Vous croyez que…. que ce serait possible d’avoir un iPad de 20/27 pouces (et accessoirement quand ?).
Non parce que le Mac ou le premier powerbook a commencé avec quoi… un écran de 9/10 pouces ! même 17 pouces ce serait bien, je vous écris ça et je touche mon écran et je tape sur le clavier qui lui a aussi une taille proche des 17 pouces, donc du coup je me dis que ce qui a été présenté pourrait être un peu petit.
D’ailleurs il y a peu Nathalie me demandait comment afficher des photos de décos dans la boutique (elle utilise son mac mini de temps en temps), on pourrait imaginer plein d’autres choses.

A propos de PowerBook, un petit merci à Steve Jobs pour cette illustration :pb100-shownbysteve.png

et avoir choisi un PowerBook 100 (réalisé par Sony, lecteur de disquettes externe…). C’était l’entrée de gamme (genre 20 mo de disque dur) et c’est un des portables (mon premier mac portable) que j’ai le plus utilisé (pendant mes études : le bonheur !!). Que de souvenirs, que de recul.

Sinon Steve, bien le choix du fauteuil hier, bien ! LC-2 Corbusier, joli choix :

LC-2-usedbysteve.png

Toujours de bons choix Steve 🙂

Et je ne comprends pas qu’aucune chaine en France ne retransmette en différé la keynote d’Apple, en sous titré ou pas, ça serait une chouette innovation 🙂

Sinon pour savoir quand Steve va faire une grande démo c’est quand le film annuel de Pixar est dispo en vidéo, ç chaque fois il se permet une démo avec, là c’était up.

Voilà voilà.

ipadisationofyourlife.png

Hmmm iPad : on s’y voit déjà 🙂

Même si xela ressemble a un enorme et simple ipod touch pu un macbook pour les nuls, meme si on continuera à acheter des MacBook ou des iMac (et le prochain iPhone) et même si il n’y a pas de caméra intégrée (pas grave on se servira de l’iPhone), de tuner fm (il y a les apps pour ça, pas de tuner tv (il y a les applis tv…), de lecteur dvd (ben y’a… internet ou peut être la lecture DVD à distance), pas de divx (ah ouais étonnant hein), de clavier (ben là on commence à s’y faire mais on pourra en utiliser un quand même) et pas de finder (ouais on devient nuls avec la gestion de fichiers).

Et oui, plus de finder : parce que après iPod, iTunes, iPhone, iPad est un énième coup de butoir sur le finder, allez plus de fichiers. Bref, je suis très content cela reprend le design de l’iPhone 1, 3 ans après. Au passage, Apple ouvre une librairie et lance ses applis iWork pour iPad. Et puis j’espère bien imprimer, sauvegarder, etc

Même si ce n’est qu’une sexy techno et d’un mac ssd ultra simplifié ou un iPod augmenté on a tous pensé à plusieurs utilisations possibles pour soi ou des membres de la famille. Le champ des possibles est énorme (jeu, applis « @ home », applis musicales, hard, services, etc). Et au niveau marché, c’est possible aussi, parce que comme précisé il y a eu iPhone avant, et tout ce qui n’a pas fonctionné avant (il y a longtemps ou pas d’ailleurs et ce qui est attendu des autres notamment Google).

Ce soir 19h, (10h du matin à San Francisco), il s’agira potentiellement d’un moment historique, encore une fois pour Apple et pour nous avec un remix d’innovation, d’usages et de technologies existantes ou encore inédites.
Personnellement, je suivrai ça sur des sites que je suis depuis des années dans ces moments là – qui ont des représentants dans la salle, qui fournissent des photos presque en temps réel et qui ont des infrasdtructures pensées pour tenir la charge :

Engadget
Gizmodo
Macrumors

J’essaierai de donner mon avis mes impressions, en différé donc et peut-être avoir des échanges avec vous sur Le/Les trucs annoncés ce soir.

Enjoy !

