Minimalisme, design simple, écoute des critiques, simplification, intégration : Apple démontre qu’il est encore possible d’innover, simplement, sans gadget hardware, sans gadget software. Juste en simplifiant. Et voilà (merci Helvetica)

design_functional_gallery1design_functional_gallery2

Tout l’enjeu portait sur iOS, 6 ans d’iOs parti d’une version iPhone qui s’est enrichie au fur et à mesure, au début sans applications, puis plein, et plein de besoins, et une compétition qui trouvait de belles astuces de geek, il fallait faire quelque chose, reparler aux utilisateurs qui aiment beaucoup leur iPhone mais voulait de la nouveauté, une expérience utilisateur améliorée.

et pour moi voici les 4 écrans clés qui définissent cette très belle {r}évolution utile : l’accès rapide aux fonctions essentielles de réglages (one fast click) et le multitâche visuel (à la webos) que j’avais à un moment dans un vieux jailbreak sur iPhone 3 et qui m’a toujours manqué.

shared_controlcenter_lastframe_2x shared_multitasking_posterframe_2x

la simplification de l’interface dans les applications comme mail ou safari mais aussi des fonctions toutes simples indispensables comme Air Drop pour envoyer rapidement un fichier ou plusieurs à quelqu’un de proche sur le réseau.

index_airdrop_posterframe_2x  index_mail_posterframe_2x

 

Quelques icônes font peut-etre un peu trop simples, mais restent très travaillés. Moins coloré, plus de transparence on y voit presque un nouveau « Aqua ».

Une vraie rupture avec ce qui a fait le succès de l’iphone et créé tellement d’habitudes, une évolution utile graphique et d’usage. La vidéo de la keynote comporte de nombreuses démonstrations des nouveaux mouvements pour l’utilisateur et mouvements d’interface.

Un regret peut-être le fait de ne pas pouvoir « agrandir » les tailles des icônes ou de zoomer dans les interfaces, bref que l’interface soit élastique et s’adapte aux envie de l’utilisateur. Avec les écrans retina il y a de quoi faire et on n’utilise pas ce potentiel alors que sur iPhone contrairement à un iPad on peut avoir des problèmes de lisibilité (je pense aux seniors et à ceux qui ont des problèmes de vue).

Vraiment hâte de pouvoir l’installer !

Ps : et pour le fun je vous propose de re-terminer avec Phil Schiller « Can’t innovate anymore ? my ass ! »

One thought on “Apple : on peut encore innover, simplement, simplifier pour un {r}évolution utile

  1. Il y a encore les coins ronds qui font oldies, mais sinon oui c’est un véritable brais d’air frais.
    Perso, je suis en train de me régaler avec Mavericks. Belle m.a.j. aussi.

Ecrire un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

requis