A partir de demain soir, c’est les vacances, mais… il y a des trucs qui arrivent à point nommé :

btn-1.0finale.gif

Et une 1.1 pour la rentrée.

Sinon si vous êtes à Paris un soir (même tard) je vous conseille d’aller prendre un verre à la terrasse du café Marly, qui donne sur la cour de Louvre et la pyramide. Les Mojitos y sont excellents (mais leur abus est dangereux vu la chaleur actuelle). On y a passé une excellente fin de soirée hier soir.

Quelques petits trucs au passage.

Pour la maison, afin de remplacer le mac mini, j’ai pris un iMac (le premier modèle de la gamme sortie en Avril ou Mai) – J’avais des bons d’achat, des bons de remboursement (airport, time capsule) et c’est plus intéressant que de racheter un mini qui lui n’est pas mis à jour depuis trop longtemps.
Mon avis : c’est impressionnant. Design parfait, écran agréable, puissance, silence.
Cela prend moins de place que l’écran ADC que j’avais (dont je ne sais plus vraiment trop quoi faire, mais comme je l’ai payé (très) cher…). Je réinstalle des applis essentielles (je note au fur et à mesure pour ne plus avoir à me le demander), plutôt que de les faire migrer (toujours pas confiance dans les outils de migration) et j’installerai VirtualBox. Encore quelques trucs à configurer. 
3 trucs à noter :
– le clavier aluminium est une tuerie (pourquoi n’existe-t-il pas l’équivallent – avec pavé numérique – en bluetooth…)
– la souris mighty mouse filaire livrée avec est une plaisanterie (le fil fait 25 cm…).
– On ne peut plus « accrocher » la télécommande sur le coté droit car il n’est plus aimanté.

Du coup le mac mini deviendra un poste « gestion de caisse, clients et stock » dans la boutique. On devrait y installer un logiciel spécifique fin Août (le choix sur Mac n’est pas très large) après un inventaire de mi année et post soldes.

Je retravaille (en pointillé) le logo d’Indémodable pour qu’il soit un peu déclinable (étiquettes par exemple) et qui « parle » un peu plus, c’est pas simple.

J’avance lentement sur PrestaShop, même si j’ai bien avancé je me pose toujours des questions sur la souplesse et l’usage. La version 1.0 finale devrait sortir dans les prochains jours. Magento 1.1 est sorti (accompagné de quelques plug-ins « frenchtouch »), une version qui se veut être plus rapide.

Enfin, on a affiché les dates de fermeture des boutiques (sur le web, pas encore dans la boutique). En effet, comme chaque année, on baisse le rideau pour quelques jours de repos, mais on n’arrête pas vraiment d’y penser.

Enorme travail de la part des équipes de google en France. Peut-être l’aviez vous vu rapidement, les google cars qui prenaient des photos, c’était pour le tour de France. L’ensemble des étapes a été cartographié et réalisé en photo. Cela permet de voyager et de voir de superbes détails.
Ici un petit coin que j’aime bien :

sud.png

C’est totalement interactif (au clic de souris on « bouge » dans l’image comme dans une scène VR.

Là où c’est très très fort c’est qu’au dérushage des photos, ils ont flouté tout ce qui était visages des personnes croisées. Pour cela je me suis positionné sur les Champs Elysées, il y a toutjours du monde à moins de les faire faire fermer.

touriste2.png touriste.png
Le travail est remarquable.

Ils ont poussé à flouter les plaques d’immatriculation et les pubs sur les véhicules, avec parfois quelques oublis ;

plaqueetpub.png

Cela fera quelques chanceux qui auront de la pub gratos sur le site du leader de la pub (mais bon faut chercher…).

C’est remarquable parce qu’ils ont fait sur chaque photo (et parfois ils sont suivis par plusieurs voitures tout autour).

Bravo.

Ps : au passage j’ai vu que Google faisait de la pub pour Google maps sur des sites (autres que Google), avec des bannières images animées (et pas du adword texte), et sur un autre système de pub que celui de Google.
pub.png

Comme quoi…

Et vous, avez vous été pris en photo par Google ?

A la suite d’un début de discussion dans iChat (yes sur iPhone) sur le sujet du stockage des vidéos et d’autre part une super discussion autour d’un barbecue sur le sujet du développement des photos numériques, je me suis demander quelle était « LA » bonne solution pour stocker ses vidéos ? Par extension on peut évoquer les photos numériques dont le volume et le poids des fichiers sont en constante augmentation !