PS : à noter l’effort du magazine LePoint avec une jolie bannière (qui a zappé le Mac de 84, le Newton de 93 et l’iPod de 2001) et une couverture en direct :

Juste un petit mot en passant (j’essaye de rattraper un retard accumulé depuis la semaine dernière) :

Echange photo de mon chien qui dort les 4 pattes en l’air (ou nom du père de la fille de rachida, la photo de mon chien c’est du sûr) contre specs , prix et photo de ce qui sera annoncé le 27 par Apple : allez ça vaut.Non parce que j’aimerais bien savoir 🙂
Bon week end.

damnit.png Si c’est Jack qui le marmonne, il faut obéir.
Et ça démarre fort (4 épisodes).
Mais de quoi je parle ? En 2010 (2010 !) il n’y a toujours aucune solution légale pour que l’on puisse regarder tranquillement Jack sortir de sa retraite en mode grand père en quoi, 10 minutes (Jack hein, pas la solution) EN MEME TEMPS (ou quelques heures après) que les US et avec la même qualité (On aime bien le VO sous titré VO).Donc mode débrouille « dans le doute », merci Internet.Il faudrait en parler aux équipes d’iTunes quand même.

J-7 on doit s’attendre à quoi ? (warning : Apple est cité plusieurs fois inside) : Alors Apple, il vous reste une semaine à tenir, et nous… aussi. Grrrr. Mais vous préparez quoi pour le 27 ?

Bien sûr on peut essayer de croiser l’ensemble des rumeurs. Ce serait oublier le culte du secret d’Apple. Ce serait oublier qu’Apple a des habitudes de Janvier, ses bonnes résolutions. Ainsi on pourrait se dire qu’il pourrait y avoir « comme d’habitude » :

  • Ce serait bueno : une mise à jour d’iLife, vous savez le package que l’on utilise à moitié (à tort) : iTunes, iPhoto (avec ses services de développement photo), iMovie, iDvd (avec ses fameux thèmes), iWeb (sans services dynamiques…).
  • ça aussi on prend : une mise à jour d‘iWork, vous savez le office d’Apple que l’on sous utilise (à tort) parce que pas top compatible avec Office (usages et formats de fichiers)
  • une mise à jour de mobile me, ex mac.com le pack de services internet et mobiles payant d’Apple (j’ai essayé et je suis finalement plus sur les services gratuits de google…), on avait eu quelques tentatives de « sociabilisation » des services, par exemple autour des galeries photos.
  • j’en rêve : une vraie mise à jour d’Apple TV (mais ce n’est jamais un truc qui va dans le bon sens pour moi et je ne suis toujours pas client) en passant sur iPhone OS par exemple (non mais vous voyez pas le potentiel ???).
  • une mise à jour de l’offre iTunes autour des films et séries (non parce entre le presque ridicule de ce que l’on a en VOD par ailleurs et ce que l’on a à l’heure actuelle dans iTunes…) et… plein d’autres choses que l’on peut imaginer.

Après il y a la logique des besoins : Ainsi on peut aussi avoir droit « potentiellement » à des annonces de rupture, des annonces radicales en terme d’évolution des produits avec des lancements de trucs de fou :

  • un apn/video sur l’iPod Touch (comment dire… comme sur les iPod d’entrée de gamme)… je le disais des trucs de fou
  • un macbook air au prix d’un macbook, avec… une batterie avec autant d’autonomie, soyons fous !
  • la radio FM sur les iPhone, comment dire… comme sur les iPod d’entrée de gamme ?

On pourrait aussi avoir des annonces vraiment intéressantes :

Un virage stratégique comme cela avait été le cas lors de l’abandon du lecteur de disquettes, de l’adoption de l’usb ou d’airport (wifi), de la mise en avant du graveur de DVD Superdrive, de l’abandon des imprimantes et des écrans cathodiques ou plus récemment Intel, la mémoire vs disques durs sur les ipod et les batteries longue durée (sans modification du poids). Donc pour ces virages stratégiques je préconise :

  • rétablir les claviers aluminium gris sur les gammes de macbook (j’aime pas trop les claviers noirs) 🙂
  • s’engager comme l’acteur important de l’adoption du SSD et drastiquement baisser les prix des disques durs SSD, et augmenter les capacités, revoir les fournisseurs, intégrer dans l’os et les firmwares tout ce qu’il faut pour les bonnes options, être le constructeur labelisé « we love ssd ».
  • s’engager encore plus dans les changements d’interface liées à l’utilisation du multi touch (pas facile de repasser à la souris quand on a joué à du vrai multitouch), même si j’y crois moyennement, les interfaces ne sont pas si adaptées que ça pour ces usages.
  • Rattraper le retard sur l’adoption des i5 et i7 sur les gammes portables (mais je ne sais même pas si c’est bien)
  • On reparle du lecteur/graveur BlueRay ? non ?

