Oui, intéressant ! Digidust Metrics lancé aujourd’hui est présenté comme un « indice de performance sur les médias sociaux », il permet de mesurer et de comparer en un coup d’oeil dans un tableau « l’influence d’un acteur par rapport à ses semblables ». Digidust livre aux internautes cette approche en affichant ce résultat dans des tableaux thématiques (rankings). La méthode de calcul est évoquée comme rassemblant l’indice d’influence Klout mais aussi une sauce maison pour déterminer « qui a l’utilisation la plus performante des Médias Sociaux et qui engage » ou est engagé le mieux par sa communauté. Même si certains résultats me semblent étonnants, plus rien ne m’étonne depuis que je suis les travaux sur la socialtv de devantlatele qui lui détermine l’influence ou l’impact résultant d’un mix chaine de tv/contenu/animation.

Sur au moins 2/3 points c’est intéressant ! regardons les un peu plus :

  • Un Klout à la française (format Top50) : d’habitude ce type d’indicateurs provient des Usa (Klout ou plerk) et là cocorico c’est dispo ici avec une vision française des choses, il suffit de jeter un oeil aux classements publiés 🙂
  • Là digidust s’est focalisé sur Twitter (on peut donc parler d’un Twitter Metrics) c’est une approche qui me va perso (je considère que Twitter est indispensable), alors que Klout permet d’assembler plusieurs réseaux sociaux mais sans trop savoir ce qui pondère quoi, là au moins en regardant le compte twitter de près on peut en tirer des enseignements
  • D’autres services existaient (ou vont émerger comme Sociquanti Bringr ou radarly) pour comparer ce type d’informations (comptes mentionnés, comptes tweetant etc) mais pas obligatoirement pour les fusionner en une seule information
  • Twitter dans son interface recommande des comptes à suivre par thématiques et doit utiliser pour cela probablement un algorithme et des humains pour sélectionner ces comptes dans la partie catégories, là cela laisse une autre voie pour choisir et cela semble être un service gratuit.

Toutefois je me permets 2/3 remarques :

  • Un seul compte Twitter ne peut résumer « la performance sur les médias sociaux » parfois une entreprise ou même une personne  peut en avoir plusieurs, pour différentes approches (corporate, business, fun etc ou compte de blog et compte auteur par exemple)
  • Twitter n’est pas tous les medias sociaux, et puisqu’on parle de médias sociaux au pluriel il y a des médias sociaux qui devraient être pris en compte lorsque l’entreprise y investit des ressources, tout comme le ranking du web par ex
  • Même si Twitter revient beaucoup dans ces analyses, tout le monde ne pense pas de cette façon ni n’utilise twitter.

Tout ceci me semble potentiellement évolutif (c’est affiché comme « beta »). Dommage que l’on ne puisse pas se créer son petit tableau perso pour explorer des thèmes finalement, peut-être dans une autre version.

PS : très étonnant d’avoir mélangé foot et rugby dans un même classement (et d’avoir un focus sur le top14 dans un autre, mais je pense que c’est lié aux gars qui sont derrière 🙂

5 thoughts on “Intéressant : @Digidust lance son Digidust Metrics klout.fr ?

  1. Συγγνώμη, τί εἶναι οἱ Κύπριοι ὡς πρὸς τοὺς Ἑλλαδίτες; Ὅ,τι εἶναι οἱ π.χ. Λουξεμβουργιῶτες ὡς πρὸς τοὺς Ἑλλαδίτες; Ὄχι βέβαια! Προφανῶς καὶ μᾶς ἀφορᾶ ἡ τύχη τοῦ δεύτερου κράτους τοῦ ἑλληνικοῦ ἔθνους, προφανῶς δικαιούμαστε καὶ ὀφείλουμε νὰ ἔχουμε λόγο γι’ αὐτό.Ὅταν γίνουν ἐκλογὲς στὴ Λευκορωσία, δεσμεύομαι ὅτι δὲ θὰ βγάλω ἄχνα!

  2. Quais são os prós e contras de ser blogueira ? Prós: conhecer gente legal, viajar, fazer amigos pelo país todo, trabalhar com pessoas que você admira. Contras:

Ecrire un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

requis