Chronique (envoyée tardivement hier soir) pour enviedentreprendre.com

Après avoir raté quelques rendez-vous avec la chronique, me revoilà avec l’idée et l’envie de remodeler notre intervention à base d’entretiens et rencontres avec des entrepreneurs de plusieurs domaines différents (web et pas web !) avec qui nous sommes en contact.
Mais avant de démarrer cette nouvelle série de chroniques, quelques nouvelles des activités :
Sans faire trop attention entre mai et juin, la petite entreprise Brocanteo fête ses 5 ans, la boutique Indémodable 3 ans, ce que l’on ne manquera pas d’organiser avec les clients et amis de la boutique, en vrai, comme chaque année au mois de Juin.
Pour l’occasion quelques bonnes nouvelles :
Le nouveau site est prêt et passe d’ici 15 jours en test « réel » (version beta ?) avec (enfin !!) une solution « connectant » réellement le logiciel de gestion de la boutique physique et le site web (en clair fini le bricolage! et les erreurs de stock entre les 2 circuits de vente), que ce soit les commandes pour que les stocks soient bien unifiés, mais aussi les clients.
Comme nous allons découvrir cette solution de l’éditeur du logiciel de point de vente (qui devrait piloter le site web) et que sur certains produits le stock n’est pas extensible, on doit quand même roder la solution et vérifier que cela fonctionne avec quelques clients. Le coté crayons de couleurs (le template / look and feel) « fonctionne » bien sur la plupart des navigateurs (oui même… IE6), il y aura une version « mobile » (enfin iPhone), une partie réservée aux vrais clients, et ce devrait être bien optimisé et agréable au niveau du processus de commande. Entre open source (Prestashop) et solutions payantes il y a bien un mix de solutions (parfois hybrides) et de bonnes surprises pour arriver à du commerce multicanal.

Du coup on y va progressivement et on va par exemple reprendre une partie de l’existant et une partie des nouveaux produits dont certaines photos sont à refaire, des fiches à modifier et des quantités à vérifier. Logiquement d’ici Juillet ce sera « migré » et donc opérationnel pour la rentrée. Les moments de libre seront aussi le moment de tester la création d’étiquettes et… le lien vers la compta (brr). Bref, à notre rythme.
En attendant une période charnière de l’année se profile pour le petit commerce de proximité (à la fois intense et devant passer le creux de lété puis réfléchir à la rentrée et aux étapes d’après), donc n’oubliez pas de passer une tête dans vos magasins préférés, les commerçants adorent ça !
A bientôt.

—-
Le premier interview dans une semaine ou deux.

usap.png

Hier soir je me suis pris au jeu de livetweeter ou livetwitter (retranscrire en live sur twitter) le match (un peu le score, un peu les actions, beaucoup la tension) de rugby de 1/2 finale du Top 14 opposant USAP (Perpignan) au Stade Toulousain (Toulouse). Un avatar changé en logo USAP, un petit peu de photos de la TV sur Twitpic, un petit peu de tags #usap #top14 #rugby et des échanges avec la « penya twitter USAP » qui s’est un petit peu constitué autour de cette équipe des Pyrénées Orientales, la catalogne du nord. Surpris j’ai pu constater que j’avais le coeur qui allait très très vite pendant ces 80 minutes du dévut jusqu’à la fin et même une heure avant et une heure après (alors que ceux qui me connaissent savent que je ne suis pas un vrai supporter, pas encore). Ensuite j’ai bien dormi 🙂

Pour l’occasion j’avais l’iPhone, un abonnement CanalPlus contracté « on the fly » sur la freebox dans l’après midi et France Bleu Roussillon en streaming sur le mac. Cela a rajouté à la tension dans un match où cela ne dormait pas et mes chouchous ont mis des forces dans la bataille et il y avait tous les joueurs que j’ai appris à bien aimer (au stade ou à distance). Avec des places pour la finale j’aurais réussi à voir 4 matchs en vrai (pas mal pour une équipe qui évolue à 900 kilomètres de chez moi).

Bonne surprise : une place sur la homepage :

logo.gif

pageaccueil-indep.png

Un petit échange avec un twiterro avant le match a permis que nos tweets (ou twitts je sais pas) de la penya twitter (je n’étais pas du tout seul sur ce coup là) soient affichés sur… la homepage de l’indépendant le quotidien du Languedoc Roussilon.

Très cool !

Bon en finale après avoir été dans la tête du classement toute l’année et été premier du top 14 en fin de saison, l’USAP est vraiment légitime et joue sa deuxième finale en 2 ans et je suis très content pour cette petite grande équipe (ou l’inverse).

PS : pris dans l’engrenage cela m’a repris devant l’autre demi finale, Clermont / Toulon, une demi finale incroyable de 100 minutes à un ryhtme de dingue. Dangereux cet abonnement Canal… J’étais pour Clermont, mais Toulon a sorti les tripes dans les 10 dernières minutes (tiens ça me rappelle une discussion).

Donc finale comme l’année dernière, Clermont rejoint Perpignan à Paris et je suivrai ça de l’intérieur et ça promet !

De retour du sud de l’Espagne, on a à la fois carrément froid aux pieds et perdu l’habitude des chaussettes (et quelques paires et une clé usb au passage) !
Alors solution >> commande de chaussettes « Deville » (la version compatible à la fois weston et New balance) chez archiduchesse

visuel-archiduchesse.png

N’hésitez pas, qualité testée et approuvée, couleurs géniales.
J’avais envie d’en parler depuis un bon bout de temps.
Là en plus si vous commandez en cliquant sur l’image je peux peut-être avoir une paire gratuite toutes les 4 paires achetées (faut penser à l’hiver) 🙂

Vous vous souvenez le « because it doesn’t socks 🙂 » bah voilà.