Développer pour iPhone (ou iPod Touch ou iPad), c’est (presque) gratuit !

index_cocoaJ’ai lu récemment que en gros Apple/iPhone c’est fermé, très fermé, sous entendu, le système est fermé aux applications.

Pourtant ce qui a fait le succès récent du Mac ce sont 2 choses (en dehors de la simplicité ou stabilité du système et le design) : Intel et les applications dont des applications peu chers, récentes, nouvelles et… parfois open source ou autour de l’open source (portages, améliorations, etc).

Et pour ces applications c’est que les outils de développements sont… gratuits. Depuis peu (finalement), sur iPhone OS (iPhone, iPod et iPad), il est proposé par Apple à tout un chacun de développer ET devenir éditeur, avec les mêmes outils.

La méthode web : En gros vous développez un site qui passe super bien sur iPhone (le code étant plus simple il se charge plus vite). Les limites : vous n’utilisez que le navigateur et pas du tout le hardware ou ce que vous avez dans votre mobile device (comme les photos). Safari mobile sera un des rares navigateurs à supporter html 5, vous pourrez faire quand même pas de choses, mais pas autant qu’avec webos pour Palm Pré. Deux particularités : Apple n’a jamais suivi cette approche (!) contrairement à développer de vraies applications (iTunes, App store, Remote…) et vous ne serez pas dans AppStore (et donc utiliser le tunnel de transformation/achat/rémunération prévu par Apple).

Xcode : La méthode Apple « naturelle » (de toute façon indispensable) : vous vous enregistrez comme développeur sur le site d’Apple (gratuit), vous téléchargez le kit de développement (qui contient un simulateur/émulateur, des outils et de la doc) et vous commencez. Option indispensable, vous prenez la certification pour créer des applications (99 dollars). Vous ne savez pas développer en cocoa Touch (à base d’Objective C) ? vous pouvez utiliser de multiples ressources sur le web (comme le iTunes U de Stanford sur le sujet, l’aplication wordpress open source (histoire de voir à quoi ça ressemble une appli qui publie du texte et des images sur un site), ou des sites comme cocoa.fr. Ah, et get a mac !

Mais il y a d’autres possibilités :

La méthode Adobe : vous attendez que la suite Créative CS5 soit disponible et qu’elle vous permette de développer en Flash des applications que vous allez recompiler pour iPhone (oui on pense aux jeux). http://labs.adobe.com/technologies/flashcs5/appsfor_iphone/ – Wait and see.

La méthode « .Net » : Ne rêvez pas ce n’est pas Microsoft (éditeur de la techno .Net C#) qui préconise le développement sur iPhone, mais le monde de l’open source, avec le kit Mono Touch http://monotouch.net/ (une réécriture de .Net open source sponsorisée par Novell je crois) pour iPhone OS. Donc si vous travaillez toute la journée sur du code pour des projets Microsoft, tout n’est pas perdu, vous pouvez vous lancer le soir sur des projets à base d’iPhone, get a mac.

La méthode « Java » : C’est tout nouveau ça vient de sortir. Ce n’est pas sun/Java qui vous permet de recompiler votre code Java pour iPhone, mais une petite startup (FR!) Flexycore http://www.flexycore.com/ (info lue sur MacGénération). mise à jour : je n’avais pas vu que seule une version 30 jours est gratuite. Après lecture des commentaires xmlvm serait par contre une méthode gratuite.

La méthode « 3D construction kit » : le kit Unity3D (ici) permet d’aborder le développement de jeux en 3D sans avoir tout à redévelopper (mais également pour Mac, Windows, et même wii ou web avec un plug in) (hmmm j’ai pas tout compris mais j’ai l’impression que c’est devenu gratuit, faut quand même regarder, il doit y avoir une licence quelque part).

Mise à jour : Et paf encore un autre kit de développement (merci macgénération) : Corona (j’aime bien le nom, pas vous ?) : http://www.anscamobile.com/corona/ : ça a l’air le plus simple de tous d’ailleurs.

Alors, est-ce si fermé que ça ? ça n’a pas l’air. Ah si la barre au niveau code a l’air quand même placée un peu haut pour moi. Bon en même temps, j’ai fait commerce, pas dev et je sais juste que ce n’est pas aussi simple que ça, quoi que…il y a des enfants qui y arrivent (!)

Mon sentiment : J’exagère toujours, développer pour iPhone c’est PRESQUE gratuit. Le temps et le savoir ce n’est pas gratuit et vous aurez noté qu’il faut un Mac (Intel), donc si vous êtes sur un vieux Mac (PowerPC, G5) ou sur Windows, il va falloir faire un effort.

Il faut encore plus de stimulation et simplification. Coté déploiement, tout le monde n’a pas envie d’ouvrir son application à tous ou de subir les contraintes d’Apple (pas facile de développer un autre navigateur par exemple),  il faudrait pouvoir une sorte d’espace réservé comme pour les entreprises (les entreprises peuvent prendre une option où les applications ne sont pas « achetables » sur iTunes par des clients autres que les membres de l’entreprise). Coté développement la méthode Adobe est un bon début pour vulgariser les développements, peut-être qu’un jour on aura une méthode Director ou encore plus simple un « point, drag and clic » pour construire une application (sur Twitter j’ai évoqué Hypercard, mais j’aurais pu dire Apple Media Tool), un peu comme DashCode ou Quartz Composer qui permettent par exemple de construire une application ou un widget à partir d’éléments prédéveloppés (afficher une image, lecture rss etc…).

3 thoughts on “Développer pour iPhone = gratuit

  1. Pas évident que dans le navigateur on ait toutes les possibilités de l’interface (glisser déposer, multi sélection etc), comme apperçues dans la démo d’iWork (la meilleure partie de la keynote).

Ecrire un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

requis