En effet, à peu près tous nos appareils photos ou téléphone (non pas l’iPhone…) font des vidéos de bonne qualité et pour certains nous avons des camescopes (un peu moins utilisés).

Un des moyens les plus simples que j’ai trouvé est de graver un DVD-R , soit en y stockant des fichiers mpeg 4, soit en créant un vrai DVD avec une compression Mpeg2 – seulement voilà, un DVD gravé ça se raye, ça devient illisible, ça « meurt ». Impossible de stocker les fichiers DV, pourtant… ce serait ce qu’il y aurait de mieux.

Un des moyens les plus économiques et durables que j’ai trouvé est de rebasculer la vidéo montée sur une K7 DV. Il faut pour cela avoir un camescope qui le permette et pour revoir une vidéo il faut utiliser la caméra en lecture (un magnetoscope DV est un budget « Pro » assommant.

Un des moyens les plus simples que j’utilise est de ne pas effacer les sources DV, de les laisser sur les K7, et de faire le montage un jour, quand j’aurai beaucoup de temps (mais elles sont « uniques », donc si il y a quoi que ce soit, pas de backup). ARGHHH, l’effet boite à chaussures.

Et puis l’ultra rapide mais pas secure c’est de stocker ça sur un disque dur (le prix du To est tombé très bas si on ne veut que de l’usb2).

Bref, pas simple.

Avec l’arrivée des camescopes et appareils photos HD à disque dur ou fortes capacités, on sent bien que les besoins de capacités de stockage personnel vont être énormes et on ne peut pas vraiment compter sur des stockages en ligne en HD (peu de services et quelle pérennité des entreprises ?).

Et vous, votre expérience, c’est quoi ? Vos photos vous les faites développer immédiatement, vous avez 2 copies de sauvegarde sur 2 supports différents ? Vos vidéos vous les montez et stockez sur Dailymotion ?

 

Bonjour,

J’ai un peu de mal à savoir ce que permettent les différents forfaits qui peuvent être utilisés sur iPhone, sachant qu’à priori en France on est uniquement sur 3 acteurs, Orange (qui me semble avoir quand même la meilleure offre avec les forfait dédiés, mais pas les autres), SFR (pour simplifier on parlera des illimitics) et Bouygues (qui a astucieusement créé une option internet web/mail mais limité au pop (pas imap)). 

Actuellement je suis chez SFR et je trouvais assez souple leurs solutions (j’utilisais le moyen d’accès websfr qui permettait mail/surf mais qui est devenu inactif…), mais voilà après plusieurs mois d’utilisation pas très intensive je dois bien arriver à la conclusion qu’elles sont trop bridées (sans compter un petit test de l’assistance que je qualifierai de très moyenne : pas de réponse au problème d’inactivation de mon accès). Juste comme exemple technique , la réalité d’un forfait illimitics ou pass 2.0 c’est qu’on ne peut faire que du http/https avec un forfait internet, le mail passant par un webmail (!!), et cela bloque toute autre utilisation (chat par exemple). Ce qui permet « quand même » pas mal de choses (AppStore par exemple).

Comme je sais que certains d’entre vous sont chez Orange, d’autres chez Bouygues, du coup sans aller dans une exploration complète de l’offre (voix, sms etc…) je voulais savoir si vous pouviez partager des informations et retours d’expérience sur le forfait internet Orange adapté (par exemple Origami Star qui permet d’avoir du web illimité et 10 mo de mails) et le forfait Bouygues web/mail (qui a été étendu aux BlackBerry).

Objectif : savoir si on peut faire autre chose (par exemple AIM ou l’installation d’une application AppStore ou l’achat d’une musique iTunes, l’écoute de radios en ligne etc…), l’utilisation de exchange/mobile me (indispensable) et à quel prix (à ce jour).
Merci d’avance !

Une remarque de Damien sur la migration iPhone OS V1 vers V2 (officiel ou pas – n’hésitez pas à m’indiquer le contraire si nécessaire) m’a fait réfléchir sur ce que l’on perdait au passage (qui passe par une « restauration » c’est à dire un écrasement complet du système).