Janvier c’est aussi le moment où Apple a parfois annoncé des vrais trucs de dingue, le cube, le design aluminium des powerbook, le mac mini, intel dans les macbook, iPhone, le macbook air. Donc on pourrait aussi avoir de vraies nouveautés autour d’un produit de création de gamme :

  • une tablette mixant l’esprit Mac/Mac os et iphone Os, un outil de super mobilité ou de confort de consultation chez soi, un macbook réduit ou un iPhone augmenté. En détail on ne sait rien. En gros, non plus… Le fantasme tourne autour d’un nouveau produit que l’on va acheter en plus de tout le reste, à mi chemin entre iPhone/iPod Touch et Macbook/iMac, une hybridation des 2/3 grandes réussites d’Apple. Et là personne ne sait (ou alors ils sont enfermés dans les caves d’Apple). Sachant qu’Apple fait des gammes comme du bon vin, qui se bonifie avec le temps… ou pas.
  • un iPhone OS 4 qui remettrait les pendules à l’heure dans la compétion avec les autres acteurs, 3 ans après la découverte d’iPhone V1 et iPhone OS 1. Cela pourrait être une pré annonce de ce qui serait offert aux développeurs, car la richesse d’iPhone dans son utilisation passe aussi par ce qu’apportent les applications que l’on y installe.
  • un nouvel iPhone… iPhone 4 ?, tout simplement. Et là si je peux juste en remettre une petite couche ce serait sur le capteur numérique (plus de qualité, un flash) et… plus d’autonomie. Vous avez vu ? facile de faire un nouvel iPhone qui ferait plaisir.

Voilà voilà… j’ai rien oublié ? ah si, Apple ce n’est parfois pas logique, mais on aime… ou on déteste (ou on a pas d’avis).

PS ultra perso : J’aimerais bien trainer du coté de Yerba Buena / Moscone Center next week. Cette ambiance d’hiver dans San Francisco avec le réchauffement lié à l’excitation provoqué par Apple est très spéciale.

J’exagère à peine. Ce extrait d’article (un peu plus loin) lemonde.fr paru il y a quelques jours ne cible pas tout à fait l’iPhone, mais bon… mélangé au milieu d’articles qui en parle (Orange a annoncé en même temps en avoir -vraiment- vendu « beaucoup ») on fait un aamalgame rapide. Bon en gros le téléphone mobile est un destructeur d’industries.

Voici l’extrait :

« Quelle sera la prochaine victime du téléphone mobile ? Après avoir relégué aux oubliettes l’assistant numérique personnel (PDA), très en vogue au début des années 2000, le petit appareil s’attaque maintenant au téléphone fixe, à l’appareil photo numérique, à l’iPod, voire à la montre. Il est l’illustration même de la « destruction créatrice » définie par l’économiste autrichien Joseph Aloïs Schumpeter. Et c’est loin d’être fini… Les investisseurs auraient intérêt à se pencher sur les puissantes capacités schumpétériennes du téléphone portable. Au tout début de ce nouveau siècle, les banquiers s’échangeaient des informations via les rayons infrarouges d’un Palm Pilot désormais désuet. » (L’article est en archive).
Ouais… ça fait quand même quelques années que les appareils convergent et c’est vrai que quand j’ai acheté mon premier iPhone je me suis dit bon je revends un iPod, un téléphone et un GPS (pas de pda chez moi… bon à part un Newton, mais ça c’est collection).

