Entre Sony qui fournit des batteries qui pouvaient exploser et qui amène Apple à mettre en place un plan de rapatriement de presque 2 millions de batteries (j’en ai au moins une…) et le chinois Foxconn qui a fait que l’image de l’iPod a été malmenée (et le restera) par rapport aux conditions de travail des 20000 employé(e)s, Apple a mal.

Après quelques années à avoir choisi des puces PowerPC dont Motorola et IBM ont vraiment eu du mal à stabiliser une image et une stratégie, Apple doit faire face à l’image négative de soit des composants, soit des fournisseurs et leurs méthodes.

Warning Apple : attention aux contre effets de la délocalisation de ces fabrications. Nike a souffert pendant des années de l’image d’enfants fabricant des baskets vendues très chers pour une bouchée de pain et Dell a toujours bénéficié de l’image de constructeur américain.

Ecrire un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

requis