Bon, si je regarde dans Ecto ou mon back office, le constat est déplorable, une quarantaine de débuts de posts non achevés et toujours cette facilité à plutôt utiliser twitter. Pourtant l’appli wordpress pour iPhone s’est améliorée, pourtant j’ai acheté Blogsy pour iPad top !), pourtant j’aime toujours écrire des idées (je m’en sers comme d’un gestionnaire de todo list) dans Ecto ou dans l’admin  tranquilou sur mon macbook. Ça sent le mode « rattrapage du week end » (ça tombe bien y’a pas de rugby).

Allez à très bientôt.

5 thoughts on “Ah là là la difficulté à faire vivre son blog

  1. Je te rassure, tu n’es pas le seul à rencontrer ces difficultés 🙁
    J’en suis au même point, de nombreux embryons de billet mais très peu de publications..

    Raisons diverses et variées allant de l’intensité du taf à la difficulté de prendre le temps chez moi pour écrire plutôt que de lire / me détendre, pas simple tout ça !

    Mais bon, l’important est le plaisir pris à chaque nouveau billet. En parallèle, comme toi la facilité à utiliser twitter plutôt que de blogguer entre en jeu, mais heureusement elle permet de nouer des contacts, d’échanger et de partager, ça va dans le sens du plaisir et c’est ça qui compte 🙂

    Ps : blogsy

  2. Je suis un goulu de l’écriture et pourtant je ne publie pas grand chose.
    Mon Newton est farci de notes, ainsi qu’Evernote et divers répertoires dédiés aux éventuelles publications. Sans parler d’un livre qui est dans les starting blocks depuis…. j’ai oublié en fait, mais ça fait longtemps.
    Bref, tout ça pour dire que j’admire ceux qui tiennent un rythme régulier depuis des années et que je comprend à 100% ton sentiment.
    Concernant l’iPad, c’est niet de mon côté pour écrire là dessus. Il me faut la sensation du clavier que je ne regarde jamais. C’est juste la plaie sur l’iPad (sans connecter un clavier bien sûr), puis j’ai mon MB Air 11″ qui est juste merveilleux.
    Au niveau du remplacement du Newton, faut que je chope le stylet Wacom couplé avec l’App pour voir si ça tient la route. Pour l’instant, rien trouvé et pourtant j’ai un tiroir rempli de stylets achetés pour tenter d’écrire sur la tablette. C’est vraiment fait pour le doigt ou au pire un marqueur.

  3. Salut Laurent,

    Je pense comme toi que l’iPad est fait pour le doigt. Les vidéos de performances artistiques avec un stylet me laissaient pourtant penser au début qu’un stylet pourrait être utile, mais en fait à l’usage (2 marques différentes) c’est décevant. Et dieu sait qu’au début j’ai vraiment accroché en paticulier avec une app de reconnaissance d’écriture qui marchait vraiment bien (writepad). Mais bon au final écrire avec un marqueur en terme d’expérience c’est moyen, et je suis franchement pas sur (voir certain) que le stylet wacom soit si différent que ça.. Mais si tu le testes ça m’intéresse !

    Comme écrire avec un clavier virtuel n’est pas non plus hyper confortable je me suis rabattu pour mon besoin d’écriture (prise de note à 90%) sur le mind-mapping qui sur iPad est très agréable et ergonomique.

    Après, avec le temps on finit par s’habituer au clavier virtuel et le rythme de frappe s’en trouve fortement augmenté donc quand le cas se produit pondre un texte de quelques paragraphe ça reste confortable (genre ce commentaire que je rédige de mon iPad).

    Pour autant, je ne m’imagine pas rédiger un billet complet ou un document pro sans clavier physique. À la longue le correcteur orthographique mal foutu + la mise en forme de texte pas adaptée au tactile me fatigueraient. Je l’ai fait exceptionnellement pendant mon voyage au Japon l’année dernière, ça reste faisable mais c’est clairement moins pratique !

    Ma petite disgression par rapport au sujet initial s’arrête ici 🙂

Ecrire un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

requis