Désolé, pas le temps de terminer des trucs en cours (posts et autres).
La situation devrait s’améliorer dans les prochains jours.
Bonne nouvelle, mon opération « rangement on y verra plus clair » s’achève.

Allez, énième café de la journée et j’inaugure une nouvelle rubrique : les posts qui auraient mérité vos commentaires. Ils sont là (ici, noyés dans la masse) et j’ai pris plaisir à les écrire, à y réfléchir et pourtant ils ne vous ont pas fait réagir. Lus vite fait ou pas lus, pas le temps, je comprends ça m’arrive (d’ailleurs j’ai parfois tendance à vachement réfléchir puis à faire un commentaire super tardivement).

Donc c’est l’occasion de leur faire une petite redifusion.
Ne les laissez pas orphelins de vos avis. A vous de jouer les amis :

Et voilà pour les plus récents. Cela me permet aussi de commencer 2 rubriques : les posts que j’ai vraiment aimé écrire, et probablement une petite revue de lecture de blogs que j’ai aimé lire.

A+

Ps : non ce n’est pas du rechauffé des restes 🙂

 

Très instructif et probablement complet au niveau périmètre, Grégory de Wizishop a réalisé une étude des solutions ASP (location de logiciel en mode hébergé) de boutique e-commerce et a mis en téléchargement ce dossier basé sur des entretiens avec les fondateurs des solutions (ici) – solutions Françaises (petite précision).

De la plus simple, la moins chère à la plus évoluée et la plus chère, exit donc les solutions open source à installer, paramétrer et faire évoluer vous même. Il y a quelques solutions que l’on peut « acheter », mais c’est rare. Quelques petits regrets mais c’est normal, nous n’avons pas le même angle d’analyse (l’ergonomie d’un back office, les liaisons avec des systèmes de gestion/compta etc.), aucune question posée sur la montée en charge, et un tableau récapitulatif / comparatif des fonctionnalités est absent du dossier. Cela laissera un coté subjectif aux conclusions. A vous de vous construire les votres en fonction de vos critères.

Un dossier à lire pour celles et ceux qui se posent des questions sur ce sujet, notamment si vous n’avez pas le temps ou les compétences pour installer, paramétrer, faire évoluer (en surface ou en profondeur), héberger, maintenair (aie), etc…) les différentes solutions open source qui cohabitent avec cette offre extrêmement riche. Les tarifs sont très variables (frais fixes, variables, attention aux options, rajouter les frais bancaires), et il aurait été amusant de comparer aux coûts d’une boutique ebay.

Pour bien mesurer les tarifs, n’hésitez pas à comparer sur 2 ans (par exemple) avec des devis de réalisation de boutique à partir de solutions existantes ou open source – n’oubliez pas d’inclure un hébergement qui tient la route.

J’espère qu’un prochain dossier en parlera car il y a de quoi faire (Joomla/virtuemart, Prestashop -mon préféré, et Thelia, oscss, magento, dont j’ai déjà parlé bien sûr, etc…).

Je suis content parce que j’avais proposé en retard d’étudier une des solutions testées, qui de mon avis méritait la comparaison (si ce n’est plus), et que j’avais moi même vraiment apprécié lors de ma phase de réflexion (Espace Boutik pour le nommer) et j’ai pu tester une solution que je ne connaissais pas (beta de l’option eboutique de Kiubi : très très beau et fonctionnel, mais c’est une beta à laquelle des fonctionnalités seront ajoutées dans l’année) et 42stores a été lui aussi passé en revue (simple et très prometteur). J’ai aussi remarqué plusieurs solutions qui valent le coup (store factory, rentashop), qui s’attaquent au multi boutique, mais aucune ne semble vraiment se tourner vers les flux (in/out) pour travailler avec des places de marché.

Bonne lecture.

