Parfois le bonheur c’est simple, il suffit (vers 2h du mat’) de réussir à réparer tout seul l’iPhone qui était parti dans la quatrième dimension (après 3800 tentatives et lectures de tutos, avec iTunes 8 et QuickPwn, cherchez pas à comprendre…) ET de fêter la première semaine où notre jeune chien ne détruit pas 25 trucs (zéro !) quand on le laisse seul la journée.

Il fait beau, un peu frais, mais beau. Enjoy !

Ps : je sens qu’il n’y a que moi qui me réjouis en ce moment… bon sinon je fais quoi avec 2 iPhone maintenant… ? On va faire un test avec Nathalie…

Comment dire… ça a l’air super mais c’est pas dispo. Je me suis inscrit au programme beta et je bave devant la vidéo, mais nada. Coming soon I hope.

Au passage on notera (grâce à la vidéo que l’on voit sur la page d’attente) que le fondateur JM Hullot n’a pas amélioré son anglais bien qu’il était coaché par Steve Jobs (pour ceux qui ont envie de revoir ça c’était une keynote de 2003, Juin je crois), mais qu’il a un débit « impressive ».

Chronique publiée vendredi sur www.enviedentreprendre.com

Et vous, vous avez commencé où ? C’est un peu la question qui est cachée derrière cette affirmation : Il y a toujours un lieu et un début, ou bien il y a toujours un lieu au début.

Le début ça commence par une soirée pleine de discussions où les idées fusent, une sorte de brainstorming favorisé par l’ambiance ou bien de vraies premières idées griffonnées sur une table de restaurant ou dans un carnet sur le trajet d’un métro qui prend son temps, tous les matins.

Du début, nous on se souvient des premiers chantiers commencés dans des carnets ou sur le portable lors de voyages ou dans les transports. On se souvient aussi des premières heures, des premiers jours, puis très vite les premiers mois, les premiers bilans, en se grattant la tête devant un écran ? à courir après les étapes des formalités, l’envie de commencer vraiment, l’envie de commencer bien avant l’officialisation.

Mais le lieu ? Pour nous cela a vraiment commencé « chez nous » mais de façon éparpillée… à la fois dans la maison et en regardant autour de nous notamment la façon dont nous décorions notre intérieur ou l’extérieur, pendant des vacances et aussi un peu à distance chacun de notre coté. Cela s’est aussi allumé dans nos esprits chez des amis avec de passionnantes discussions. Puis cela a mûri.

Cela a vraiment commencé aussi avec le coffre de la voiture et le garage, qui se remplissaient l’un l’autre. Toujours les moyens du bord à la rescousse.
Oui, comme dans les légendes, on a commencé dans un garage, mais si, presque, enfin… rapidement il n’a pas suffi. D’ailleurs il servira de révélateur aux changements opérés il y a un peu plus d’un an.
Une chambre d’ami s’est vue transformée en bureau, puis chaque recoin de la maison et du deuxième garage en espace de stockage, un coin du bureau qui accueillait une bibliothèque s’est vu transformé en espace de rangement et de prise de vue, on y a même tourné quelques petits films. La cuisine servait de lieu de manutention pour l’emballage. Ah, la table de la cuisine / salle à manger. Elle a en a vu passer des colis et des discussions !

Pensez-y, il y a toujours un lieu au début, ou plusieurs. Vous ne regarderez plus tout à fait votre chez vous ou votre garage comme avant.

Et vous, vous avez envie de commencer où ?

La suite dans les commentaires de enviedentreprendre.

salon gout et saveurs

Hello friends.

Comme l’année précédente, Nathalie déplacera une petite partie de sa boutique « Indémodable » sur l’esplanade de la Mairie de Puteaux de Vendredi soir jusqu’à Dimanche soir pour la deuxième édition du Salon des goûts et des saveurs.

C’est à la fois l’occasion de connaître ou rencontrer de nouveaux clients et de vous présenter plein de nouveautés autour des arts de la table, de la déco pour la cuisine bien sûr, et… des gourmandises étonnantes !
Bien sûr, vous pourrez faire votre marché de gourmet parmi les voisins de Nathalie (et je vous le promets ça sent bon, ça donne faim).

Le Salon du goût et des saveurs c’est les 19, 20, 21 sur l’esplanade de l’hôtel de ville.
Horaires : vendredi de 19h à 21h, samedi et dimanche de 10h à 18h

Vendredi (12h à 20h) et Samedi (10h à 20h) la boutique reste ouverte et vous y retrouverez dès Mardi prochain toutes les nouveautés gourmandes (et d’autres !!).

 

Un petit message de service pour évoquer un week end rallongé un peu spécial passé à arpenter les allées d’un salon (multiplié par le nombre de Halls) – ce qui m’a donné une idée d’appli couplée au gps piéton qui serait marrante, mais l’occasion de croiser un ami et des connaissances, des créateurs, des fournisseurs et se remplir les yeux et l’odorat de plein d’images sensorielles sympas (et même les oreilles). Sans parler de tout ce que j’ai pu déguster 🙂

Ah, sinon j’ai trouvé « Une » bonne raison de préférer l’iPhone à l’iPhone 3G, sur un Bose Soundock le 3G ne se recharge pas… Insupportable.

Même si je ne comprends pas tout, Cappuccino est un framework (un truc de développeur) à l’origine de 280 Slides (et si vous aviez testé, vous savez que ça permet de créer des fonctionnalités pour des sites au top (ajax and everything). En lisant un peu c’est une sorte de objective c en javascript/ajax (objective c étant le language c de développement pour mac et iPhone). Et c’est maintenant dispo, open source etc…

Utilisateurs mobile me (ex mac.com), cette demo devrait vous rappeler quelque chose (et vous impressionner).

Et bien sûr ils ont un blog.

Utile (pas que pour tester Chrome sous Windows, ça fait tourner beaucoup de choses), gratuit, open source, c’est un vmware (ou Parallels Desktop) universel et gratuit (en plus qui vient d’être mis à jour en 2.0) : VirtualBox
(
et… j’adore le nom).

Mon moral n’est pas au top et ce n’est pas la rentrée (pour une fois…).
Je fais partie d’une catégorie de personnes qui vit très mal les pannes techniques incompréhensibles (et pire si elles sont compréhensibles ou de mon fait, quoi que).
C’est quoi le problème ? mon iPhone…

A quelques jours près de presque un an de très bons et très loyaux services mon iPhone, alors qu’il était sur son dock en charge usb, s’est mis dans un mode « pomme blanche allumée constamment » et à la reprise il est dans un mode où seul la partie téléphone fonctionne (sans accès à l’os d’iPhone). Incompréhensible. J’ai essayé toutes les versions des manip pour remettre l’iPhone en communication avec iTunes mais rien, marche pas, la loose totale. Pourtant je pensais lui avoir fait tout subir.
Je ne me fais pas à l’idée d’en changer « de force », de passer au modèle 3G (j’ai pas confiance dans la solidité de la coque bombée en plastique), d’abandonner ce premier modèle qui a tout fait et qui me suivait tous les jours partout (oui même aux toilettes), qui est tombé plusieurs fois (non pas dans les toilettes) sans problèmes.

Bref, moral pas au top, mais il va falloir que je trouve une solution… parce qu’il m’est devenu indispensable.