En fait c’est juste de l’évolution, pas de la destruction. C’est un sacré stress test pour ces industries, savoir évoluer, rapidement, s’adapter (un peu comme Tom Tom qui vient sur iPhone ou Motorola l’inventeur de l’ancètre du gsm qui passe sur Android après avoir raté le coche de la collaboration avec Apple). Dingue ces marchés avec des cycles très courts.
J’écris ça et je regarde bfm sur mon iPhone parce que le plasma du salon est squatté par des wii users de 10 ans… (soirée un peu spéciale).
Les temps changent.
Et ce matin j’écoutais NKM sur Bfm à propos de la taxe Google (qui devrait arriver un jour dans les poches des majors… plutôt américaines) et je me demandais si ils n’allaient pas sortir une taxe Apple un de ces jours. Brrr.

Alors 2010 sera-t-elle l’année pour Apple de mettre au placard un ou deux des derniers tabous et s’attaquer à 2 marchés, celui du Netbook et celui des tablettes computers (comment appeler ça d’ailleurs ?).

Je suis comme beaucoup et je rêve d’un Steve Jobs qui nous annonce un « Mac Essential » réunissant le meilleur du mac et de l’iPhone en faisant un peu comme le coup de la présentation de l’iPhone, un produit révolutionnaire qui mélange les adn (mais oui mais oui, tout ce qui était netbook n’étais pas top tactile et tout ce qui était tablette était pourri parce que à base de windows tablet). Par contre je ne vois pas ce produit comme un téléphone, ou alors une grosse clé 3G (intégrée, rien qui dépasse).

Oui ce sera beau, oui ce sera un peu plus cher, oui ce sera fragile (voir explosif), oui il faut se méfier de la première version, mais on ne sait pas ce que c’est et pourtant on en veut (et on veut savoir).

Rendez vous le 27.  Et en attendant on peut TOUT imaginer (visio, 3g, interface minority report/avatar à tous les étages), ça coûte pas cher (et ça énerve les autres qui ont présenté des trucs dont on ne parle pas…).

Ps : Sinon juste un truc, mode « je râle et c’était mieux avant », je préférai quand les annonces étaient plus tôt en Janvier, rapport à nos anniversaires, ça permettait de commander des trucs sous couvert de cadeaux…

Je n’ai aucune action chez eux, j’ai été un des premiers clients puis un petit client pendant des années avant de passer chez Orange pour l’iPhone 3g et 3gs (disons que chez Orange ils savent parfois s’inquiéter de la fidélité des clients, j’en parlerai une prochaine fois).

Bon SFR : 2 bonnes actions pour 2010 :

– Distribution du Palm Pré au printemps

– Distribution du google nexus One

Bien joué. Mais distribuer uniquement maintenant Palm c’est pas top pour ceux qui l’attendaient avant, c’est vrai ils étaient occupés à vendre pour mettre en dessous du sapin du blackberry à 1 euro pour contrer l’iPhone de chez Orange à 19 (3G) et 59 (3gs) euros.

Tout ça devenant probablement obsolète dans quelques jours et nous faisant prendre des abonnements à 45 euros sur 24 mois bien souvent… (sortez la calculatrice…).

Au passage, un lien vers un site entièrement dédié à l’étude des prix des téléphones/forfaits de l’iPhone http://www.simpliphone.fr/ .

Par contre si vous arrivez à savoir comment réduire à 30 euros un forfait pour iPhone je suis preneur.

Je sais « Nexus, sans façon, non merci, 3 barils de Google contre 1 baril d’iPhone ça va pas non ? » cela ne va pas dans le sens de ce que l’on peut lire un peu partout. Mais…

Alors Google faisait quoi cette semaine ? Une chtite keynote pour annoncer « super phone », LEUR smartphone, leur iPhone killer, leur version du google phone, donc le top d’Android. Avec tout le respect pour le travail des ingénieurs qui ont fait aussi bien qu’Apple, 3 ans après, je ne peux que me souvenir des images vidéos de la keynote comme celles d’un petit truc dans la petite salle du fond du parking avec le gars de HTC (qui sera le constructeur du Nexus Google Phone « One ») que j’ai pris pour un vigile de la sécurité au bout d’une table et les ingénieurs qui avaient l’air sympa. Et ça fait rêver ? et ça révolutionne quoi ? Le Nexus est un énième téléphone sous Android, un peu comme si Microsoft demandait à Asus ou HP de leur faire un pc ou un netbook. Je dis non merci, pour moi. Parce que iPhone est ce que j’ai toujours eu envie d’avoir et qu’il ne cesse de s’améliorer « comme il faut ». Même les annonces de Palm sont plus sexy. Et puis surtout « super phone »… mouarf, y’a même pas de visio. Et le gars d’HTC qui a construit pendant des années des trucs avec windows qui passe à Android il y a un an et qui aujourd’hui revend du google… Super ça me fait rêver à mort.