Du fait que s’attaquer à porter flash sur iPhone semble vraiment difficile (Apple ne permet pas le développement de plug-ins Safari pour le moment!), juste une réflexion pour ceux qui connaissent : ce serait énorme si Adobe portair (en utilisant le sdk) Air sur iPhone (et d’autres plate-forme d’ailleurs) !

et ça va vite et c’est un beau player :

Quelques clics pour créer, être enregistré, publié. ne me demandez pas où sont les musiques, quelque part sur Internet 🙂

En ce moment à la boutique déco Indémodable, il y a de plus en plus d’objets pouvant tout à fait donner une touche « Loft » car bien dans l’esprit des objets de métier et industriels.

esprit-loft-brocanteo-indemodable.jpg

A vous de les mixer. On y trouve pèle mêle : Lampes Jieldé colorées ou chromées (Indémodable est le distributeur de Jieldé sur les Hauts de Seine), grande table en métal d’atelier qui peut devenir un bureau au look unique, les lettres en métal rouillées, ardoises géantes en Zinc, boites en zinc, patères, casiers de bouteille à détourner, escabeau en bois.

Le post précédent m’a fait penser que je ne vous ai pas évoqué un truc arrivé il y a quelques semaines : un lundi soir, me voilà en train de me promener la nuit dans mon quartier, la raison est simple : promener le chien. A chaque fois je me dis c’est sympa, respirer un peu, vérifier que la tour Eiffel est toujours là et illuminée, regarder le quartier, ET tomber sur un emballage de vieux Mac, un truc avec une pomme que le connaisseur reconnait à 50m. Résultat, un superbe Mac 512/800 (1985) dans son emballage d’origine, avec la doc d’origine, avec… les autocollants d’origine (!), avec les softs d’origine, dans leurs boites (MacPaint, MacWrite, système) : du bonheur ! C’était marrant de promener un chien de 5 mois avec le carton dans les bras dans mon quartier qui ressemble à des montagnes russes, mais c’était assez près. Encore un qui après tests et remise en marche rejoindra le musée familial (discrètement parce que mes parents raleraient de voir nos anciennes chambres s’encombrer encore plus…)

Comme quoi, ça a du bon d’aller promener le chien le soir, même pour un geek nostalgique.

Depuis que Steve Jobs est revenu chez Apple et, comme vous le savez, intervient à tous les niveaux de la conception des produits (what a man) – avec plus ou moins de succès (il n’a pas toujours la baraka), il y a des trucs qu’Apple réussit (vraiment) très bien au niveau design global (forme, matières et expérience d’utilisation) : iPhone, MacBook Pro, iMac sont de très bons exemples.

Et puis il y a les souris Apple. Et là il faut le dire… c’est la catastrophe. Vitesse, forme, ergonomie (what a joke), deuxième bouton qui est apparu (très) tardivement (plus de 20 ans après…), molette inutilisable et qui s’encrasse (et que l’on ne peut pas nettoyer… j’ai tout cassé en démontant une apple wireless). Et je ne parlerai pas des souris de l’époque des premiers « imac » (une honte)… Pourtant chez NeXT, Steve Jobs avait réussi une très très belle souris (à boule et 2 boutons) et auparavant, les souris Apple étaient au top (mais un seul bouton).

Mon conseil du jour : vous voulez accélérer et améliorer votre expérience utilisateur avec votre mac (quelque soit son modèle) ? plugguez une souris Logitech ou… Microsoft… ! Enfin tout sauf Apple.

De plus, depuis l’apparition des claviers « aluminium », les souris Apple ne sont plus en adéquation avec les matières utilisées.

Ps : il est méchamment (plus) petit le bouton du trackpad du Macbook Air, non ?

iPhone se vend très bien aux USA, pas très bien dans les autres pays où il est distribué et en même temps les ventes aux USA approvisionnent le monde entier.
Pourquoi ? 3 raisons sur l’iPhone de base :

  • Tout simplement parce que selon le cours du dollar/euro, iPhone se retrouve 100 euro trop cher
  • dans les autres pays iPhone est vendu de façon liée à un opérateur et des abonnements spécifiques (exception faite du royaume uni)
  • aux USA, vous pouvez acheter votre iPhone en ligne (Apple Store)

3 trucs à revoir pour un très bon produit.