Au début je me suis dit ce n’est pas grave, puis finalement j’ai remarqué que c’était quand même assez large comme impact. Voilà ce que j’ai noté :

  • les valeurs suivies dans « Bourse »,
  • les favoris dans « Plans »,
  • les lieux suivis dans « Météo »
  • les notes (snif)
  • les fuseaux horaires et alarmes dans « Horloge »
  • votre sonnerie perso « qui ne vient pas d’iTunes » dans réglages
  • vos sms reçus et envoyés et la liste de vos appels récents
  • bien évidemment les fichiers des applis issues des développements hors App Store (les vidéos de MxTube, les vidéos de video recorder, les scores des jeux, les dessins de sketches…)

Dommage qu’iTunes ne gère pas tout ça comme un dossier utilisateur au lieu de gérer ça application par application (mail, safari, calendrier, photos). Mais bon au passage on gagne la possibilité d’utiliser des applications comme Remote (piloter un iTunes à distance), wordpress, facebook, netvibes/twinkle/twitterific ou PhoneSaber (zzzzzisssh, zzzing zwing) et ça n’a pas de prix.

Ps : l’application wordpress n’arrive pas à se connecter à autre chose qu’un blog wordpress.com et pas sur mon wordpress perso. (Edit : YES ! j’ai trouvé, il suffit de rajouter « /xmlrpc.php » à votre url)

Ps2 : il va falloir attendre un peu que la plupart des applis sympas (émulateurs de consoles…) réalisées avec le kit de développement non officiel soient portés sur iPhone OS V2 ou sur AppStore.

En voyant d’un coté les ultra portables (Linux, XP, non pas XP il est mort, si ?) et iPhone si bien doté (enfin il manque encore quelques trucs) d’un autre coté, je me dis qu’il manque un OS adapté aux ultra portables, tout simplement parce qu’on y a fait rentrer 2 os au chausse pied mais qu’il doit y avoir une possibilité de faire de vrais systèmes pour ces vraies machines portables. Concrètement ce n’est pas un OS pensé pour fonctionner avec un clavier, une souris ou un vrai trackpad et une résolution de 1024×768 minimum.

Bien sûr Apple sortira une solution un jour, quand ils se décideront et bien sûr ce ne sera pensé que pour fonctionner sur une machine Apple, et ensuite 2 ans plus tard on verra des trucs se greffer au dessus d’un windows, comme HTC le fait avec TouchFlow.

Comment faire rêver la planète, un peu endormie en ce mois de Juillet ? Voilà la méthode :

« We are working to develop new products that contains technologies that our competition will not be able to match. I cannot discuss these new products, but we are very confident in our product pipeline. – Apple CFO Peter Oppenheimer (CFO – directeur financier), during Apple’s Q308 Financial Results Conference Call, July 21, 2008″. Du coup on reparle d’une sorte de MacBook qui aurait fusionné avec un iPhone. Yeah !

Prévoir quelques « boom, amazing, revolution, wouldn’t be cool if… », mais quand ?

Vous aviez envie de faire migrer vos iPhone US en iPhone 2.0. C’est fait, grâce à Pwnage Tool de la DevTeam, l’outil qui permettait d’être « déjà » en 2.0 avec les versions beta. Donc pour ceux qui ont un iPhone 2.5 G (v1) jailbreaké, cela permet de passer à iPhone OS 2.0 tout en gardant la possibilité d’installer et faire fonctionner d’autres applications.

Après avoir lu des pages et des pages des forums, je vous linke LE tutorial très bien fait ici (étape par étape) qui contient les liens vers les firmwares et bootloaders indispensables à l’opération.
Serrez les dents :-)
Au passage cela permet aussi de Jailbreaker les 3G récemments sortis (mais pas encore le desimlockage, patience).

42Stores (solution de blog / e-boutique) recrute (déjà) un consultant formateur pour accompagner les clients commerçants, attention… ayant une expérience de la e-vente. A peine créée, et déjà financée, c’est LA bonne approche (sans parler du coté e-learning one to many), bien loin du « conseil » spécialisé par des acteurs qui n’ont jamais tenu un site/stock, répondu à un client (à pas d’heure), ou fait un colis, qui sont probablement spécialistes en conseil ou techniciens.

J’aurai bien postulé mais cela ne peut être fait en « part time » et c’est trop loin de mon domicile (et Olivier n’est pas chaud pour faire un bureau à Paris, même mobile ?), mauvaise excuse pour un job passionant ? Si vous vous sentez ciblé, c’est une équipe à rencontrer ! J’ai quand même glissé à Olivier que même avec un certain recul sur notre expérience de e-commerce de déco, il y a des questions auxquelles il n’est pas facile de répondre, par exemple sur les fonds à apporter réellement ou leur utilisation. La recette n’est pas simple.