J’ai beaucoup de respect pour Google, ils arrivent à réussir quelques trucs parmi les centaines de projets, produits et services qui n’ont pas marché et arriver à un truc aussi finalisé qu’une plate-forme pour smartphone est une prouesse (et je pense à quelques amis en particulier).

Les anti apple, les pro Apple « parce que à la mode », les nouveaux analystes de la stratégie Apple crient que c’en est fini d’Apple, ayé, dans 6 mois ils ne sont plus là, ils ne sont plus dans la course, leur truc est trop fermé, les développeurs vont se barrer, ouais. Et bien tant mieux. Ça me fait un truc (au moins) à rajouter dans la liste des bonnes raisons de ne pas acheter un iPhone et cela m’étonne. Non mais sans déconner… A croire que personne ne sait comment Apple est arrivée (la compagnie) là où elle est aujourd’hui (une compagnie qui traverse la/les crises comme aucune autre et qui innove pour ses clients). Je pourrai en parler pendant des heures (une autre fois promis) mais cela frise l’irrationnel : Steve sent les choses à l’instinct et a une énorme expérience avec beaucoup d’échecs.

Et surtout au final… est-ce Apple qui va souffrir de cette annonce de Google ? ou Microsoft… Parce qu’après avoir vendu pendant des années des systèmes smartphone très moyens voir nuls, sans process de bout en bout pour un média ou un autre ni éco système pour les développeurs ou les clients, je me demande si Google ne va tout simplement les remplacer dans l’équipement de ces autres Smartphones (je pense à autre chose que Palm, RIM et Apple). D’ailleurs… Est-ce que Palm a proposé des licences de son OS, est-ce que RIM propose d’installer son OS sur autre chose que ses téléphones ?

Et puis les icônes ne me plaisent pas 🙂

Sérieusement, je ne vois pas comment ceux qui viennent de signer pour un iPhone, 24 mois d’abonnement et 40 ou 100 euros d’applications (et sont content d’y utiliser leur musique, les clips qu’ils ont acheté sur iTunes pour leur iPod et des services google gratuitement) vont avoir envie de switcher vers un téléphone brandé Google, mais un HTC en vérité.

Enfin, Apple a mis du temps à avoir ses boutiques et les boutiques des opérateurs qui vendent vraiment ce téléphone qui faisait rire Microsoft, mais surtout si vous avez observé, Apple ne fournit pas un téléphone factice mais un petit environnement propre à Apple avec un vrai iPhone en vraie démonstration avec de vraies applications. En parallèle, je ne connais personne qui ne savait pas comment utiliser l’iPhone avant de l’avoir touché, tout le monde avait vu la keynote de lancement et les multiples films de passionnés. J’espère que cela sera pareil pour les iPhone killers, parce que pour le moment ce n’est pas le cas. Il faut savoir donner envie, pas vendre.

Rendez vous le 27/01 🙂

retrospective.png
Une petite retrospective à base de carte de voeux, une sorte de datation de parcours dans l’histoire de ce site 🙂
Je ne comptais plus, le truc continue à fonctionner même si twitter et la « non recherche d’audience » ne facilitent pas la reprise.
Cela représente… quelques années, quelques notes, quelques liens, quelques plaisirs, de bons échanges, 1 PowerBook et 1 MacBook Pro, 3 iPhones (pas étonnant qu’Apple ait senti un truc autour du renouvellement même sur moi qui ne suis pas du tout un téléphone addict).
Je suis tenté d’ouvrir un ou deux autres blogs sur d’autres thèmes, mais je me sens tellement bien ici, dans mes mémoires digitales (j’ai pensé à ça en voyant mon fils démarré un petit carnet « secret défense » qu’il a eu à Noël).

Bon la reprise est assez proche quand même, je dois terminer 2 ou 3 trucs, Apple aussi, Indémodable/Brocanteo aussi.

A très bientôt.


@bigdjim