait désordre. Pourtant… la pub c’est important.
Je regarde plusieurs fois par jour Google / Actualités et quand je lis un article sur un site d’actualités je lis les commentaires.
Si c’est un blog je participe, si c’est un grand site je laisse tomber, personne ne lit personne.
Par contre j’ai réalisé qu’avec Twitter qui m’abreuve de liens et de bouts d’infos j’ouvrais moins mon lecteur RSS qu’avant (fini le rss du matin).
Tout ceci n’est probablement pas la même chose chez le voisin, pas les mêmes attentes, pas les mêmes usages ou outils. Mais… il est probablement curieux aussi.

Je trouve que cela permet de savoir ce qui se passe, de décrypter ou dénicher (parfois) des services et des produits. C’est bon d’être curieux, la base de la veille. Et puis quand c’est en plus un peu pour le travail, on y prend un certain plaisir.

gbuzz

Et donc, j’écris ça le jour à peu près en même temps que Google Buzz est lancé et progressivement mis à disposition de ceux qui sont sur Gmail. A tester (mon profil google) !
Bah finalement c’est très intrusif, si vous souhaitez continuer à travailler avec gmail, voici la solution !

Ecrire un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

requis