Forcément ça parle de Free (1 an de free mobile ça marque), mais pas que…

Autour de l’arrivée de Free comme 4ème opérateur mobile et ses un peu plus de 4 millions d’abonnés, beaucoup de choses ont changé plus ou moins rapidement, mais la première c’est… que le prix (et la qualité ? probablement!) a baissé. Il n’y a pas que le prix, je vais en retenir quelques unes et je les partage avec vous :

Depuis on a « du » téléphone (et de la data !) moins cher. Pas faux. Non parce que les téléphones eux…
Avant on payait cher, quand même, mais on payait autre chose : Le modèle autour de l’engagement, de la subvention d’un téléphone et un forfait dont le prix augmentait au fil des années et des engagements a (presque) sauté (en tout cas de mon coté). Aujourd’hui on choisit le téléphone que l’on veut, on le paye (beaucoup plus cher) et on paye moins cher tous les mois. Du coup on peut aussi changer plus facilement d’opérateurs (mais on change pas vraiment, on négocie ou l’opérateur s’est aligné). Au final on s’y retrouve, l’addition finale est plus basse (ouf).

Je crois que cela a agrandi le marché !
On s’équipe plus en forfaits et des forfaits qui font plus de choses, par exemple j’ai mis une sim sosh dans mon premier ipad et c’est devenu le cybercafé à domicile de ma maman (révolution familiale), en même temps je passe une partie de ma famille sur des iPhone et des forfaits qui peuvent faire un peu plus que téléphoner. Si tout le monde fait comme moi et que les opérateurs n’adaptent pas leurs réseaux on est mal.

Le sms, le mms aussi, c’est permis. Sur un autre plan le forfait à 2€ 2h et sms illimités c’est quand même une révolution (bah si), et il a même évolué avec un peu de wifi. Du coup on peut dire qu’on ne paye presque plus les sms (en illimité). C’est balo j’ai jamais trop utlisé le sms (ni la voix).

Les cartes prépayées en disparition ? A ce prix là qui peut encore acheter des cartes prépayées ? Ah si maintenant il y a un peu d’internet en cartes prépayées, ce qui est très bien pour les touristes.

Bon passons au niveau supérieur :

Internet « illimité » (pas de polémique on sait que c’est pas illimité mais illimité limité) intégré au forfait est devenu une norme et on va dire que la norme c’est soit 15€ soit 20€ (et plutôt du coté 20€ alors qu’on veut tous du 15€), ceci couplé à un abonnement mobile qu’on utilise de moins en moins (alors autant donner des heures et des sms). Un bon point c’est souvent illimité limité mais réduit. Le mauvais point c’est l’apparition d’option data non illimitée ou de data à la consommation (oui oui comme avant) faites les calculs c’est hors de prix !

Téléphoner en illimité (jamais compris le principe finalement) vers fixe et mobiles est devenu aussi une norme (que je pense totalement discutable quand on regarde vraiment les usages). Du coup quand je vois joe mobile sortir un forfait où il peut ne peut pas y avoir de voix du tout je souris. Je fais partie de ceux qui utilisent beaucoup leur téléphone en smartphone, reçois des appels mais ne téléphone pas beaucoup avec.

Le mode modem et la voip ou l’utilisation de visio et un peu la tv ou le wifi etc c’est good partout (ou presque) et c’est très bien (regardez bien quand même les options). Bon bien sûr il faut un réseau qui tienne la route (autoroute de l’information tout ça). Et le test de regarder une vidéo sur youtube dans la rue, c’est un bon test, mais ça dépend vraiment de où vous êtes.

Free is good, opérateurs historiques méchants, free is pourri en vrai, le prix c’est bien mais c’est pas bien, bref on râle beaucoup parce que le tout marche moyen, notamment sur free quand on est vraiment client et les bons opérateurs sont finalement peut-être ceux qui vendaient plus chers avant et qui se sont alignés ou qui sont encore un peu plus chers que free. D’ailleurs en creusant, on trouve moins cher que free si on regarde bien ses propres usages persos. Suis certain que l’on n’a pas besoin d’illimité sur tous les usages. Mais regarder une vidéo youtube ou poster un tweet pour moi c’est un niveau de base 🙂

Perso j’ai l’impression que l’on est passé d’un « payez et ça roule » à « c’est un peu le bazar, mais les prix baissent (ou presque) et la qualité on fera ce qu’on peut ». La prochaine bataille semble donc être la 4G (et même la H+ (ou dual carrier) soit 42 mbits) mais ce qui est vrai aujourd’hui n’est peut-être pas vrai dans un mois.
Mais les opérateurs pourraient faire beaucoup mieux (pour le client) : des forfaits intégrant la H+ à 15€ (je préfère 15€ comme prix, il y en a à 20€) avec des palliers de volume de data (200, 500, 1go, 2go) pour descendre en dessous des 15/20€, notamment pour avoir des smartphone vraiment connectés à 9€. Mais à ce prix là pas certains que tous les opérateurs continuent à offrir des services de base – pour moi la 3G = la vase (au moins installer des bornes là où il en manque).

Et vous ? quel opérateur, quel type de forfait pour quels usages et quelle appréciation ? Au bout d’un peu plus d’un an, je peux dire que je suis content de sosh, que parfois on a eu des soucis sur freemobile mais en même temps c’est forfait où on n’utilise vraiment pas toutes les trop grandes possibilités, que des fois ma femme sur bouygues capte mieux ou moins bien, bref… On est contents même si à certains endroits tout le monde peut mieux faire.

 

One thought on “En un an (et un peu plus), la téléphonie mobile a (pas mal) évolué (mais peut faire mieux)

Ecrire un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

requis